Arts visuels

Exposition Amy Winehouse à Londres: portrait intime J'aime (4 votes)

C'est une autre Amy Winehouse que dévoile l'exposition Amy Winehouse: A Family Portrait, qui se tient jusqu'au 15 septembre, au Musée juif de Londres. Les cheveux noirs, le regard direct, les lèvres pulpeuses sont là, mais cette jeune fille est à mille lieues de la future diva au corps amaigri et tatoué, accroc à l'alcool et à la drogue.

Partage

Partager par courriel
  • Deux ans après sa mort à 27 ans, des clichés personnels, exposés pour la première fois, donnent un aperçu de ce que fut cette adolescente d'origine juive au visage lisse, qui est devenue l'une des plus célèbres chanteuses de soul britanniques. | 3 juillet 2013

    Photo fournie par la famille Winehouse 

    Deux ans après sa mort à 27 ans, des clichés personnels, exposés pour la première fois, donnent un aperçu de ce que fut cette adolescente d'origine juive au visage lisse, qui est devenue l'une des plus célèbres chanteuses de soul britanniques. 

  • Son frère aîné Alex a rassemblé clichés, vêtements et objets personnels pour que les gens se souviennent de ce qu'elle était avant que la dépendance la détruise. | 3 juillet 2013

    Photo fournie par le Musée juif de Londres 

    Son frère aîné Alex a rassemblé clichés, vêtements et objets personnels pour que les gens se souviennent de ce qu'elle était avant que la dépendance la détruise. 

  • Il les a accompagnés de légendes émouvantes, évoquant les livres de Snoopy qu'ils aimaient lire enfants, la première guitare qu'ils ont partagée, «sans doute le pire instrument jamais conçu» et les disques de jazz qu'elle lui empruntait. | 3 juillet 2013

    Photo fournie par le Musée juif de Londres 

    Il les a accompagnés de légendes émouvantes, évoquant les livres de Snoopy qu'ils aimaient lire enfants, la première guitare qu'ils ont partagée, «sans doute le pire instrument jamais conçu» et les disques de jazz qu'elle lui empruntait. 

  • Il en ressort un portrait touchant, celui d'une femme qui a remporté six récompenses aux prestigieux Grammys Awards américains - cinq pour son album Back to Black en 2006 et un à titre posthume pour son duo avec Tony Bennett - mais qui n'a pas su vaincre ses démons. | 3 juillet 2013

    Photo Mark Okoh 

    Il en ressort un portrait touchant, celui d'une femme qui a remporté six récompenses aux prestigieux Grammys Awards américains - cinq pour son album Back to Black en 2006 et un à titre posthume pour son duo avec Tony Bennett - mais qui n'a pas su vaincre ses démons. 

  •  | 3 juillet 2013

    Photo fournie par le Musée juif de Londres 

     

  •  | 3 juillet 2013

    Photo fournie par le Musée juif de Londres 

     

  • Amy devant l'appartement de sa grand-mère à Southgate. | 3 juillet 2013

    Photo fournie par la famille Winehouse 

    Amy devant l'appartement de sa grand-mère à Southgate. 

  • Après des années de dépendance et des tentatives de désintoxication, Amy Winehouse a été retrouvée morte dans son appartement londonien le 23 juillet 2011, terrassée par un abus d'alcool.

Aucune référence n'est faite à cette période troublée dans l'exposition qui se concentre volontairement sur les moments heureux de sa vie. | 3 juillet 2013

    Photo Andrew Cowie, AFP 

    Après des années de dépendance et des tentatives de désintoxication, Amy Winehouse a été retrouvée morte dans son appartement londonien le 23 juillet 2011, terrassée par un abus d'alcool. Aucune référence n'est faite à cette période troublée dans l'exposition qui se concentre volontairement sur les moments heureux de sa vie.