Lancement en février d'un mini-vaisseau spatial européen

Une réplique du vaisseau IXV... (PHOTO AFP/ANP BAS CZERWINSKI)

Agrandir

Une réplique du vaisseau IXV

PHOTO AFP/ANP BAS CZERWINSKI

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Le lancement du mini-vaisseau spatial européen, qui avait été reporté, est désormais prévu le 11 février, a annoncé vendredi la société française Arianespace.

Baptisé IXV (pour «Intermediate eXperimental Vehicle»), ce mini-vaisseau devait être lancé le 18 novembre par la fusée européenne Vega, depuis le Centre spatial guyanais (CSG) de Kourou (Guyane).

Mais l'Agence spatiale européenne (ESA), en coordination avec le CNES (Centre national d'études spatiales) français, avait décidé le 24 octobre de différer ce tir.

La trajectoire de vol prévue par l'ESA n'était pas acceptable au niveau de la sauvegarde du Centre spatial guyanais, avait expliqué une source proche du dossier.

«Les travaux menés par l'ESA et le CNES ont permis de fixer la date de lancement Vega pour la mission IXV au 11 février 2015», a indiqué Arianespace dans un communiqué.

Le IXV, qui a la taille d'une voiture, est équipé d'un parachute.

L'idée est de le larguer à une hauteur de 450 kilomètres. Il amorcera ensuite une rentrée dans l'atmosphère avant de tomber dans l'océan Pacifique. Un navire se chargera de le récupérer.

Le IXV a été développé au cours des cinq dernières années pour un coût de 150 millions d'euros.

Assemblé en Italie, il devait être lancé par la petite fusée européenne Vega, qui a déjà réussi trois tirs depuis sa création. La société Arianespace s'occupe du lancement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer