Auto

Souvenirs de familiales J'aime (10 votes)

On a tous une familiale quelque part dans nos souvenirs. On se rappelle cette époque où la banquette arrière (et avant!) était immense et pouvait accueillir tous les enfants de la famille, plus quelques copains. On se souvient des station wagons avec du bois... Des lecteurs ont eu la gentillesse de partager leurs souvenirs automobiles avec nous. Voici quelques exemples de ces véhicules du passé qui, avec le recul, étaient franchement magnifiques!

Ajouter à Ma Presse
  • «Voici notre première familiale, achetée en 1977 avec 8000 km, comme deuxième auto. Elle nous a rendu de grands services pour notre petite famille et fut très appréciée. À l'époque, nous habitions Chambly. Nous avons eu par la suite une Renault 18, 1983 qui fut nettement moins appréciée...» - Bernard Vinet, Longueuil | 15 mai 2012

    Photo fournie par Bernard Vinet 

    «Voici notre première familiale, achetée en 1977 avec 8000 km, comme deuxième auto. Elle nous a rendu de grands services pour notre petite famille et fut très appréciée. À l'époque, nous habitions Chambly. Nous avons eu par la suite une Renault 18, 1983 qui fut nettement moins appréciée...» - Bernard Vinet, Longueuil 

  • Val d'Or, 1965. Retour imminent vers Montréal. On attend dans l'auto (je suis au milieu) pendant que nos parents discutent avec nos grands-parents sur le trottoir. C?est tellement long...» - Hélène St-Denis, Longueuil | 15 mai 2012

    Photo fournie par Hélène St-Denis 

    Val d'Or, 1965. Retour imminent vers Montréal. On attend dans l'auto (je suis au milieu) pendant que nos parents discutent avec nos grands-parents sur le trottoir. C?est tellement long...» - Hélène St-Denis, Longueuil 

  • «Bon souvenir de nos vacances de pêche à Manic 5, en 1970. Toute la famille à bord pour un long voyage de huit heures de route.» - Alain Simon, Montréal | 15 mai 2012

    Photo fournie par Alain Simon 

    «Bon souvenir de nos vacances de pêche à Manic 5, en 1970. Toute la famille à bord pour un long voyage de huit heures de route.» - Alain Simon, Montréal 

  • «Voici une photo de moi (à gauche) et de mon frère Simon dans la familiale de mon père. La photo date de 1982 ou 1983. Nous aimions beaucoup cette voiture; je me rappelle des

    Photo fournie par Matthieu Sossoyan 

    «Voici une photo de moi (à gauche) et de mon frère Simon dans la familiale de mon père. La photo date de 1982 ou 1983. Nous aimions beaucoup cette voiture; je me rappelle des "road trips" au cours desquels moi et mon frère étions couchés en arrière pendant que mon père conduisait! Je me souviens très bien à quel point notre déception fut énorme lorsque l'employeur de notre père lui refila une autre voiture pour malheureusement remplacer celle-ci!» - Matthieu Sossoyan, Montréal 

  • «Nous aimons parcourir monts et vallées à la découverte de beaux morceaux pour meubler notre grande maison de Mont-Saint-Hilaire. Un merveilleux véhicule pour transporter toutes ces trouvailles: une Pontiac Grand LeMans Station Wagon 1981. Elle nous avait coûté un total de 11 476,32$. Quand même pas si mal pour une voiture équipée de toutes les options...» - Jean-Claude Marcoux, Mont-Saint-Hilaire (sa femme Lucille Grenon est sur la photo) | 15 mai 2012

    Photo fournie par Jean-Claude Marcoux 

    «Nous aimons parcourir monts et vallées à la découverte de beaux morceaux pour meubler notre grande maison de Mont-Saint-Hilaire. Un merveilleux véhicule pour transporter toutes ces trouvailles: une Pontiac Grand LeMans Station Wagon 1981. Elle nous avait coûté un total de 11 476,32$. Quand même pas si mal pour une voiture équipée de toutes les options...» - Jean-Claude Marcoux, Mont-Saint-Hilaire (sa femme Lucille Grenon est sur la photo) 

  • «Les photos ont été prises lors d'un tour de la Nouvelle-Écosse en 1976. Pour l'anecdote, la cage à homard sur le toit du Volks, mon père l'avait ramassée échouée sur la grève, trimballée plus de trois semaines sur le toit du char et rapportée à Saint-Bruno en guise de souvenir. Pas mal plus original qu'un coquillage peint

    Photo fournie par Pascal Racicot 

    «Les photos ont été prises lors d'un tour de la Nouvelle-Écosse en 1976. Pour l'anecdote, la cage à homard sur le toit du Volks, mon père l'avait ramassée échouée sur la grève, trimballée plus de trois semaines sur le toit du char et rapportée à Saint-Bruno en guise de souvenir. Pas mal plus original qu'un coquillage peint "made in Hong Kong" mettons... Ce qui ne l'a pas empêchée de finir en bois d'allumage pour le foyer bien des années plus tard.» - Pascal Racicot, Montréal 

  • «La petite famille est venue plus tard.» - Lucienne et Jean Lavigne | 15 mai 2012

    Photo fournie par Jean Lavigne 

    «La petite famille est venue plus tard.» - Lucienne et Jean Lavigne 

  • «Voici ma mère Bernadette Turcotte-Marcotte posant fièrement à côté du nouveau station wagon que mon père venait d'acheter.» - Hélène Marcotte, Saint-Eugène-de-Grantham | 15 mai 2012

    Photo fournie par Hélène Marcotte 

    «Voici ma mère Bernadette Turcotte-Marcotte posant fièrement à côté du nouveau station wagon que mon père venait d'acheter.» - Hélène Marcotte, Saint-Eugène-de-Grantham 

  • «J'imagine que cette voiture dont le statut est presque mythique dans ma famille est pour beaucoup dans mon affection pour les

    Photo fournie par Étienne Mignault 

    «J'imagine que cette voiture dont le statut est presque mythique dans ma famille est pour beaucoup dans mon affection pour les "stations wagons". La Volvo nous a emmenés maintes reprises en vacances à l'Ile du Prince Édouard, les trois enfants cordés sur la banquette arrière. Même que pour pouvoir faire les 16 heures de route sans trop perdre patience, mon père nous couchait parfois dans le coffre avant de partir aux petites heures du matin.» - Étienne Mignault, Montréal 

  • «En 1996, j'ai été

    Photo fournie par Xavier Maldague 

    «En 1996, j'ai été "transféré" pour six mois en Europe. La voiture a alors déménage avec nous. Avec notre plaque frontale du Yacht Club de Québec (YCQ), aucun radar ne pouvait nous attraper ? les voitures européennes ont des plaques à l'avant. On en a profité pour visiter et 17 000 km furent parcourus en six mois. En allant reconduire la voiture au port à Brême, en Allemagne, pour le retour à Québec, je l'ai "poussée" à 195 km/h sur une Autobahn...» - Xavier Maldague, Québec 

  • «Je suis celui avec le chapeau vert de Robin des Bois et mon frère est le cowboy à ma gauche. C?était il y a plusieurs années (j?ai maintenant 61 ans...). Étant amateur de vieilles bagnoles, j'ai fait des recherches et il s'agirait probablement d'un Ford Parklane 1950!» - Robert Bock , Mont-Royal | 15 mai 2012

    Photo fournie par Robert Bock 

    «Je suis celui avec le chapeau vert de Robin des Bois et mon frère est le cowboy à ma gauche. C?était il y a plusieurs années (j?ai maintenant 61 ans...). Étant amateur de vieilles bagnoles, j'ai fait des recherches et il s'agirait probablement d'un Ford Parklane 1950!» - Robert Bock , Mont-Royal 

  • «Juin 1982. C'est le départ de Vancouver vers Montréal après un séjour de trois ans en Colombie-Britannique, avec une magnifique fille de 15 mois, Marie-Claire, et notre fidèle Toyota Corolla familiale grise 1977, achetée usagée avec 10 000 km au compteur en 1979. Neuf jours à sillonner le pays d'ouest en est. Aucun pépin ni ennui mécanique de tout le voyage. Sur le toit? Le

    Photo fournie par David Rondeau 

    «Juin 1982. C'est le départ de Vancouver vers Montréal après un séjour de trois ans en Colombie-Britannique, avec une magnifique fille de 15 mois, Marie-Claire, et notre fidèle Toyota Corolla familiale grise 1977, achetée usagée avec 10 000 km au compteur en 1979. Neuf jours à sillonner le pays d'ouest en est. Aucun pépin ni ennui mécanique de tout le voyage. Sur le toit? Le "parc-lit" de mademoiselle avec la tente!» - David Rondeau 

  • «Ma première voiture était une Datsun 1200, mais ma seconde, une 510 Station Wagon, verte, achetée neuve pour 2800$ avec toutes les options disponibles à l'époque. Dans ce temps-là, on disait

    Photo fournie par Michel Houde 

    «Ma première voiture était une Datsun 1200, mais ma seconde, une 510 Station Wagon, verte, achetée neuve pour 2800$ avec toutes les options disponibles à l'époque. Dans ce temps-là, on disait "station wagon", et non familiale. Et on fumait partout, même dans l'auto... L'auto idéale pour le camping, et lorsqu'on allait au "drive-in", le confort des banquettes rabattables était inégalable.» - Michel Houde, Saint-Eustache 

  • «Cette photo a été prise à notre domicile. Nous étions, ma femme et moi, mordus de tennis. Nous reculions la familiale tout près de notre court de tennis, qui n'est clôturé que sur trois côtés, nous installions nos deux filles avec leurs jouets sur une douillette dans l'espace cargo et nous pouvions alors jouer tout en les ayant à l'?il. Le soir, elles finissaient souvent par s'endormir et nous n'avions qu'à les transporter dans leur lit.» - Paul Cormier, Saint-Jean-sur-Richelieu. | 15 mai 2012

    Photo fournie par Paul Cormier 

    «Cette photo a été prise à notre domicile. Nous étions, ma femme et moi, mordus de tennis. Nous reculions la familiale tout près de notre court de tennis, qui n'est clôturé que sur trois côtés, nous installions nos deux filles avec leurs jouets sur une douillette dans l'espace cargo et nous pouvions alors jouer tout en les ayant à l'?il. Le soir, elles finissaient souvent par s'endormir et nous n'avions qu'à les transporter dans leur lit.» - Paul Cormier, Saint-Jean-sur-Richelieu. 

  • «Cette photo a été prise au camping municipal de la Pointe à Rivière-du-Loup. Nous avions décidé de faire le tour de la Gaspésie avec nos deux jeunes? Jean-Claude et Daniel, âgés respectivement de 12 et 9 ans. C'était à l'été 1988. Ce fut un voyage mémorable, surtout que c'était la première fois que nous partions avec la caravane de marque Apalache 1975 et notre nouvelle voiture Chevrolet Caprice 1986, achetée usagée en 1988.» - André Corsilli, Laval | 15 mai 2012

    Photo fournie par André Corsilli 

    «Cette photo a été prise au camping municipal de la Pointe à Rivière-du-Loup. Nous avions décidé de faire le tour de la Gaspésie avec nos deux jeunes? Jean-Claude et Daniel, âgés respectivement de 12 et 9 ans. C'était à l'été 1988. Ce fut un voyage mémorable, surtout que c'était la première fois que nous partions avec la caravane de marque Apalache 1975 et notre nouvelle voiture Chevrolet Caprice 1986, achetée usagée en 1988.» - André Corsilli, Laval 

  • «Papa emmenait aux bleuets dans cette familiale chaque jour cinq ou six de ses garçons, un ami à lui, et tout l'attirail et les récipients pour ramasser les fruits de façon industrielle. Par contre, un jour en fin de journée, avec tous les récipients pleins de bleuets et qui s'empilent, la place a manqué. Ce jour-là, mon frère et moi avons fait les 80 km du retour sur la route en gravier du parc de Chibougamau assis sur la galerie de toit chromée.» - Mario Baillargeon, Chicoutimi | 15 mai 2012

    Photo fournie par Mario Baillargeon 

    «Papa emmenait aux bleuets dans cette familiale chaque jour cinq ou six de ses garçons, un ami à lui, et tout l'attirail et les récipients pour ramasser les fruits de façon industrielle. Par contre, un jour en fin de journée, avec tous les récipients pleins de bleuets et qui s'empilent, la place a manqué. Ce jour-là, mon frère et moi avons fait les 80 km du retour sur la route en gravier du parc de Chibougamau assis sur la galerie de toit chromée.» - Mario Baillargeon, Chicoutimi 

  • «Photo datant de juin 1978. La voiture devait tirer cette roulotte avec un 440, mais elle ne donna pas le rendement prévu. Cette voiture a eu de nombreux problèmes et consommait beaucoup (15 milles/gallon au mieux). Anecdote: à l'occasion d'un plein d'essence à St-Jean sur Richelieu le pompiste me demanda d'où pouvait venir ce monstre, il n'en avait jamais vu de semblable.» - Aurèle Poulin, Victoriaville | 15 mai 2012

    Photo fournie par Aurèle Poulin 

    «Photo datant de juin 1978. La voiture devait tirer cette roulotte avec un 440, mais elle ne donna pas le rendement prévu. Cette voiture a eu de nombreux problèmes et consommait beaucoup (15 milles/gallon au mieux). Anecdote: à l'occasion d'un plein d'essence à St-Jean sur Richelieu le pompiste me demanda d'où pouvait venir ce monstre, il n'en avait jamais vu de semblable.» - Aurèle Poulin, Victoriaville 

  • «En 1986, papa a acheté une Volvo et on est partis tous les cinq dans le Sud pour les vacances de Pâques. Le siège arrière descendait complètement et maman avait fait des matelas de

    Photo fournie par Laura Darche 

    «En 1986, papa a acheté une Volvo et on est partis tous les cinq dans le Sud pour les vacances de Pâques. Le siège arrière descendait complètement et maman avait fait des matelas de "foam" sur mesure pour qu?on puisse s'allonger. Le grand luxe! Au cours des ans, cette Volvo a été source de bien des souvenirs, mais cette première aventure de 1986 demeurera toujours pour moi la plus mémorable!» ? Laura Darche, Gatineau 

  • «Val-d'Or, Abitibi. Visite de mon oncle de Montréal. Notez la

    Photo fournie par Marcel Saucier 

    «Val-d'Or, Abitibi. Visite de mon oncle de Montréal. Notez la "boucane" brune crachée du tuyau de l'échappement, la cigarette à la bouche, les pneus carrés à flancs blancs. Quelle époque!» - Marcel Saucier, Mississauga