Publié le 18 janvier 2018 à 13h21

Photos

Des nouveautés à faire rêver J'aime (1 vote)

Partage

Partager par courriel
  •  Aptiv -  Aptiv a développé un système de conduite autonome Delphi qu'elle a installé sur des BMW qui font office de navettes au CES. Les passagers pouvaient en héler un avec l'application Lyft, une rivale d'Uber qui sera au Canada cette année. Combinant radars et lidars, le système d'Aptiv reconnaît et évite à peu près tous les obstacles seul, mais nécessite tout de même l'intervention d'un conducteur pour certains imprévus, comme des chantiers de construction. | 18 janvier 2018

    photo Aptiv 

    Aptiv - Aptiv a développé un système de conduite autonome Delphi qu'elle a installé sur des BMW qui font office de navettes au CES. Les passagers pouvaient en héler un avec l'application Lyft, une rivale d'Uber qui sera au Canada cette année. Combinant radars et lidars, le système d'Aptiv reconnaît et évite à peu près tous les obstacles seul, mais nécessite tout de même l'intervention d'un conducteur pour certains imprévus, comme des chantiers de construction. 

  •  Ford C-V2X -  Ford compte déjà 700 000 véhicules connectés sur les routes. Pour simplifier l'émergence de cette technologie, Ford s'est associée à Qualcomm afin de créer des normes pour que tous ces véhicules parlent la même langue. Le résultat : C-V2X, une combinaison de communication sans fil de voiture à voiture, de la voiture aux piétons et de la voiture aux infrastructures. «Avec ou sans couverture cellulaire», dit-il, pour rendre le défi un peu plus complexe. | 18 janvier 2018

    Ford 

    Ford C-V2X - Ford compte déjà 700 000 véhicules connectés sur les routes. Pour simplifier l'émergence de cette technologie, Ford s'est associée à Qualcomm afin de créer des normes pour que tous ces véhicules parlent la même langue. Le résultat : C-V2X, une combinaison de communication sans fil de voiture à voiture, de la voiture aux piétons et de la voiture aux infrastructures. «Avec ou sans couverture cellulaire», dit-il, pour rendre le défi un peu plus complexe. 

  •  Hyundai Nexo -  Ce petit VUS à pile à combustible promet 600 km d'autonomie par plein et sera commercialisé sous peu aux États-Unis. Hyundai a profité du CES pour ajouter quelques technologies futuristes à ce que le constructeur appelle son «Cockpit personnel intelligent», recourant à l'intelligence artificielle et à la reconnaissance vocale afin de faciliter la vie du conducteur. Des capteurs logés dans le siège et le volant devraient l'aider à rester éveillé. | 18 janvier 2018

    Hyundai 

    Hyundai Nexo - Ce petit VUS à pile à combustible promet 600 km d'autonomie par plein et sera commercialisé sous peu aux États-Unis. Hyundai a profité du CES pour ajouter quelques technologies futuristes à ce que le constructeur appelle son «Cockpit personnel intelligent», recourant à l'intelligence artificielle et à la reconnaissance vocale afin de faciliter la vie du conducteur. Des capteurs logés dans le siège et le volant devraient l'aider à rester éveillé. 

  •  Une iWatch pour le Wrangler -  Le Wrangler a des airs précambriens, mais ce 4x4 de la belle époque a reçu une interface multimédia rafraîchie, dont un écran tactile de 8,4 po et une connexion cellulaire LTE. Jeep a dévoilé deux applications pour iPhone, la première permettant de configurer son propre Wrangler dans un environnement de réalité augmentée, et la seconde permettant de démarrer le moteur, de klaxonner ou de déverrouiller les portières à même une montre Apple Watch. | 18 janvier 2018

    Jeep 

    Une iWatch pour le Wrangler - Le Wrangler a des airs précambriens, mais ce 4x4 de la belle époque a reçu une interface multimédia rafraîchie, dont un écran tactile de 8,4 po et une connexion cellulaire LTE. Jeep a dévoilé deux applications pour iPhone, la première permettant de configurer son propre Wrangler dans un environnement de réalité augmentée, et la seconde permettant de démarrer le moteur, de klaxonner ou de déverrouiller les portières à même une montre Apple Watch. 

  •  Navya Autonom Cab -  La société française Navya a présenté son taxi Autonom Cab. Celui-ci se conduit entièrement seul (niveau 5), comme l'Autonom Shuttle, son prédécesseur un peu plus logeable, qui aurait déjà transporté plus de 260 000 passagers sur un circuit prédéterminé, selon le PDG de l'entreprise, Christophe Sapet. Le Cab reprend la même formule, en plus flexible : on indique la destination sur son téléphone et le véhicule prend le relais. | 18 janvier 2018

    Navya 

    Navya Autonom Cab - La société française Navya a présenté son taxi Autonom Cab. Celui-ci se conduit entièrement seul (niveau 5), comme l'Autonom Shuttle, son prédécesseur un peu plus logeable, qui aurait déjà transporté plus de 260 000 passagers sur un circuit prédéterminé, selon le PDG de l'entreprise, Christophe Sapet. Le Cab reprend la même formule, en plus flexible : on indique la destination sur son téléphone et le véhicule prend le relais. 

  •  Nvidia Drive Xavier -  Le fabricant de composants informatiques Nvidia a présenté l'ordinateur Xavier, prêt pour la conduite autonome de niveau 5 sans commandes manuelles. Ce système sur puce compte 8 processeurs et 9 milliards de transistors, ce qui lui permet d'interpréter 30 000 milliards de données par seconde, qu'elles proviennent d'une caméra, d'un radar, d'un sonar ou d'un lidar. Volkswagen et Uber vont utiliser Xavier dans leurs véhicules autonomes. | 18 janvier 2018

    Nvidia 

    Nvidia Drive Xavier - Le fabricant de composants informatiques Nvidia a présenté l'ordinateur Xavier, prêt pour la conduite autonome de niveau 5 sans commandes manuelles. Ce système sur puce compte 8 processeurs et 9 milliards de transistors, ce qui lui permet d'interpréter 30 000 milliards de données par seconde, qu'elles proviennent d'une caméra, d'un radar, d'un sonar ou d'un lidar. Volkswagen et Uber vont utiliser Xavier dans leurs véhicules autonomes. 

  •  e-Palette -  Toyota a dévoilé une nouvelle alliance avec des sociétés aussi disparates que Pizza Hut, Amazon, Didi et Mazda qui vise à développer un véhicule capable de faire des livraisons en tout genre sans intervention humaine. Appelé e-Palette, le véhicule-concept présenté au CES se veut une première incarnation du fruit de cette alliance. Le constructeur reste toutefois prudent quant à la date de mise en circulation d'un tel véhicule. | 18 janvier 2018

    Toyota 

    e-Palette - Toyota a dévoilé une nouvelle alliance avec des sociétés aussi disparates que Pizza Hut, Amazon, Didi et Mazda qui vise à développer un véhicule capable de faire des livraisons en tout genre sans intervention humaine. Appelé e-Palette, le véhicule-concept présenté au CES se veut une première incarnation du fruit de cette alliance. Le constructeur reste toutefois prudent quant à la date de mise en circulation d'un tel véhicule.