Publié le 22 février 2017 à 22h57

Le Nouvelliste

Effondrement d'un bâtiment de ferme à Saint-Tite J'aime (1 vote)

Partage

Partager par courriel
  • Un bâtiment d'une ferme laitière à Saint-Tite s'est effondré mercredi après-midi. Un travailleur et plusieurs bêtes se trouvent coincés sous les débris. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Un bâtiment d'une ferme laitière à Saint-Tite s'est effondré mercredi après-midi. Un travailleur et plusieurs bêtes se trouvent coincés sous les débris. 

  • Des secours ont eu recours à deux pelles mécaniques pour dégager les débris avec comme objectif de retrouver le travailleur. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Des secours ont eu recours à deux pelles mécaniques pour dégager les débris avec comme objectif de retrouver le travailleur. 

  • Les opérations de sauvetage sont minutieuses, tellement la structure est instable. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Les opérations de sauvetage sont minutieuses, tellement la structure est instable. 

  • Le directeur du service de sécurité incendie du Centre-Mékinac, René Tourigny. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Le directeur du service de sécurité incendie du Centre-Mékinac, René Tourigny. 

  • La structure du bâtiment est extrêmement instable. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    La structure du bâtiment est extrêmement instable. 

  • Le bâtiment effondré abritait une vingtaine de bêtes, essentiellement des veaux. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Le bâtiment effondré abritait une vingtaine de bêtes, essentiellement des veaux. 

  • Les secours ont extirpé des décombres quelques bêtes en après-midi. Les vaches laitières de la ferme sont dans un autre bâtiment beaucoup plus récent. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Les secours ont extirpé des décombres quelques bêtes en après-midi. Les vaches laitières de la ferme sont dans un autre bâtiment beaucoup plus récent. 

  • Ironie du sort, un responsable de la ferme Pittet avait demandé de déneiger le toit de certains bâtiments. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Ironie du sort, un responsable de la ferme Pittet avait demandé de déneiger le toit de certains bâtiments. 

  • Le maire de Saint-Tite, André Léveillé, est venu constater les dégâts mercredi après-midi. Il était consterné de voir les décombres de la ferme Pittet, une des plus grosses fermes laitières de la MRC de Mékinac. | 22 février 2017

    Stéphane Lessard, Le Nouvelliste 

    Le maire de Saint-Tite, André Léveillé, est venu constater les dégâts mercredi après-midi. Il était consterné de voir les décombres de la ferme Pittet, une des plus grosses fermes laitières de la MRC de Mékinac.