L'expresso à la conquête de l'espace

Ristretto ou lungo? Les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS)... (Photo Getty Images)

Agrandir

Photo Getty Images

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Ristretto ou lungo? Les astronautes de la Station spatiale internationale (ISS) pourront bientôt retrouver dans l'espace la saveur du café italien, grâce à une machine à expresso spécialement conçue pour surmonter les contraintes de l'apesanteur.

L'ISSpresso, une machine d'une vingtaine de kilos, doit partir pour l'ISS dimanche, en même temps que l'astronaute italienne de l'Agence spatiale européenne, Samantha Cristoforetti, ont annoncé ses concepteurs.

Cette machine expresso à capsules «extraterrestre» est le fruit d'une collaboration entre Argotec, une société d'ingénierie italienne spécialisée dans la conception de systèmes aéronautiques et la préparation d'aliments consommables dans l'espace, et Lavazza, une marque de café italien.

À 37 ans, Samantha Cristoforetti «sera non seulement la première femme astronaute italienne à aller dans l'espace, mais aussi le tout premier astronaute de l'histoire de la conquête spatiale à savourer un authentique expresso italien en orbite», ont souligné les deux sociétés dans un communiqué.

«ISSpresso est un défi technologique conforme au cahier des charges technique et aux mesures de sécurité ultra strictes que l'Agence spatiale italienne nous a imposés», a déclaré David Avino, directeur général d'Argotec.

Les ingénieurs ont dû notamment composer avec les principes de physique et de mécanique des fluides, très différents dans l'espace et sur Terre.

Samantha Cristoforetti, qui est aussi capitaine de l'Armée de l'Air, partira vers l'ISS à bord d'un vaisseau Soyouz lancé depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Un Américain, Terry Virts, et un Russe, Anton Chkaplerov, font partie du même équipage.

Ils rejoindront dans l'ISS les trois autres astronautes déjà sur place, l'Américain Barry Wilmore et les Russes Alexandre Samokoutiaïev et Elena Serova.

Virts, Chkaplerov et Cristoforetti resteront dans l'ISS jusqu'à la mi-mai 2015. Wilmore, Samokoutiaïev et Serova, à bord depuis le 25 septembre, reviendront sur Terre début mars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer