Sports

Les plus célèbres moustaches du sport J'aime (4 votes)

Texte et recherche de Jean-Philippe Arcand.

Partage

Partager par courriel
  • Quand on pense à Hulk Hogan, de son vrai nom Terry Gene Bollea, on pense souvent aux nombreuses camisoles qu?il a déchirées en faisant son entrée dans le ring. Mais difficile d?ignorer sa grosse moustache blond platine, qui offre un contraste assez marqué avec son bronzage. | 1 août 2013

    Photo : archives AP 

    Quand on pense à Hulk Hogan, de son vrai nom Terry Gene Bollea, on pense souvent aux nombreuses camisoles qu'il a déchirées en faisant son entrée dans le ring. Mais difficile d'ignorer sa grosse moustache blond platine, qui offre un contraste assez marqué avec son bronzage. 

  • Sans aucun doute le plus célèbre moustachu de la LNH, l?ancienne gloire des Flames de Calgary Lanny McDonald a décidé de se doter de son attribut fétiche durant l?été 1974, lorsqu?il jouait avec les Maple Leafs de Toronto. À l?époque, les Leafs interdisaient à leurs joueurs d?avoir une barbe. McDonald a donc choisi de porter ce qu?il considérait comme une «moustache normale». | 1 août 2013

     

    Sans aucun doute le plus célèbre moustachu de la LNH, l'ancienne gloire des Flames de Calgary Lanny McDonald a décidé de se doter de son attribut fétiche durant l'été 1974, lorsqu'il jouait avec les Maple Leafs de Toronto. À l'époque, les Leafs interdisaient à leurs joueurs d'avoir une barbe. McDonald a donc choisi de porter ce qu'il considérait comme une «moustache normale». 

  • À 6 pi 10 po et avec sa redoutable balle rapide, Randy Johnson avait déjà amplement de quoi intimider ses adversaires lorsqu?il s?amenait au monticule. Mais celui qu?on surnomme The Big Unit, qui a amorcé sa carrière avec les Expos en 1988, était en prime pourvu d?une impressionnante moustache qui a contribué à bâtir sa légende. | 1 août 2013

     

    À 6 pi 10 po et avec sa redoutable balle rapide, Randy Johnson avait déjà amplement de quoi intimider ses adversaires lorsqu'il s'amenait au monticule. Mais celui qu'on surnomme The Big Unit, qui a amorcé sa carrière avec les Expos en 1988, était en prime pourvu d'une impressionnante moustache qui a contribué à bâtir sa légende. 

  • Avec Larry Robinson, Mike McPhee peut être considéré comme un sérieux candidat au titre de détenteur de la moustache la plus célèbre de l?histoire du Canadien. Gagnant de la Coupe Stanley avec le Tricolore en 1986, l?ex-numéro 35 a connu sa meilleure saison en 1987-1988 en jouant avec Guy Carbonneau et Chris Nilan, avec une récolte de 43 points. | 1 août 2013

     

    Avec Larry Robinson, Mike McPhee peut être considéré comme un sérieux candidat au titre de détenteur de la moustache la plus célèbre de l'histoire du Canadien. Gagnant de la Coupe Stanley avec le Tricolore en 1986, l'ex-numéro 35 a connu sa meilleure saison en 1987-1988 en jouant avec Guy Carbonneau et Chris Nilan, avec une récolte de 43 points. 

  • Avant de devenir un homme d?affaires prospère, Ion Tiriac s?est fait connaître en tant que membre de l?équipe roumaine de hockey lors des Jeux olympiques d?Innsbruck, en 1964, puis comme joueur de tennis dans les années 70. En plus de ses prouesses, il était aussi reconnu pour son imposante moustache, qu?il arbore fièrement encore aujourd?hui. | 1 août 2013

     

    Avant de devenir un homme d'affaires prospère, Ion Tiriac s'est fait connaître en tant que membre de l'équipe roumaine de hockey lors des Jeux olympiques d'Innsbruck, en 1964, puis comme joueur de tennis dans les années 70. En plus de ses prouesses, il était aussi reconnu pour son imposante moustache, qu'il arbore fièrement encore aujourd'hui. 

  • Il n?a jamais remporté un seul tournoi au cours de sa carrière, mais Fluff Cowan est l?un des noms les plus connus des amateurs de golf. Depuis près de 40 ans, ce moustachu arpente les parcours de la PGA à titre de cadet. Il travaille présentement aux côtés de Jim Furyk, après avoir ?uvré avec Tiger Woods pendant trois ans. | 1 août 2013

     

    Il n'a jamais remporté un seul tournoi au cours de sa carrière, mais Fluff Cowan est l'un des noms les plus connus des amateurs de golf. Depuis près de 40 ans, ce moustachu arpente les parcours de la PGA à titre de cadet. Il travaille présentement aux côtés de Jim Furyk, après avoir ?uvré avec Tiger Woods pendant trois ans. 

  • À l?époque où Rollie Fingers évoluait avec les Athletics d?Oakland, l?excentrique propriétaire de l?équipe, Charles O. Finley, offrait un bonus de 300?$ à chaque joueur qui se laissait pousser la moustache durant les séries éliminatoires. C?est donc en raison de son désir de faire un peu plus d?argent que Fingers s?est affublé de sa moustache toujours bien cirée. | 1 août 2013

     

    À l'époque où Rollie Fingers évoluait avec les Athletics d'Oakland, l'excentrique propriétaire de l'équipe, Charles O. Finley, offrait un bonus de 300?$ à chaque joueur qui se laissait pousser la moustache durant les séries éliminatoires. C'est donc en raison de son désir de faire un peu plus d'argent que Fingers s'est affublé de sa moustache toujours bien cirée. 

  • Il a beau détenir le record du plus grand nombre de minutes de pénalité en une saison dans l?histoire des défunts Thrashers d?Atlanta (226 en 2000-2001), il est à peu près certain que personne ne parlerait du dur à cuire Jeff Odgers aujourd?hui s?il n?avait pas joué avec sa fameuse moustache durant les dernières années de sa carrière, qui a pris fin après la saison 2002-2003. | 1 août 2013

     

    Il a beau détenir le record du plus grand nombre de minutes de pénalité en une saison dans l'histoire des défunts Thrashers d'Atlanta (226 en 2000-2001), il est à peu près certain que personne ne parlerait du dur à cuire Jeff Odgers aujourd'hui s'il n'avait pas joué avec sa fameuse moustache durant les dernières années de sa carrière, qui a pris fin après la saison 2002-2003.