Des amateurs améliorent le logiciel de détection des astéroïdes de la NASA

L'astéroïde 2012 DA14, sur une simulation de la... (Photo archives PC)

Agrandir

L'astéroïde 2012 DA14, sur une simulation de la NASA.

Photo archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Un nouveau logiciel de la NASA, amélioré grâce aux contributions de scientifiques amateurs ayant participé à un concours d'innovations organisé par l'agence spatiale américaine, permet d'améliorer de 15 % la détection de nouveaux astéroïdes, dont certains pourraient être un danger pour la Terre.

Ce logiciel, accessible à tous les astronomes et scientifiques amateurs, permet une analyse des images prises par des télescopes terrestres de la principale ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter, précise lundi un communiqué de la NASA.

Cette application enrichie par ces contributions d'amateurs a été mise au point par la NASA en partenariat avec la firme Planetary Resources. C'est un outil permettant d'analyser des images d'astéroïdes potentiels, qui peut être utilisé par des amateurs, souligne l'agence spatiale.

Le défi de la chasse aux astéroïdes «The Asteroid Data Hunter challenge» avait été lancé par la NASA en 2014 dans le cadre du festival South by Southwest à Austin au Texas et s'était conclu en décembre.

Ce concours offrait au total 55 000 dollars de récompenses aux participants pour améliorer des algorithmes permettant d'identifier des astéroïdes dans les images capturées par des télescopes.

Les solutions gagnantes ont été combinées pour créer un logiciel utilisant les meilleurs algorithmes capables d'accroître la sensibilité de détection, de minimiser les fausses détections et de pouvoir être utilisé efficacement par tous les systèmes informatiques.

«L'Asteroid Data Hunter challenge a été un succès au-delà de ce que nous espérions. Cela a permis de créer un logiciel qui fait une réelle différence dans la traque des astéroïdes et montre qu'un plus grand nombre de personnes peuvent jouer un rôle actif pour protéger notre planète», a déclaré Jason Kessler, le responsable de ce programme à la NASA.

Ce logiciel intègre des données provenant du centre d'astrophysique de Harvard-Smithsonian à Cambridge (Massachusetts) et des images fournies par le programme de surveillance du ciel Catalina, de l'Université d'Arizona, qui se concentrent sur la détection d'astéroïdes et de comètes dont les orbites croisent près de celle de la Terre.

Ce nouveau logiciel permet aux astronomes d'utiliser n'importe quel ordinateur pour vérifier de façon autonome et rapidement les images et déterminer lesquels de ces objets célestes méritent d'être traqués. Cela conduit à en découvrir un plus grand nombre qu'auparavant.

Le site de détection des astéroïdes est gratuit et accessible au public à l'adresse: http://topcoder.com/asteroids.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer