Maison

Chérie, j'ai réduit la maison! J'aime (20 votes)

Bye-bye la grosse cabane! La maison de l'avenir sera plus petite et mieux pensée. Le phénomène du downsizing (ou réduction de la surface habitable) a atteint le Québec.

Ajouter à Ma Presse
  • À Sutton, Manon Gélinas et Claude Dagenais ont choisi de construire une maison trois fois plus petite que la précédente. Bonne idée la façade sud de leur nouvelle propriété est largement fenêtrée, ce qui produit une étonnante impression de grandeur. | 23 novembre 2011

    Marco Campanozzi, La Presse 

    À Sutton, Manon Gélinas et Claude Dagenais ont choisi de construire une maison trois fois plus petite que la précédente. Bonne idée la façade sud de leur nouvelle propriété est largement fenêtrée, ce qui produit une étonnante impression de grandeur. 

  • La nouvelle maison du couple (1250 pi2 excluant le sous-sol technique), dessinée par l'architecte Pierre Thibault, comporte deux volumes qui semblent avoir coulissé l'un sur l'autre. Comme elle est longue et étroite, elle semble plus vaste qu'elle ne l'est en réalité. Les pièces de vie logent à l'étage et sont comprises entre une véranda à moustiquaires et une terrasse (à gauche). Le rez-de-chaussée accueille la chambre principale, une salle de bains et un bureau. | 23 novembre 2011

     

    La nouvelle maison du couple (1250 pi2 excluant le sous-sol technique), dessinée par l'architecte Pierre Thibault, comporte deux volumes qui semblent avoir coulissé l'un sur l'autre. Comme elle est longue et étroite, elle semble plus vaste qu'elle ne l'est en réalité. Les pièces de vie logent à l'étage et sont comprises entre une véranda à moustiquaires et une terrasse (à gauche). Le rez-de-chaussée accueille la chambre principale, une salle de bains et un bureau. 

  • Les propriétaires et l'un de leurs chats, Uma, se trouvent en façade, côté rue. Les deux volumes de la construction sont bardés de lames de cèdre de l'Ouest à la verticale. Le bardage du haut a reçu une huile qui uniformise le grisonnement, alors que l'autre a été couvert d'une teinture brun chocolat semi-transparente. | 23 novembre 2011

     

    Les propriétaires et l'un de leurs chats, Uma, se trouvent en façade, côté rue. Les deux volumes de la construction sont bardés de lames de cèdre de l'Ouest à la verticale. Le bardage du haut a reçu une huile qui uniformise le grisonnement, alors que l'autre a été couvert d'une teinture brun chocolat semi-transparente. 

  • Située à l'étage et orientée à l'ouest, la véranda à moustiquaires permet aux occupants d'être dehors à l'abri des moustiques, particulièrement des brûlots. Véritable refuge perché dans les arbres, cette pièce extérieure augmente la surface habitable intérieure. | 23 novembre 2011

     

    Située à l'étage et orientée à l'ouest, la véranda à moustiquaires permet aux occupants d'être dehors à l'abri des moustiques, particulièrement des brûlots. Véritable refuge perché dans les arbres, cette pièce extérieure augmente la surface habitable intérieure. 

  • Deux axes latéraux permettent d'entrer ou de sortir aisément de la véranda à moustiquaires, attenante à la cuisine. | 23 novembre 2011

     

    Deux axes latéraux permettent d'entrer ou de sortir aisément de la véranda à moustiquaires, attenante à la cuisine. 

  • Dès l'entrée, les invités accèdent à un cabinet de toilette (au premier plan) sans toutefois pouvoir atteindre l'espace privé, au fond. De fait, une porte coulissante escamotable divise l'espace de circulation. Derrière cette porte se trouvent une salle d'eau et la chambre principale. | 23 novembre 2011

     

    Dès l'entrée, les invités accèdent à un cabinet de toilette (au premier plan) sans toutefois pouvoir atteindre l'espace privé, au fond. De fait, une porte coulissante escamotable divise l'espace de circulation. Derrière cette porte se trouvent une salle d'eau et la chambre principale. 

  • Au-delà du salon se trouve une grande terrasse, idéale pour les bains de soleil. | 23 novembre 2011

     

    Au-delà du salon se trouve une grande terrasse, idéale pour les bains de soleil. 

  • Le limon de l'escalier est en acier peint en gris, alors que les marches sont en béton poli. Un mur en verre trempé fait office de garde-corps. Dans l'entrée, le banc a été réalisé avec du bois d'érable récupéré lors de la construction. Le sol radiant (hydronique) est en béton poli. Remarquez: une ouverture vitrée au fond du corridor prolonge le regard vers l'extérieur. | 23 novembre 2011

     

    Le limon de l'escalier est en acier peint en gris, alors que les marches sont en béton poli. Un mur en verre trempé fait office de garde-corps. Dans l'entrée, le banc a été réalisé avec du bois d'érable récupéré lors de la construction. Le sol radiant (hydronique) est en béton poli. Remarquez: une ouverture vitrée au fond du corridor prolonge le regard vers l'extérieur. 

  • Dans cette cuisine, le rangement a été minutieusement organisé. Tout peut disparaître en un temps record. La porte vitrée et la fenêtre oscillo-battante permettent de passer à la véranda. Le mobilier sur mesure de la cuisine est laqué et le plan de travail de l'îlot est en quartz. | 23 novembre 2011

    Marco Campanozzi, La Presse 

    Dans cette cuisine, le rangement a été minutieusement organisé. Tout peut disparaître en un temps record. La porte vitrée et la fenêtre oscillo-battante permettent de passer à la véranda. Le mobilier sur mesure de la cuisine est laqué et le plan de travail de l'îlot est en quartz. 

  • Après avoir vendu sa grande maison, le couple a voyagé pendant sept mois dans une autocaravane Westfalia. «Ça a été tout un test d'apprentissage pour vivre à l'étroit», se souvient Claude Dagenais. | 23 novembre 2011

    Bernard Brault, La Presse 

    Après avoir vendu sa grande maison, le couple a voyagé pendant sept mois dans une autocaravane Westfalia. «Ça a été tout un test d'apprentissage pour vivre à l'étroit», se souvient Claude Dagenais. 

  • L'ancienne résidence de Manon Gélinas et de Claude Dagenais se trouve à 8 km de leur nouvelle habitation et sa surface habitable est de 3800 pi2, incluant le sous-sol aménagé. | 23 novembre 2011

     

    L'ancienne résidence de Manon Gélinas et de Claude Dagenais se trouve à 8 km de leur nouvelle habitation et sa surface habitable est de 3800 pi2, incluant le sous-sol aménagé.