Science

Juno rencontre Jupiter

À 0 h 07, le moteur auxiliaire ramènera... (Photo Richard Vogel, Associated Press)

Agrandir

À 0 h 07, le moteur auxiliaire ramènera la sonde à une orientation vers le Soleil, pour que ses panneaux puissent recharger ses piles.

Photo Richard Vogel, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Juste à temps pour le jour de l'Indépendance, la sonde américaine Juno arrive ce soir en banlieue de Jupiter. À partir de 23 h 18, elle allumera pendant 35 minutes ses moteurs afin de ralentir sa trajectoire et intégrer l'orbite de la géante gazeuse. Lancée en 2011, Juno frôlera la géante gazeuse à moins de 5000 kilomètres à 37 reprises, pendant un an et demi. Elle battra ainsi le record de la sonde Pioneer 11, qui s'était approchée à 43 000 km de la planète en 1974.

À partir de 23 h 18 ce soir, la sonde... (Photo Richard Vogel, Associated Press) - image 1.0

Agrandir

À partir de 23 h 18 ce soir, la sonde américaine Juno allumera pendant 35 minutes ses moteurs afin de ralentir sa trajectoire et intégrer l’orbite de Jupiter. Juste avant l’allumage du moteur, sa vitesse aura plus que doublé, atteignant 250 000 km/h.

Photo Richard Vogel, Associated Press

À partir de 23 h 18 ce soir, la sonde... (Photo fournie par la NASA) - image 1.1

Agrandir

À partir de 23 h 18 ce soir, la sonde américaine Juno allumera pendant 35 minutes ses moteurs afin de ralentir sa trajectoire et intégrer l’orbite de Jupiter. Juste avant l’allumage du moteur, sa vitesse aura plus que doublé, atteignant 250 000 km/h.

Photo fournie par la NASA

Pourquoi Juno ?

Junon était la femme (et la soeur !) de Jupiter, dans l'Antiquité romaine. Jupiter était caché derrière les nuages de l'Olympe et la NASA, en donnant ce nom à la sonde, veut ainsi symboliser que Junon (en latin Juno) pourra percer les nuages de la haute atmosphère de la géante gazeuse.

La plus rapide

La force d'attraction de Jupiter donne à Juno une accélération sans précédent. Samedi matin, la sonde voyageait à 110 000 km/h par rapport à la Terre. Ce soir, juste avant l'allumage de son moteur, sa vitesse aura plus que doublé. À 250 000 km/h, elle deviendra la sonde la plus rapide de l'histoire, battant de 10 000 km/h le record établi par Helios 2 en 1976. La navette spatiale atteignait 27 000 km/h en rentrant dans l'atmosphère terrestre, et la capsule Apollo 10 a établi le record de vitesse d'un véhicule habité en 1969 avec 40 000 km/h durant son retour vers la Terre.

La mission scientifique

À partir de la mi-novembre, Juno commencera sa mission scientifique, qui durera jusqu'en février 2018. Elle scrutera les profondeurs de l'atmosphère jovienne, mesurant les éléments chimiques présents jusqu'à 600 km, alors que la mission Galileo n'avait pu l'analyser que jusqu'à 100 km. Juno pourra peut-être aussi détecter un noyau solide s'il existe, ainsi qu'une mystérieuse couche d'« hydrogène métallique » postulée par les astrophysiciens. Elle aidera aussi à mieux comprendre les champs magnétiques et les aurores boréales de la géante gazeuse.

Champ magnétique

« Le champ magnétique de Jupiter est le plus grand objet du système solaire », a expliqué Scott Bolton, chef scientifique de la mission Juno, en conférence de presse la semaine dernière. S'étendant à trois millions de kilomètres de Jupiter, il est 20 000 fois plus gros que celui de la Terre et donc plus puissant. Juno devra donc suivre une orbite polaire, afin d'éviter les zones les plus intenses du champ magnétique jovien, situées au niveau de l'équateur et des tropiques. La sonde recevra l'équivalent de 10 millions de radiographies dentaires durant les 20 mois de sa mission scientifique.

Jupiter en chiffres

318 fois la masse de la Terre

1321 fois le volume de la Terre

64 

Nombre de lunes confirmées

12 

Nombre d'années terrestres pour faire le tour du Soleil.

48 minutes 

Temps que met un signal radio à parcourir la distance de Jupiter à la Terre.

Sources : NSA, Universe Today

Suivez l'arrivée de Juno en direct ce soir sur la chaîne de la NASA (en anglais)

http://www.nasa.gov/nasatv

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer