Scène

Casse-Noisette en répétitions J'aime (5 votes)

Les répétitions du ballet Casse-Noisette.

Partage

Partager par courriel
  • Responsable de la répétition vendredi dernier, la maîtresse de ballet Margret Kaufmann donne ses instructions et corrige les ballerines qui s'exercent à danser la Valse des fleurs dans Casse-Noisette. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Responsable de la répétition vendredi dernier, la maîtresse de ballet Margret Kaufmann donne ses instructions et corrige les ballerines qui s'exercent à danser la Valse des fleurs dans Casse-Noisette. 

  • Les jeunes ballerines qui ont été sélectionnées lors des auditions pour interpréter les Orientales de Casse-Noisette répètent assidûment leur chorégraphie. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Les jeunes ballerines qui ont été sélectionnées lors des auditions pour interpréter les Orientales de Casse-Noisette répètent assidûment leur chorégraphie. 

  • La vingtaine de couturières et accessoiristes des Grands Ballets s'affairent aux dernières retouches des costumes de Casse-Noisette, ne négligent aucun détail. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    La vingtaine de couturières et accessoiristes des Grands Ballets s'affairent aux dernières retouches des costumes de Casse-Noisette, ne négligent aucun détail. 

  • Le maître de ballet principal des Grands Ballets, Pierre Lapointe, observe la répétition avec attention et prend note de chaque faux pas. À ses côtés, de jeunes étudiantes de l'École supérieure de ballet du Québec. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Le maître de ballet principal des Grands Ballets, Pierre Lapointe, observe la répétition avec attention et prend note de chaque faux pas. À ses côtés, de jeunes étudiantes de l'École supérieure de ballet du Québec. 

  • Les danseurs en pleine répétition de la Valse des fleurs. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Les danseurs en pleine répétition de la Valse des fleurs. 

  • Chaque année, les costumes sont rafraîchis pour donner un second souffle au ballet, présenté depuis maintenant 49 ans. On voit ici une couturière retoucher la robe de l'un des flocons de Casse-Noisette. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Chaque année, les costumes sont rafraîchis pour donner un second souffle au ballet, présenté depuis maintenant 49 ans. On voit ici une couturière retoucher la robe de l'un des flocons de Casse-Noisette. 

  • Les solistes interprétant le Prince Orgeat et la Fée dragée, en plein pas de deux. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Les solistes interprétant le Prince Orgeat et la Fée dragée, en plein pas de deux. 

  • La petite Anna interprète le rôle de Clara pour la seconde fois dans Casse-Noisette. On la voit ici en pleine répétition de la valse finale avec Kenji, le danseur qui incarne le prince dans Casse-Noisette. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    La petite Anna interprète le rôle de Clara pour la seconde fois dans Casse-Noisette. On la voit ici en pleine répétition de la valse finale avec Kenji, le danseur qui incarne le prince dans Casse-Noisette. 

  • Le directeur artistique des Grands Ballets, Gradimir Pankov, n'a pas manqué d'assister à la répétition en costume du deuxième acte de Casse-Noisette pour donner ses derniers conseils aux danseurs. Il discute ici avec Mélanie Ferrero, qui est responsable des quelque 300 costumes du ballet. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Le directeur artistique des Grands Ballets, Gradimir Pankov, n'a pas manqué d'assister à la répétition en costume du deuxième acte de Casse-Noisette pour donner ses derniers conseils aux danseurs. Il discute ici avec Mélanie Ferrero, qui est responsable des quelque 300 costumes du ballet. 

  • Allan Lewis, chef d'orchestre des 55 musiciens des Grands Ballets, assiste à presque toutes les répétitions: «Le tempo est différent d'une représentation à l'autre, selon les solistes», explique le chef d'orchestre. «Il faut comprendre comment la musique et la danse marchent ensemble. Et la musique de Tchaïkovski a une sonorité magique!», ajoute-t-il. | 10 décembre 2012

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse 

    Allan Lewis, chef d'orchestre des 55 musiciens des Grands Ballets, assiste à presque toutes les répétitions: «Le tempo est différent d'une représentation à l'autre, selon les solistes», explique le chef d'orchestre. «Il faut comprendre comment la musique et la danse marchent ensemble. Et la musique de Tchaïkovski a une sonorité magique!», ajoute-t-il.