• Accueil > 
  • Photos 
  • > Bientôt dans un poste de police près de chez vous ? 

Publié le 24 novembre 2017 à 12h07

Photos

Bientôt dans un poste de police près de chez vous ? J'aime (0 vote)

Partage

Partager par courriel
  • Un appareil respiratoire MATISEC pour les interventions policières en zone contenant des contaminants chimiques ou à risque de déflagration. Le salon Milipol (Militaire et Police), qui a se tient à chaque année à Villepinte, près de Paris, est une véritable foire commerciale de la sécurité intérieure. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Un appareil respiratoire MATISEC pour les interventions policières en zone contenant des contaminants chimiques ou à risque de déflagration. Le salon Milipol (Militaire et Police), qui a se tient à chaque année à Villepinte, près de Paris, est une véritable foire commerciale de la sécurité intérieure. 

  • Des visiteurs regardent de l'équipement policier et militaire au stand TAR Idéal Concepts du 20 e  salon Milipol de la sécurité intérieure, près de Paris. La distinction entre le matériel policier et certains matériels militaires est de plus en plus ténue. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Des visiteurs regardent de l'équipement policier et militaire au stand TAR Idéal Concepts du 20e salon Milipol de la sécurité intérieure, près de Paris. La distinction entre le matériel policier et certains matériels militaires est de plus en plus ténue. 

  • Un chien policier nommé «Fusil» porte un masque protecteur sur lequel sont montés des caméras et un émetteur-récepteur. Ce sytème mis au point par la firme de lutte anti-terrorisme et de surveillance Groupe SSI permet au maître-chien resté derrière de voir sur un écran portatif ce que voit le chien; et de lui donner es ordres. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Un chien policier nommé «Fusil» porte un masque protecteur sur lequel sont montés des caméras et un émetteur-récepteur. Ce sytème mis au point par la firme de lutte anti-terrorisme et de surveillance Groupe SSI permet au maître-chien resté derrière de voir sur un écran portatif ce que voit le chien; et de lui donner es ordres. 

  • Une barrière modulaire contre les attaques au camion-bélier, fabriquée par Pitagone S.A.. Le salon de la sécurité intérieure Milipol montre de l'équipement qui pourrait se répandre à travers le monde pour contrer le risque terroriste et d'autre menaces nouvelles à laquelle doivent maintenant faire face les corps policiers. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Une barrière modulaire contre les attaques au camion-bélier, fabriquée par Pitagone S.A.. Le salon de la sécurité intérieure Milipol montre de l'équipement qui pourrait se répandre à travers le monde pour contrer le risque terroriste et d'autre menaces nouvelles à laquelle doivent maintenant faire face les corps policiers. 

  • Des milliers de visages peuvent être scrutés par cette plateforme d'analyse d'images et de vidéo Morpho, du concepteur de matériel et de logiciels Idémia. Il analyse aussi les mouvements pouvant être associés à des crimes. Après un crime, il permet d'analyser rapidement un grand nombre d'heures de vidéo. Son application aéroportuaire simplifie et sécurise les embarquements. | 24 novembre 2017

    AP 

    Des milliers de visages peuvent être scrutés par cette plateforme d'analyse d'images et de vidéo Morpho, du concepteur de matériel et de logiciels Idémia. Il analyse aussi les mouvements pouvant être associés à des crimes. Après un crime, il permet d'analyser rapidement un grand nombre d'heures de vidéo. Son application aéroportuaire simplifie et sécurise les embarquements. 

  • Balles traçantes de 7.62mm fabriquées par Sellier & Bellot. Ce calibre de munitions jadis réservé à l'armée fait désormais partie de l'arsenal policiers. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Balles traçantes de 7.62mm fabriquées par Sellier & Bellot. Ce calibre de munitions jadis réservé à l'armée fait désormais partie de l'arsenal policiers. 

  • C'est un chandail Adidas et il ne s'est pas excusé de parler français chez lui. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pose avec un chandail des équipes de France de la Fédération Sportive de la Police Nationale durant sa visite au 20e salon Minipol à Villepinte, près de Paris, le 21 novembre. | 24 novembre 2017

    AFP 

    C'est un chandail Adidas et il ne s'est pas excusé de parler français chez lui. Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pose avec un chandail des équipes de France de la Fédération Sportive de la Police Nationale durant sa visite au 20e salon Minipol à Villepinte, près de Paris, le 21 novembre. 

  • Les drones de surveillance sont en forte demande par les corps policiers. Ci-haut, un Shenzhen JTT T60. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Les drones de surveillance sont en forte demande par les corps policiers. Ci-haut, un Shenzhen JTT T60. 

  • Les transporteurs de troupes urbains sont le principal signe de la militarisation des corps policiers, comme ce TITUS (Tactical Infantry Transport and Utility System) fabriqué pour la police par le fabriquant français de chars d'assaut Nexter. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Les transporteurs de troupes urbains sont le principal signe de la militarisation des corps policiers, comme ce TITUS (Tactical Infantry Transport and Utility System) fabriqué pour la police par le fabriquant français de chars d'assaut Nexter. 

  • Les transporteurs de troupes urbains sont le principal signe de la militarisation des corps policiers. Le véhicule de protection multirôle Survivor R 4x4 est construit par l'allemand Rheinmetall MAN Military Vehicles (RMMV). | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Les transporteurs de troupes urbains sont le principal signe de la militarisation des corps policiers. Le véhicule de protection multirôle Survivor R 4x4 est construit par l'allemand Rheinmetall MAN Military Vehicles (RMMV). 

  • Un mini sous-marin au standu du constructeur américain STIDD. | 24 novembre 2017

    AFP 

    Un mini sous-marin au standu du constructeur américain STIDD. 

  • Tenue et produits tactiques pour policiers et militaires d'Équipement TR. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Tenue et produits tactiques pour policiers et militaires d'Équipement TR. 

  • Au kiosque du français Aior-Lynx, un homme s'apprête à faire la démonstration d'un appareil portatif permettant d'établir un réseau WI-FI 4G haute-vitesse sur une scène de crime ou une zone d'intervention extérieure. | 24 novembre 2017

    AFP 

    Au kiosque du français Aior-Lynx, un homme s'apprête à faire la démonstration d'un appareil portatif permettant d'établir un réseau WI-FI 4G haute-vitesse sur une scène de crime ou une zone d'intervention extérieure. 

  • Le 20 e  salon Milipol (Militaire et Police), qui a se tient à Villepinte, près de Paris, est un véritable marché de la sécurité intérieure. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Le 20e salon Milipol (Militaire et Police), qui a se tient à Villepinte, près de Paris, est un véritable marché de la sécurité intérieure. 

  • Une femme essaie un casque de réalité virtuelle Groupe SSI fait pour l'entraînement. | 24 novembre 2017

    AFP 

    Une femme essaie un casque de réalité virtuelle Groupe SSI fait pour l'entraînement. 

  • Un visiteur examine des rovers Groupe ECA équipés d'outils de déminage et désarmoçage. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Un visiteur examine des rovers Groupe ECA équipés d'outils de déminage et désarmoçage. 

  • Un mannequin portant une tenue d'hiver et de l'équipement protecteur policier et militaire. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Un mannequin portant une tenue d'hiver et de l'équipement protecteur policier et militaire. 

  • Diverses grenades pour interventions policières. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Diverses grenades pour interventions policières. 

  • Un visiteur regarde dans le télescope d'un fusil de gros calibre (.50) Corvus pour tireur d'élite exposé par l'italien Victrix Armaments. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Un visiteur regarde dans le télescope d'un fusil de gros calibre (.50) Corvus pour tireur d'élite exposé par l'italien Victrix Armaments. 

  • Un visiteur tient la mitraillette Beretta PMX 9 mm dévoilée lors du Salon Milipol. Beretta le destine aux forces de l'OTAN et à certains corps policiers. | 24 novembre 2017

    REUTERS 

    Un visiteur tient la mitraillette Beretta PMX 9 mm dévoilée lors du Salon Milipol. Beretta le destine aux forces de l'OTAN et à certains corps policiers.