• Accueil > 
  • Photos 
  • > Moteurs - Ferrari 312 T3 1978 VS Mercedes W09 20 

Publié le 7 juin 2018 à 15h54

Photos

Moteurs - Ferrari 312 T3 1978 VS Mercedes W09 20 J'aime (0 vote)

Partage

Partager par courriel
  •  | 8 juin 2018

     

     

  •  Ferrari 312 T3 - 1978  FERRARI 015 F-12 12-cylindres à 180 degrés (à plat) en position longitudinale2991,8 cm 3 , double arbre à cames en tête (quatre soupapes par cylindre)Cette disposition « à plat » permettait d'obtenir un centre de gravité très bas. | 7 juin 2018

     

    Ferrari 312 T3 - 1978 FERRARI 015 F-12 12-cylindres à 180 degrés (à plat) en position longitudinale2991,8 cm3, double arbre à cames en tête (quatre soupapes par cylindre)Cette disposition « à plat » permettait d'obtenir un centre de gravité très bas. 

  •  Mercedes W09 - 2018 MERCEDES EQ POWER+V6 turbocompressé à 90 degrés en position longitudinale + deux systèmes de récupération et d'entreposage de l'énergie cinétique (MGK) et de l'énergie thermique (MG-H).1600 cm 3 , double arbre à cames en tête (quatre soupapes par cylindre)La complexité de ce groupe propulseur oblige les pilotes à gérer l'utilisation de la puissance non seulement sur l'ensemble d'un Grand Prix, mais aussi pendant un tour. | 7 juin 2018

     

    Mercedes W09 - 2018MERCEDES EQ POWER+V6 turbocompressé à 90 degrés en position longitudinale + deux systèmes de récupération et d'entreposage de l'énergie cinétique (MGK) et de l'énergie thermique (MG-H).1600 cm3, double arbre à cames en tête (quatre soupapes par cylindre)La complexité de ce groupe propulseur oblige les pilotes à gérer l'utilisation de la puissance non seulement sur l'ensemble d'un Grand Prix, mais aussi pendant un tour. 

  •  Ferrari 312 T3 - 1978  Puissance de 75 kW (510 ch) à 12 200 tr/minRenault avait réintroduit en 1976 les moteurs « turbo », plus puissants, mais aussi plus brusques ; Ferrari s'est toutefois accroché à ses 12 cylindres atmosphériques jusqu'au début des années 80. | 7 juin 2018

     

    Ferrari 312 T3 - 1978 Puissance de 75 kW (510 ch) à 12 200 tr/minRenault avait réintroduit en 1976 les moteurs « turbo », plus puissants, mais aussi plus brusques ; Ferrari s'est toutefois accroché à ses 12 cylindres atmosphériques jusqu'au début des années 80. 

  •  Mercedes W09 - 2018 Puissance estimée à plus de 700 kW (960 ch) à 15 000 tr/minMalgré plusieurs limitations (cylindrée, vitesse de rotation, pression du turbo), la puissance approche les 1000 ch, un chiffre que les motoristes pourraient aisément franchir s'ils ne devaient pas assurer la fiabilité de l'ensemble. | 7 juin 2018

     

    Mercedes W09 - 2018Puissance estimée à plus de 700 kW (960 ch) à 15 000 tr/minMalgré plusieurs limitations (cylindrée, vitesse de rotation, pression du turbo), la puissance approche les 1000 ch, un chiffre que les motoristes pourraient aisément franchir s'ils ne devaient pas assurer la fiabilité de l'ensemble. 

  •  Ferrari 312 T3 - 1978 Boîte manuelle à 5 rapports + 1 arrière en position transversaleLa boîte transversale permettait de réduire l'empattement de la voiture et d'augmenter sa maniabilité. | 7 juin 2018

     

    Ferrari 312 T3 - 1978Boîte manuelle à 5 rapports + 1 arrière en position transversaleLa boîte transversale permettait de réduire l'empattement de la voiture et d'augmenter sa maniabilité. 

  •  Mercedes W09 - 2018 Boîte semi-automatique à 8 rapports + 1 arrière en position longitudinaleL'augmentation du nombre de rapports est notamment liée à l'obligation de maintenir la vitesse de rotation du moteur le plus près possible de la limite de 15 000 tr/min pour maximiser le fonctionnement des systèmes de récupération de l'énergie. | 7 juin 2018

     

    Mercedes W09 - 2018Boîte semi-automatique à 8 rapports + 1 arrière en position longitudinaleL'augmentation du nombre de rapports est notamment liée à l'obligation de maintenir la vitesse de rotation du moteur le plus près possible de la limite de 15 000 tr/min pour maximiser le fonctionnement des systèmes de récupération de l'énergie. 

  •  Ferrari 312 T3 - 1978 Consommation illimitéeLes ravitaillements n'ont été introduits qu'en 1982, mais la capacité des réservoirs était largement suffisante. | 7 juin 2018

     

    Ferrari 312 T3 - 1978Consommation illimitéeLes ravitaillements n'ont été introduits qu'en 1982, mais la capacité des réservoirs était largement suffisante. 

  •  Mercedes W09 - 2018 Consommation limitée à 105 kg par Grand Prix avec un maximum de 100 litres/heureLe moteur Mercedes est réputé être moins « gourmand » que ses rivaux, mais les pilotes doivent néanmoins en contrôler la consommation. | 7 juin 2018

     

    Mercedes W09 - 2018Consommation limitée à 105 kg par Grand Prix avec un maximum de 100 litres/heureLe moteur Mercedes est réputé être moins « gourmand » que ses rivaux, mais les pilotes doivent néanmoins en contrôler la consommation. 

  •  Ferrari 312 T3 - 1978 Aucune limite quant au nombre de moteurs qu'un pilote peut utiliser pendant un week-end de Grand Prix ou une saison.À cette époque, certaines équipes pouvaient systématiquement changer les moteurs entre les qualifications et la course, privilégiant d'abord la puissance, avant d'assurer la fiabilité. | 7 juin 2018

     

    Ferrari 312 T3 - 1978Aucune limite quant au nombre de moteurs qu'un pilote peut utiliser pendant un week-end de Grand Prix ou une saison.À cette époque, certaines équipes pouvaient systématiquement changer les moteurs entre les qualifications et la course, privilégiant d'abord la puissance, avant d'assurer la fiabilité. 

  •  Mercedes W09 - 2018 Limite de trois moteurs, trois turbocompresseurs, trois unités de récupération de l'énergie thermique (MG-K) et deux unités de récupération de l'énergie cinétique (MG-H) pour la saison.De plus, il est interdit de changer des éléments du groupe propulseur ou de la transmission pendant un week-end de Grand Prix. Toute infraction entraîne un recul sur la grille de départ. | 7 juin 2018

     

    Mercedes W09 - 2018Limite de trois moteurs, trois turbocompresseurs, trois unités de récupération de l'énergie thermique (MG-K) et deux unités de récupération de l'énergie cinétique (MG-H) pour la saison.De plus, il est interdit de changer des éléments du groupe propulseur ou de la transmission pendant un week-end de Grand Prix. Toute infraction entraîne un recul sur la grille de départ.