Publié le 5 octobre 2012 à 15h26

Habitation

Rivière-des-Prairies: un bungalow au bord de l’eau J'aime (0 vote)

Partage

Partager par courriel
  • La porte principale se trouve en retrait sur la façade avant. Un aménagement paysager caractérise le terrain, trois fois et demi plus profond que large. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    La porte principale se trouve en retrait sur la façade avant. Un aménagement paysager caractérise le terrain, trois fois et demi plus profond que large. 

  • Lattes de bois au sol et au plafond, foyer, mur de pierre : voilà un salon qui ne manque pas d’intérêt. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    Lattes de bois au sol et au plafond, foyer, mur de pierre : voilà un salon qui ne manque pas d'intérêt. 

  • Une salle de séjour et un bureau ont été ajoutés à l'arrière de la maison, côté cour, en 2008. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    Une salle de séjour et un bureau ont été ajoutés à l'arrière de la maison, côté cour, en 2008. 

  • Les propriétaires ont teint les armoires de merisier et ajouté des tiroirs coulissants pour moderniser leur cuisine. Vestiges italiens, les plans de travail et les dosserets sont en granit. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    Les propriétaires ont teint les armoires de merisier et ajouté des tiroirs coulissants pour moderniser leur cuisine. Vestiges italiens, les plans de travail et les dosserets sont en granit. 

  • Une salle de bains faite sur le long, avec plancher et douche en céramique, a remplacé l’ancienne jugée trop exiguë au goût des propriétaires. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    Une salle de bains faite sur le long, avec plancher et douche en céramique, a remplacé l'ancienne jugée trop exiguë au goût des propriétaires. 

  • L’ancienne fenêtre de la chambre principale a fait place à des portes durant l’agrandissement de la maison par l’arrière, afin de préserver les vues sur la rivière. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    L'ancienne fenêtre de la chambre principale a fait place à des portes durant l'agrandissement de la maison par l'arrière, afin de préserver les vues sur la rivière. 

  • Avec 82 pieds, la partie centrale de la maison est plus longue qu'une allée de quilles. Le mur avec la niche, à gauche, brise l'effet corridor de l'aire ouverte abritant la cuisine, le coin repas, la salle à manger et le séjour. | 5 octobre 2012

    Valérie Vézina, collaboration spéciale 

    Avec 82 pieds, la partie centrale de la maison est plus longue qu'une allée de quilles. Le mur avec la niche, à gauche, brise l'effet corridor de l'aire ouverte abritant la cuisine, le coin repas, la salle à manger et le séjour.