Découverte d'un système à deux étoiles comme dans Star Wars

Sur cette image du film Star Wars, les...

Agrandir

Sur cette image du film Star Wars, les deux célèbres personnages marchent sur Tatooine, la planète rocheuse à deux soleils.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Tatooine, la planète rocheuse à deux soleils sur laquelle grandit Luke Skywalker dans la saga La Guerre des étoiles, pourrait avoir une jumelle dans l'univers, selon une étude publiée lundi dans la revue Nature Astronomy.

A l'origine de cette découverte, des débris rocheux orbitant deux étoiles-parents, une naine blanche et une naine brune, situées à environ 1000 années-lumière de nous.

Les systèmes à double étoile, ces mondes où l'on peut admirer deux couchers de soleil, ne sont pas vraiment rares. Mais, pour l'instant, ceux que l'on avait découverts n'hébergeaient que des planètes froides et gazeuses, comme Jupiter. Pas de traces de corps rocheux.

La seule exception est cinématographique : la planète Tatooine de l'épopée de science-fiction La Guerre des Étoiles. La planète, désertique et surchauffée, héberge des brigands venus de toute la Galaxie. C'est là qu'ont grandi Anakin Skywalker puis son fils Luke.

« Nous connaissons des milliers de binaires semblables à SDSS 1557 (nom donné à ce nouveau système), mais c'est la première fois que nous observons des débris d'astéroïdes », explique dans un communiqué Steven Parsons de l'Université de Valparaíso (Chili), coauteur de l'étude. Or, pour les chercheurs, quand des débris se regroupent en une grande ceinture, c'est le signe de la formation de planètes, même si ces dernières sont impossibles à voir.

Les planètes se forment à partir de l'agglomération de corps rocheux comme les astéroïdes et les météorites. Par exemple, dans le système solaire, la ceinture d'astéroïdes située entre les orbites de Mars et de Jupiter, contient les blocs de construction rebut de la formation de Mercure, Vénus, la Terre ou Mars.

« Avec la découverte de débris d'astéroïdes dans le système SDSS 1557, nous avons une preuve qu'une planète rocheuse s'est formée à partir de gros astéroïdes », explique Jay Farihi de l'University College London et coauteur de l'étude.

Outre qu'elle réjouit les admirateurs de Stars Wars, cette découverte va aider « à comprendre comment les exoplanètes rocheuses se forment dans les systèmes à doubles étoiles », précise l'étude. « La formation de planètes rocheuses autour de deux soleils est compliquée, car la gravité des deux étoiles pousse et tire très fortement », phénomène dont on pensait qu'il empêchait la constitution de planètes, ajoute Jay Farihi.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer