Tapis rouge

Première du film Émilie J'aime (9 votes)

Plusieurs personnalités étaient présentes à la première du film Émilie à l'Usine C le mardi 16 avril 2013.

Partage

Partager par courriel
  • Pour fouler le tapis rouge, Émilie Bibeau était accompagnée de son ami Claude Legault: «C'est une histoire d'amour, mais il y a aussi beaucoup d'action dans le film. C'est un chassé-croisé dans Montréal», dit l'actrice principale du film. | 17 avril 2013

    Photo: Anne Gauthier, La Presse 

    Pour fouler le tapis rouge, Émilie Bibeau était accompagnée de son ami Claude Legault: «C'est une histoire d'amour, mais il y a aussi beaucoup d'action dans le film. C'est un chassé-croisé dans Montréal», dit l'actrice principale du film. 

  • Guillaume Perreault, Jean-François Nadeau et Patrick Drolet interprètent trois des quatre amoureux de la charmante Émilie. «C'est une fille chanceuse, quatre sex-symbols lui avouent leur amour la même journée!», dit Patrick Drolet en riant. | 17 avril 2013

    Photo: Anne Gauthier, La Presse 

    Guillaume Perreault, Jean-François Nadeau et Patrick Drolet interprètent trois des quatre amoureux de la charmante Émilie. «C'est une fille chanceuse, quatre sex-symbols lui avouent leur amour la même journée!», dit Patrick Drolet en riant. 

  • Tout sourire, Jacques L'Heureux est avec sa conjointe Josée LaRoche. L'acteur, qui joue dans Émilie, a bien aimé participer à ce projet transmédia: «C'est assez flyé ce qu'ils ont fait sur le web. Ce n'est pas de ma génération, mais j'aime ça!» Les quatre courts métrages sont disponibles sur le site de Radio-Canada. | 17 avril 2013

    Photo: Anne Gauthier, La Presse 

    Tout sourire, Jacques L'Heureux est avec sa conjointe Josée LaRoche. L'acteur, qui joue dans Émilie, a bien aimé participer à ce projet transmédia: «C'est assez flyé ce qu'ils ont fait sur le web. Ce n'est pas de ma génération, mais j'aime ça!» Les quatre courts métrages sont disponibles sur le site de Radio-Canada. 

  • Le réalisateur Guillaume Lonergan et le scénariste Francis Delfour: «J'ai trouvé ça encore plus intéressant de faire les courts métrages et le film que juste le film, dit le réalisateur. Ça nous a permis de travailler d'autres thèmes et d'ajouter des personnages. Nous n'aurions pas pu explorer tout ça si nous avions fait uniquement le long métrage.» | 17 avril 2013

    Photo: Anne Gauthier, La Presse 

    Le réalisateur Guillaume Lonergan et le scénariste Francis Delfour: «J'ai trouvé ça encore plus intéressant de faire les courts métrages et le film que juste le film, dit le réalisateur. Ça nous a permis de travailler d'autres thèmes et d'ajouter des personnages. Nous n'aurions pas pu explorer tout ça si nous avions fait uniquement le long métrage.» 

  • «Nous sommes dans un monde où tout est sérieux et où les nouvelles sont terribles, comme ce qui s'est passé au marathon de Boston. Bref, de temps en temps, ça fait du bien de voir une comédie», dit la dragonne Danièle Henkel qui était accompagnée de son amoureux Mark Teitelbaum. | 17 avril 2013

    Photo: Anne Gauthier, La Presse 

    «Nous sommes dans un monde où tout est sérieux et où les nouvelles sont terribles, comme ce qui s'est passé au marathon de Boston. Bref, de temps en temps, ça fait du bien de voir une comédie», dit la dragonne Danièle Henkel qui était accompagnée de son amoureux Mark Teitelbaum.