Chasse à l'éclipse en Australie

Les chasseurs d'éclipses affluent depuis plusieurs jours dans... (Photo AFP)

Agrandir

Les chasseurs d'éclipses affluent depuis plusieurs jours dans l'État du Queensland, d'où sera visible la première éclipse totale depuis 1300 ans dans cette région, si le temps le permet.

Photo AFP

Partager

Sur le même thème

Agence France-Presse
Sydney, Australie

Le spectacle durera à peine deux minutes, mais la possibilité d'assister mercredi à la tombée de la nuit en plein jour, grâce à une éclipse totale du soleil, attire des milliers de personnes dans le nord-est tropical de l'Australie.

Le spectacle durera à peine deux minutes, mais... (Graphique AFP) - image 1.0

Agrandir

Graphique AFP

Les chasseurs d'éclipses affluent depuis plusieurs jours dans l'État du Queensland, d'où sera visible la première éclipse totale depuis 1300 ans dans cette région, si le temps le permet.

«C'est quelque chose de totalement extraordinaire», déclare à l'AFP une touriste française venue spécialement en Australie pour cet événement, Annie Hautefeuille.

Le spectacle débutera mardi à 15H35 (heure de Montréal), soit mercredi juste après l'aube à l'heure australienne.

Totalement occulté par la Lune, le Soleil sera réduit à un disque noir auréolé d'or: son atmosphère externe, qui s'étend sur plusieurs millions de kilomètres. Les étoiles aussi deviendront visibles en plein jour sur fond de ciel indigo.

La température chutera brièvement tandis que nombre d'oiseaux, désorientés par cette nuit soudaine, chercheront un abri.

La Française espère apercevoir des protubérances -des panaches rougeâtres en formes de boucles qui semblent jaillir du bord de l'astre solaire.

«Je crois qu'on décrit ce phénomène comme un orgasme astronomique. Je me suis dit que ça valait le coup d'être vu», a ajouté Annie Hautefeuille.

Les éclipses totales sont «un des phénomènes naturels les plus extraordinaires et de plus en plus de gens le savent», souligne Dick Cijffers, directeur d'une agence spécialisée dans les voyages pour voir des éclipses, Journeys Worldwide.

Selon le gouvernement du Queensland, 50 à 60 000 personnes se sont rendus dans la région pour assister à ce spectacle.

La plupart des hébergements -des hôtels de luxe aux terrains de camping- sont pleins. Lachlan Walker, directeur du Sheraton Mirage à Port Douglas, indique que les premières réservations datent d'il y a deux ans.

Des touristes ont loué des montgolfières, pour observer le phénomène depuis le ciel, et d'autres des petits bateaux, pour l'admirer depuis la mer.

«C'est fantastique pour nous d'avoir cette affluence, après plusieurs années de vaches maigres. C'est aussi l'occasion de montrer notre région au monde», souligne Rob Giason, directeur du comité de tourisme de nord du Queensland.

Cet Etat, très touristique en raison de la Grande barrière de corail, a souffert de graves inondations début 2011 et il pâtit, comme le reste du pays, de la cherté du dollar australien, qui décourage les visiteurs.

La dernière éclipse totale de soleil a eu lieu le 11 juillet 2010, là encore dans le Pacifique sud. La prochaine est attendue le 20 mars 2015, au-dessus de l'Islande, des îles Féroé et de l'archipel norvégien du Svalbard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer