Actualités

Le carnet noir du «roi du pot» J'aime (3 votes)

On dit souvent, dans notre milieu, qu'un journaliste ne vaut pas plus que son carnet de contacts. Visiblement, cette maxime s'applique également au milieu criminel, si l'on se fie à ce que la justice américaine vient de déposer comme preuve contre Jimmy Cournoyer, surnommé le «roi du pot à New York».

Partage

Partager par courriel
  • Vito Rizzuto : Le parrain de la mafia montréalaise a été arrêté en janvier 2004 pour sa participation aux meurtres de trois lieutenants du clan Bonnano à New York, en 1981, et a été extradé aux États-Unis en 2006 pour y purger sa peine. Il a été libéré le 5 octobre 2012 et veut reprendre le pouvoir à Montréal, selon nos sources. | 11 avril 2013

    Photo Édouard Plante-Fréchette, archives La Presse 

    Vito Rizzuto : Le parrain de la mafia montréalaise a été arrêté en janvier 2004 pour sa participation aux meurtres de trois lieutenants du clan Bonnano à New York, en 1981, et a été extradé aux États-Unis en 2006 pour y purger sa peine. Il a été libéré le 5 octobre 2012 et veut reprendre le pouvoir à Montréal, selon nos sources. 

  • Maurice Boucher : L'ancien chef des Nomads, défunt groupe d'élite des Hells Angels, purge depuis 2000 une peine de prison à vie pour les meurtres de deux gardiens de prison commis durant les années 90. | 11 avril 2013

    Photo Robert Skinner, archives La Presse 

    Maurice Boucher : L'ancien chef des Nomads, défunt groupe d'élite des Hells Angels, purge depuis 2000 une peine de prison à vie pour les meurtres de deux gardiens de prison commis durant les années 90. 

  • Andrea Scoppa : Considéré par la police comme un acteur important de la mafia, un chef de clan et un homme d'honneur, Scoppa a été condamné en 2004 à six ans de prison et 150 000 $ d'amende pour une affaire de complot et d?importation de cocaïne au Canada, aux États-Unis et au Mexique. | 11 avril 2013

    Photo fournie par la police 

    Andrea Scoppa : Considéré par la police comme un acteur important de la mafia, un chef de clan et un homme d'honneur, Scoppa a été condamné en 2004 à six ans de prison et 150 000 $ d'amende pour une affaire de complot et d?importation de cocaïne au Canada, aux États-Unis et au Mexique. 

  • Giuseppe Colapelle : Colapelle faisait partie des clans alliés de Raynald Desjardins, Vittorio Mirarchi et Giuseppe De Vito, et aurait été un important importateur et exportateur de stupéfiants. Il a été assassiné devant le bar Beaches, le quartier général de Vittorio Mirarchi, boulevard Langelier, le 1er mars 2012. | 11 avril 2013

    Photo fournie par la police 

    Giuseppe Colapelle : Colapelle faisait partie des clans alliés de Raynald Desjardins, Vittorio Mirarchi et Giuseppe De Vito, et aurait été un important importateur et exportateur de stupéfiants. Il a été assassiné devant le bar Beaches, le quartier général de Vittorio Mirarchi, boulevard Langelier, le 1er mars 2012. 

  • Shane Kenneth Maloney : L'une des figures montantes du crime organisé au Québec, selon la police. Maloney serait le chef présumé d'un réseau d'importateurs et de trafiquants de cocaïne démantelé par la Sûreté du Québec en novembre. Maloney, qui est également soupçonné d'être un trafiquant d'armes, est coaccusé avec le sympathisant des Hells Angels Marc-André-Lachance dans l'affaire du policier du Service de police de la Ville de Montréal battu au Mexique en janvier 2011. | 11 avril 2013

    Photo fournie par la police 

    Shane Kenneth Maloney : L'une des figures montantes du crime organisé au Québec, selon la police. Maloney serait le chef présumé d'un réseau d'importateurs et de trafiquants de cocaïne démantelé par la Sûreté du Québec en novembre. Maloney, qui est également soupçonné d'être un trafiquant d'armes, est coaccusé avec le sympathisant des Hells Angels Marc-André-Lachance dans l'affaire du policier du Service de police de la Ville de Montréal battu au Mexique en janvier 2011. 

  • Gerald Matticks : Il aurait été l'un des chefs du gang de l'Ouest, mais aurait pris sa retraite, selon nos sources. Matticks, 72 ans, dont l'organisation a historiquement toujours contrôlé le Port de Montréal, est sorti de prison à l'été 2011, après avoir purgé une peine de plus de 10 ans de prison pour complot et importation de plus de 40 tonnes de haschisch et de cocaïne, réalisés avec la complicité des Hells Angels. | 11 avril 2013

    Photo archives La Presse 

    Gerald Matticks : Il aurait été l'un des chefs du gang de l'Ouest, mais aurait pris sa retraite, selon nos sources. Matticks, 72 ans, dont l'organisation a historiquement toujours contrôlé le Port de Montréal, est sorti de prison à l'été 2011, après avoir purgé une peine de plus de 10 ans de prison pour complot et importation de plus de 40 tonnes de haschisch et de cocaïne, réalisés avec la complicité des Hells Angels. 

  • Donald Matticks : Le fils de Gerald Matticks a été condamné à une peine de huit ans de prison pour complot et importation d'une importante quantité de haschisch, en 2005. L'homme de 49 ans a été libéré depuis. | 11 avril 2013

    Photo archives La Presse 

    Donald Matticks : Le fils de Gerald Matticks a été condamné à une peine de huit ans de prison pour complot et importation d'une importante quantité de haschisch, en 2005. L'homme de 49 ans a été libéré depuis.