International

La campagne étrangère de Mitt Romney J'aime (4 votes)

Le candidat républicain à la présidentielle américaine du 6 novembre poursuit sa campagne électorale à l'étranger. Un voyage de six jours entamé le 25 juillet en Grande-Bretagne et qui l'a mené d'Israël à la Pologne. Quatre années après la tournée internationale entreprise alors par le sénateur de l'Illinois et aspirant à la Maison-Blanche, Barack Obama, c'est au tour de l'ex-gouverneur du Massachusetts de chercher à se doter d'une stature internationale en transportant sa campagne présidentielle hors des frontières américaines.

Ajouter à Ma Presse
  • Mitt Romney peut se targuer d'avoir une rue à son nom dans le Sud-Ouest londonien. Une pancarte agrémenté par un collant électoral de l'équipe Romney. | 30 juillet 2012

    PHOTO Jason ReeD, REUTERS 

    Mitt Romney peut se targuer d'avoir une rue à son nom dans le Sud-Ouest londonien. Une pancarte agrémenté par un collant électoral de l'équipe Romney. 

  • Mitt Romney sort de la résidence du premier ministre britannique David Cameron, le 10 Downing Street. | 30 juillet 2012

    PHOTO Jason Reed, REUTERS 

    Mitt Romney sort de la résidence du premier ministre britannique David Cameron, le 10 Downing Street. 

  • Mitt Romney en compagnie du premier ministre britannique David Cameron. | 30 juillet 2012

    PHOTO Charles Dharapak, AP 

    Mitt Romney en compagnie du premier ministre britannique David Cameron. 

  • Mitt Romney a rencontré le chef du Parti travailliste Ed Miliband. | 30 juillet 2012

    PHOTO Stefan Rousseau, AP 

    Mitt Romney a rencontré le chef du Parti travailliste Ed Miliband. 

  • L'ex-gouverneur du Massachusetts a profité de son passage en Angleterre pour rencontrer  le premier ministre irlandais Enda Kenny. Une rencontre ayant eu lieu à l'ambassade d'Irlande à Londres. | 30 juillet 2012

    PHOTO Charles Dharapak, AP 

    L'ex-gouverneur du Massachusetts a profité de son passage en Angleterre pour rencontrer le premier ministre irlandais Enda Kenny. Une rencontre ayant eu lieu à l'ambassade d'Irlande à Londres. 

  • Mitt Romney s'est entretenu avec l'ex-premier ministre britannique Tony Blair. | 30 juillet 2012

    PHOTO Charles Dharapak, AP 

    Mitt Romney s'est entretenu avec l'ex-premier ministre britannique Tony Blair. 

  • Le candidat républicain à la présidence américaine (2e en partant de la droite) a eu le droit à un tour guidé du Grand Pavillon en compagnie notamment du ministre britannique des Affaires étrangères William Hague (2e en partant de la gauche). | 30 juillet 2012

     

    Le candidat républicain à la présidence américaine (2e en partant de la droite) a eu le droit à un tour guidé du Grand Pavillon en compagnie notamment du ministre britannique des Affaires étrangères William Hague (2e en partant de la gauche). 

  • M. et Mme Romney ont profité de leur passage en terre olympique pour assister à une compétition de natation: le 400 mètres nage libre. | 30 juillet 2012

    PHOTO MARTIN BUREAU, AFP 

    M. et Mme Romney ont profité de leur passage en terre olympique pour assister à une compétition de natation: le 400 mètres nage libre. 

  • L'aspirant républicain à la Maison-Blanche est accompagné par le rabbin du Mur des Lamentations Rabbi Shmuel Rabinovitz (à droite), lors de sa visite de ce haut lieu du judaïsme, à Jérusalem. | 30 juillet 2012

    PHOTO Nir Elias, REUTERS 

    L'aspirant républicain à la Maison-Blanche est accompagné par le rabbin du Mur des Lamentations Rabbi Shmuel Rabinovitz (à droite), lors de sa visite de ce haut lieu du judaïsme, à Jérusalem. 

  •  | 30 juillet 2012

    PHOTO Dan Balilty, AP 

     

  •  | 30 juillet 2012

    PHOTO MENAHEM KAHANA, AFP 

     

  •  | 30 juillet 2012

    PHOTO Nir Elias, REUTERS 

     

  • Mitt Romney et le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. | 30 juillet 2012

    PHOTO Lior Mizrahi, AP 

    Mitt Romney et le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. 

  • Mitt Romney en compagnie du président israélien Shimon Peres. | 30 juillet 2012

    PHOTO Ronen Zvulun, REUTERS 

    Mitt Romney en compagnie du président israélien Shimon Peres. 

  • Mitt Romney a profité de son passage à Jérusalem pour rencontrer le premier ministre de l?Autorité palestinienne Salam Fayyad. En déclarant être ému de se retrouver à Jérusalem « la capitale d?Israël » et en louangeant la « vitalité économique » de l?État hébreu (une déclaration jugée raciste par le négociateur palestinien Saëb Erakat), le candidat républicain à la Maison-Blanche ne s?est pas fait beaucoup d?amis du côté palestinien. | 30 juillet 2012

     

    Mitt Romney a profité de son passage à Jérusalem pour rencontrer le premier ministre de l?Autorité palestinienne Salam Fayyad. En déclarant être ému de se retrouver à Jérusalem « la capitale d?Israël » et en louangeant la « vitalité économique » de l?État hébreu (une déclaration jugée raciste par le négociateur palestinien Saëb Erakat), le candidat républicain à la Maison-Blanche ne s?est pas fait beaucoup d?amis du côté palestinien. 

  • Ann et Mitt Romney quittent Tel-Aviv pour s'envoler vers la Pologne. | 30 juillet 2012

    PHOTO Charles Dharapak, AP 

    Ann et Mitt Romney quittent Tel-Aviv pour s'envoler vers la Pologne. 

  • Mitt Romney et son épouse Ann saluent la foule massée devant l'hôtel de ville de la Vieille ville de Gdansk, en Pologne. | 30 juillet 2012

    PHOTO Jason Reed, REUTERS 

    Mitt Romney et son épouse Ann saluent la foule massée devant l'hôtel de ville de la Vieille ville de Gdansk, en Pologne. 

  • Lech Walesa, entouré d'Ann et Mitt Romney. | 30 juillet 2012

    PHOTO V, AFP 

    Lech Walesa, entouré d'Ann et Mitt Romney.