• Accueil > 
  • Photos 
  • > Kubica ? Massa ? Qui sera le coéquipier de Stroll en 2018? 

Publié le 28 septembre 2017 à 11h42

Photos

Kubica ? Massa ? Qui sera le coéquipier de Stroll en 2018? J'aime (0 vote)

Partage

Partager par courriel
  • Lance Stroll ne sait pas qui sera son coéquipier chez Williams l'an prochain. Il se tient loin de la machine à rumeurs et se concentre sur la course de dimanche. On le voit ci-haut durant les essais libres du GP de Singapour le 15 septembre. | 28 septembre 2017

    AP 

    Lance Stroll ne sait pas qui sera son coéquipier chez Williams l'an prochain. Il se tient loin de la machine à rumeurs et se concentre sur la course de dimanche. On le voit ci-haut durant les essais libres du GP de Singapour le 15 septembre. 

  • Le nom du Polonais Robert Kubica est souvent évoqué dans les paddocks au sujet de la saison 2018. Après ses excellents essais libres juste après le GP de Hongrie cet été au circuit Hungaroring, Kubica pourrait reprendre le volant en F1 en 2018. La rumeur l'envoie tantôt chez Renault, tantôt chez Williams. | 28 septembre 2017

    Agence MTI via AP 

    Le nom du Polonais Robert Kubica est souvent évoqué dans les paddocks au sujet de la saison 2018. Après ses excellents essais libres juste après le GP de Hongrie cet été au circuit Hungaroring, Kubica pourrait reprendre le volant en F1 en 2018. La rumeur l'envoie tantôt chez Renault, tantôt chez Williams. 

  • Lance Stroll et Felipe Massa seront-ils encore coéquipiers en 2018 ? On les voit ici après les qualifications du GP d'Italie. | 28 septembre 2017

    REUTERS 

    Lance Stroll et Felipe Massa seront-ils encore coéquipiers en 2018 ? On les voit ici après les qualifications du GP d'Italie. 

  • La voiture de Lance Stroll, en train d'être assemblée ce matin à Sépang, en Malaisie.   | 28 septembre 2017

    AFP 

    La voiture de Lance Stroll, en train d'être assemblée ce matin à Sépang, en Malaisie. 

  • Felipe Massa fait signe à quelqu'un, durant une conversation téléphonique, ce matin dans les paddocks en Malaisie.   | 28 septembre 2017

    REUTERS 

    Felipe Massa fait signe à quelqu'un, durant une conversation téléphonique, ce matin dans les paddocks en Malaisie.