Lancement d'une fusée Soyouz avec trois spationautes

Le vaisseau Soyouz TMA-19M a décollé de Baïkonour... (PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Le vaisseau Soyouz TMA-19M a décollé de Baïkonour à 6h03

PHOTO KIRILL KUDRYAVTSEV, AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BAÏKONOUR

Un vaisseau spatial russe Soyouz avec à son bord un Russe, un Américain et le premier spationaute britannique à séjourner sur la Station spatiale internationale (ISS), a décollé mardi du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan.

Le vaisseau Soyouz TMA-19M a décollé de Baïkonour à 6h03, emportant l'Américain Tim Kopra, le commandant de bord russe Iouri Malentchenko, dont c'est le sixième vol dans l'espace, et le Britannique Timothy Peake, ancien pilote d'essai d'hélicoptères qui deviendra à 43 ans le premier Britannique à séjourner sur l'ISS.

«Tout se passe comme prévu. Le décollage s'est bien passé», a déclaré au téléphone à l'AFP un porte-parole du Centre russe de contrôle.

Le vaisseau spatial s'est détaché normalement du troisième étage du lanceur, réussissant sa mise en orbite à 6h11.

Les trois hommes ont alors entamé un vol orbital de plus de six heures, jusqu'à l'amarrage du vaisseau Soyouz à l'ISS prévu à 12h23. Plusieurs manoeuvres seront encore nécessaires jusqu'à l'ouverture de la trappe reliant le vaisseau Soyouz TMA-19M à la Station, programmée à 14h25.

Les astronautes pourront alors saluer les trois habitants actuels de l'ISS, l'Américain Scott Kelly et les vétérans russes Mikhaïl Kornienko et Sergueï Volkov.

Ce vol permettra à Timothy Peake, huitième spationaute britannique dans l'espace, de devenir le premier d'entre eux à séjourner sur l'ISS.

La mythique chanson de Queen, Don't Stop Me Now, a été diffusée via les haut-parleurs de la fusée Soyouz avant le lancement, très suivi en Grande-Bretagne alors que le pays compte tripler ses dépenses dans le domaine spatial d'ici à 2030.

«C'était génial de voir Tim Peake décoller pour rejoindre la Station spatiale internationale», a déclaré, enthousiaste, le premier ministre britannique David Cameron sur Twitter.

Iouri Malentchenko et Tim Kopra, les deux compagnons de voyage de Timothy Peake, ont pour leur part déjà passé 641 et 58 jours dans l'espace.

Le vaisseau Soyouz TMA-19M restera amarré 173 jours à l'ISS. Le 5 juin 2016, il ramènera sur Terre les trois spationautes.

Vendredi, un cosmonaute russe et deux astronautes américains et japonais sont revenus sur Terre, réussissant un rare atterrissage de nuit dans les steppes du Kazakhstan.

La Russie fournit à l'ISS son principal module, où se situent les moteurs-fusées, et les vaisseaux russes Soyouz sont le seul moyen d'acheminer et de rapatrier les équipages de la station orbitale depuis l'arrêt des navettes spatiales américaines.

Seize pays participent à l'ISS, avant-poste et laboratoire orbital mis en orbite en 1998 qui a coûté au total 100 milliards de dollars, financés pour la plus grande partie par la Russie et les États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer