Arts visuels

Vertige au Musée d'art contemporain J'aime (5 votes)

Le Musée d'art contemporain a ouvert ses portes à la relève philanthropique pour son Bal du printemps. Sous le thème Vertige, cette soirée a permis aux 900 convives de visiter l'exposition La Question de l'abstraction.

Partage

Partager par courriel
  • Les coprésidentes du Bal du printemps, Christine Boivin et Eva Hartling. | 22 avril 2013

    Photo: Bernard Brault, La Presse 

    Les coprésidentes du Bal du printemps, Christine Boivin et Eva Hartling. 

  • Le président du conseil d'administration du MAC, Alexandre Taillefer (à droite), a invité son collègue de «Dans l'oeil du dragon», François Lambert. Les deux hommes sont très heureux du succès de cette émission: «Nous avons de meilleures cotes d'écoute que l'an dernier», a dit François Lambert. | 22 avril 2013

    Photo: Bernard Brault, La Presse 

    Le président du conseil d'administration du MAC, Alexandre Taillefer (à droite), a invité son collègue de «Dans l'oeil du dragon», François Lambert. Les deux hommes sont très heureux du succès de cette émission: «Nous avons de meilleures cotes d'écoute que l'an dernier», a dit François Lambert. 

  • Dorota Kadlubowska et Sophie Boulanger ont pris le temps de regarder l'exposition La Question de l'abstraction : «Visiter un musée la nuit donne une perspective différente. J'aime beaucoup le concept», a mentionné Dorota. | 22 avril 2013

    Photo: Bernard Brault, La Presse 

    Dorota Kadlubowska et Sophie Boulanger ont pris le temps de regarder l'exposition La Question de l'abstraction : «Visiter un musée la nuit donne une perspective différente. J'aime beaucoup le concept», a mentionné Dorota. 

  • Le député Léo Bureau-Blouin est un amateur d'art: «Assez jeune, j'ai baigné dans l'art contemporain, puisque mes parents travaillent dans ce milieu-là.» Avec son amie Flavie Payette, il a longuement admiré les oeuvres de l'exposition. | 22 avril 2013

    Photo: Bernard Brault, La Presse 

    Le député Léo Bureau-Blouin est un amateur d'art: «Assez jeune, j'ai baigné dans l'art contemporain, puisque mes parents travaillent dans ce milieu-là.» Avec son amie Flavie Payette, il a longuement admiré les oeuvres de l'exposition. 

  • La firme Manina productions, qui crée des numéros spéciaux pour des événements, s'est inspiré du thème de la soirée. Du haut des airs, cette artiste offrait du champagne aux convives. | 22 avril 2013

    Photo: Bernard Brault, La Presse 

    La firme Manina productions, qui crée des numéros spéciaux pour des événements, s'est inspiré du thème de la soirée. Du haut des airs, cette artiste offrait du champagne aux convives.