International

Hommage et deuil en Norvège J'aime (13 votes)

La Norvège est en deuil après les attaques qui ont fait 76 morts à Oslo et dans ses environs.

Ajouter à Ma Presse
  • Plus de 150 000 Norvégiens sont descendus dans les rues d'Oslo pour rendre hommage aux victimes du massacre orchestré par Anders Breivik et ont marché pour dénoncer la violence. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    Plus de 150 000 Norvégiens sont descendus dans les rues d'Oslo pour rendre hommage aux victimes du massacre orchestré par Anders Breivik et ont marché pour dénoncer la violence. 

  • Plusieurs centaines de personnes s'étaient massées lundi à l'entrée du tribunal d'Oslo afin d'attendre l'arrivée du présumé responsable du carnage qui a fait au moins 76 morts. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    Plusieurs centaines de personnes s'étaient massées lundi à l'entrée du tribunal d'Oslo afin d'attendre l'arrivée du présumé responsable du carnage qui a fait au moins 76 morts. 

  • Des Norvégiennes se recueillent devant le parterre de fleurs à l'entrée de la cathédrale d'Oslo. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    Des Norvégiennes se recueillent devant le parterre de fleurs à l'entrée de la cathédrale d'Oslo. 

  • L'entrée de la cathédrale d'Oslo est couverte de fleurs et de messages déposés à l'attention des victimes. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    L'entrée de la cathédrale d'Oslo est couverte de fleurs et de messages déposés à l'attention des victimes. 

  • L'entrée de la cathédrale d'Oslo s'est transformée en lieu de recueillement, où des milliers de Norvégiens ont rendu hommage aux victimes de Breivik. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    L'entrée de la cathédrale d'Oslo s'est transformée en lieu de recueillement, où des milliers de Norvégiens ont rendu hommage aux victimes de Breivik. 

  • Des Dizaines de milliers de Norvégiens ont offert des fleurs aux victimes de Breivik. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    Des Dizaines de milliers de Norvégiens ont offert des fleurs aux victimes de Breivik. 

  • Deux jeunes Norvégiens regardent  l'édifice du siège du gouvernement qui a été la cible d'une attaque à la bombe orchestrée par Anders Breivik. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    Deux jeunes Norvégiens regardent l'édifice du siège du gouvernement qui a été la cible d'une attaque à la bombe orchestrée par Anders Breivik. 

  • Une jeune Norvégienne regarde avec émotion le parterre de fleurs à l'entrée de la cathédrale d'Oslo. | 26 juillet 2011

    Photo: David Boily, La Presse 

    Une jeune Norvégienne regarde avec émotion le parterre de fleurs à l'entrée de la cathédrale d'Oslo. 

  • Des fleurs ont été déposées sur un rocher à l'île d'Utoya où une fusillade a fait au moins 68 morts. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Des fleurs ont été déposées sur un rocher à l'île d'Utoya où une fusillade a fait au moins 68 morts. 

  • Des fleurs ont été jetées à l'eau près l'île d'Utoya où une fusillade a fait au moins 68 morts. | 24 juillet 2011

    AP 

    Des fleurs ont été jetées à l'eau près l'île d'Utoya où une fusillade a fait au moins 68 morts. 

  • Deux survivantes de la fusillade à l'île d'Utoya sont inconsolables. | 24 juillet 2011

    AFP 

    Deux survivantes de la fusillade à l'île d'Utoya sont inconsolables. 

  • Le quartier où a explosé la bombe à Oslo était largement bouclé dimanche. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Le quartier où a explosé la bombe à Oslo était largement bouclé dimanche. 

  • Deux jeunes femmes déposent des fleurs à l'île d'Utoya où une fusillade a fait au moins 85 morts. | 24 juillet 2011

    REUTERS 

    Deux jeunes femmes déposent des fleurs à l'île d'Utoya où une fusillade a fait au moins 85 morts. 

  • Une cérémonie s'est déroulée dimanche matin à l'église Domkirke, à Oslo, en hommage aux victimes de la double attaque du 22 juillet. | 24 juillet 2011

    Photo: AFP 

    Une cérémonie s'est déroulée dimanche matin à l'église Domkirke, à Oslo, en hommage aux victimes de la double attaque du 22 juillet. 

  • Le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg (au centre), sa femme Ingrid Schulerud et Eskil Pedersen (à droite), leader de la jeunesse travailliste qui tenait un camp d'été sur l'île d'Utoya. Le premier ministre a exprimé la douleur de son pays durant une cérémonie religieuse dimanche matin. | 24 juillet 2011

    REUTERS 

    Le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg (au centre), sa femme Ingrid Schulerud et Eskil Pedersen (à droite), leader de la jeunesse travailliste qui tenait un camp d'été sur l'île d'Utoya. Le premier ministre a exprimé la douleur de son pays durant une cérémonie religieuse dimanche matin. 

  • Bouleversés, les gens rendent hommage dimanche aux victimes du massacre en Norvège du 22 juillet, qui au moins 76 morts. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Bouleversés, les gens rendent hommage dimanche aux victimes du massacre en Norvège du 22 juillet, qui au moins 76 morts. 

  • Bouleversés, les gens rendent hommage dimanche aux victimes du massacre en Norvège du 22 juillet, qui au moins 76 morts. | 24 juillet 2011

    AFP 

    Bouleversés, les gens rendent hommage dimanche aux victimes du massacre en Norvège du 22 juillet, qui au moins 76 morts. 

  • Des gens ont déposé des fleurs près du site de l'explosion à Oslo. La police gardait un large périmiètre dimanche. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Des gens ont déposé des fleurs près du site de l'explosion à Oslo. La police gardait un large périmiètre dimanche. 

  • Samedi soir, le fin crachin qui s'abattait sur la capitale norvégienne faisait crépiter les centaines de bougies qui jonchaient la devanture de l'église Domkirke, aux côtés de drapeaux norvégiens, de bouquets de fleurs et de messages d'espoir écrits à la va-vite sur des bouts de carton. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Samedi soir, le fin crachin qui s'abattait sur la capitale norvégienne faisait crépiter les centaines de bougies qui jonchaient la devanture de l'église Domkirke, aux côtés de drapeaux norvégiens, de bouquets de fleurs et de messages d'espoir écrits à la va-vite sur des bouts de carton. 

  • Samedi soir, le fin crachin qui s'abattait sur la capitale norvégienne faisait crépiter les centaines de bougies qui jonchaient la devanture de l'église Domkirke, aux côtés de drapeaux norvégiens, de bouquets de fleurs et de messages d'espoir écrits à la va-vite sur des bouts de carton. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Samedi soir, le fin crachin qui s'abattait sur la capitale norvégienne faisait crépiter les centaines de bougies qui jonchaient la devanture de l'église Domkirke, aux côtés de drapeaux norvégiens, de bouquets de fleurs et de messages d'espoir écrits à la va-vite sur des bouts de carton. 

  • Samedi soir, le fin crachin qui s'abattait sur la capitale norvégienne faisait crépiter les centaines de bougies qui jonchaient la devanture de l'église Domkirke, aux côtés de drapeaux norvégiens, de bouquets de fleurs et de messages d'espoir écrits à la va-vite sur des bouts de carton. | 24 juillet 2011

    David Boily, La Presse 

    Samedi soir, le fin crachin qui s'abattait sur la capitale norvégienne faisait crépiter les centaines de bougies qui jonchaient la devanture de l'église Domkirke, aux côtés de drapeaux norvégiens, de bouquets de fleurs et de messages d'espoir écrits à la va-vite sur des bouts de carton. 

  • Bouleversés, les gens ont déposé samedi des fleurs pour rendre hommage aux victimes du massacre en Norvège du 22 juillet, qui a fait au moins 76 morts. Au moins 68 personnes sont mortes au cours d'une fusillade sur l'île d'Utoya, près d'Oslo, et sept autres l'or d'une explosion à Oslo. | 23 juillet 2011

    AFP 

    Bouleversés, les gens ont déposé samedi des fleurs pour rendre hommage aux victimes du massacre en Norvège du 22 juillet, qui a fait au moins 76 morts. Au moins 68 personnes sont mortes au cours d'une fusillade sur l'île d'Utoya, près d'Oslo, et sept autres l'or d'une explosion à Oslo. 

  • Le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg est visiblement secoué par les événements. Il a rencontré des victimes de la fusillade et des membres de leur famille samedi en matinée. | 23 juillet 2011

    AP 

    Le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg est visiblement secoué par les événements. Il a rencontré des victimes de la fusillade et des membres de leur famille samedi en matinée. 

  • Le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg a rencontré des victimes de la fusillade et des membres de leur famille samedi en matinée. | 23 juillet 2011

    AFP 

    Le premier ministre norvégien Jens Stoltenberg a rencontré des victimes de la fusillade et des membres de leur famille samedi en matinée. 

  • La famille royale allume des chandelles à la Cathédrale d'Oslo samedi en hommage aux victimes du massacre en Norvège. De gauche à droite, la reine de la Norvège, Sonja, la princesse Ingerid Alexandra, le prince Sverre Magnus, le prince couronné Haakon, Marius et la princesse couronnée Mette-Marit | 23 juillet 2011

    AFP 

    La famille royale allume des chandelles à la Cathédrale d'Oslo samedi en hommage aux victimes du massacre en Norvège. De gauche à droite, la reine de la Norvège, Sonja, la princesse Ingerid Alexandra, le prince Sverre Magnus, le prince couronné Haakon, Marius et la princesse couronnée Mette-Marit 

  • Partout en Norvège, les gens défilent samedi pour déposer des fleurs et rendre hommage aux victimes de la tuerie. | 23 juillet 2011

    AFP 

    Partout en Norvège, les gens défilent samedi pour déposer des fleurs et rendre hommage aux victimes de la tuerie. 

  • Une jeune femme allume des chandelles samedi. | 23 juillet 2011

    AFP 

    Une jeune femme allume des chandelles samedi. 

  • Au moins 76 personnes sont mortes au cours de la seule fusillade de vendredi sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo. | 23 juillet 2011

    AFP 

    Au moins 76 personnes sont mortes au cours de la seule fusillade de vendredi sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo. 

  • Au moins 76 personnes sont mortes au cours de la seule fusillade de vendredi  sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo. | 23 juillet 2011

    AFP 

    Au moins 76 personnes sont mortes au cours de la seule fusillade de vendredi sur l'île d'Utoeya, près d'Oslo. 

  • À Oslo, l'explosion a fait au moins sept morts vendredi. Elle ciblait le siège du gouvernement.  L'attaque a aussi touché des immeubles des principaux journaux norvégiens. | 23 juillet 2011

    AFP 

    À Oslo, l'explosion a fait au moins sept morts vendredi. Elle ciblait le siège du gouvernement. L'attaque a aussi touché des immeubles des principaux journaux norvégiens. 

  • À Oslo, l'explosion a fait au moins sept morts vendredi. Elle ciblait le siège du gouvernement.  L'attaque a aussi touché des immeubles des principaux journaux norvégiens. | 23 juillet 2011

    AFP 

    À Oslo, l'explosion a fait au moins sept morts vendredi. Elle ciblait le siège du gouvernement. L'attaque a aussi touché des immeubles des principaux journaux norvégiens. 

  • À Oslo, l'explosion a fait au moins sept morts vendredi. Elle ciblait le siège du gouvernement.  L'attaque a aussi touché des immeubles des principaux journaux norvégiens. | 23 juillet 2011

    AFP 

    À Oslo, l'explosion a fait au moins sept morts vendredi. Elle ciblait le siège du gouvernement. L'attaque a aussi touché des immeubles des principaux journaux norvégiens.