• Accueil > 
  • Photos 
  • > Les affichages à réalité augmentée s'en viennent 

Publié le 19 juin 2018 à 13h51

Photos

Les affichages à réalité augmentée s'en viennent J'aime (0 vote)

Partage

Partager par courriel
  • Plusieurs grands sous-traitants automobiles, dont l'allemand Continental, planchent sur un affichage à réalité augmentée occupant l'ensemble du pare-brise. | 19 juin 2018

    Photo Continental 

    Plusieurs grands sous-traitants automobiles, dont l'allemand Continental, planchent sur un affichage à réalité augmentée occupant l'ensemble du pare-brise. 

  •  General Motors -  Cette édition spéciale de la Cutlass Supreme d'Oldsmobile est la première voiture commercialisée avec un affichage tête haute, en 1988. La technologie s'est raffinée au fil des ans, et c'est en 1998, à bord de la Corvette (C5), que la couleur a officiellement fait son apparition sur ce système. | 19 juin 2018

    Photo GM 

    General Motors - Cette édition spéciale de la Cutlass Supreme d'Oldsmobile est la première voiture commercialisée avec un affichage tête haute, en 1988. La technologie s'est raffinée au fil des ans, et c'est en 1998, à bord de la Corvette (C5), que la couleur a officiellement fait son apparition sur ce système. 

  •  Mazda -  Si on fait abstraction d'un essai à bord de la 240SX de Nissan durant les années 90, Mazda a été la première marque grand public à adopter massivement l'affichage tête haute en Amérique du Nord, à partir de 2016. Cette année, cette technologie appelée Active Driving Display par Mazda figure au catalogue de la plupart des modèles de sa gamme, y compris ses VUS et son roadster MX-5. | 19 juin 2018

    Photo Mazda 

    Mazda - Si on fait abstraction d'un essai à bord de la 240SX de Nissan durant les années 90, Mazda a été la première marque grand public à adopter massivement l'affichage tête haute en Amérique du Nord, à partir de 2016. Cette année, cette technologie appelée Active Driving Display par Mazda figure au catalogue de la plupart des modèles de sa gamme, y compris ses VUS et son roadster MX-5. 

  •  Hyundai -  Après Audi, BMW, Nissan, Kia, Mercedes, Volvo et Toyota, la marque Hyundai est la dernière en lice à avoir adopté l'affichage tête haute à bord de ses véhicules. Le tout nouveau Kona 2018 est le premier de la gamme à en profiter. Il reprend à peu de choses près la formule mise de l'avant par Mazda, laquelle recourt à un petit réflecteur logé derrière les cadrans face au conducteur pour afficher la vitesse et quelques autres informations liées à la conduite. | 19 juin 2018

    Photo Hyundai 

    Hyundai - Après Audi, BMW, Nissan, Kia, Mercedes, Volvo et Toyota, la marque Hyundai est la dernière en lice à avoir adopté l'affichage tête haute à bord de ses véhicules. Le tout nouveau Kona 2018 est le premier de la gamme à en profiter. Il reprend à peu de choses près la formule mise de l'avant par Mazda, laquelle recourt à un petit réflecteur logé derrière les cadrans face au conducteur pour afficher la vitesse et quelques autres informations liées à la conduite.