Un peu de lumière sur les lumières de Noël

Quand peut-on commencer à accrocher ses lumières de... (Archives La Presse, Patrick Sansfaçon)

Agrandir

Quand peut-on commencer à accrocher ses lumières de Noël sans passer pour un excessif ou risquer l'écoeurantite aiguë? Dès le 1er décembre, ont répondu 63 % des Canadiens sondés par la firme Abacus en 2011.

Archives La Presse, Patrick Sansfaçon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Vous croyez tout avoir sur les lumières de Noël? Mais saviez-vous qu'il vous en coûterait près de 50 fois moins cher d'éclairer un sapin extérieur avec des lampes à DEL plutôt qu'avec des ampoules à incandescence? Faits amusants et conseils pour y voir plus clair...

7

Les ampoules à DEL durent, en moyenne, sept fois plus longtemps que les petites ampoules conventionnelles. En plus de vous faire économiser sur votre facture d'électricité, elles vous feront économiser sur vos achats de guirlandes. Elles sont aussi plus sûres, puisqu'elles émettent moins de chaleur et sont plus résistantes aux chocs, car elles comportent moins de composantes fragiles et aucun filament.

Accrochez, décrochez!

Quand peut-on commencer à accrocher ses lumières de Noël sans passer pour un excessif ou risquer l'écoeurantite aiguë? Dès le 1er décembre, ont répondu 63 % des Canadiens sondés par la firme Abacus en 2011 (enquête menée en ligne auprès de 1004 répondants), contre à peine 14 % dès le 15 novembre. Et décrochez au plus tard six semaines plus tard: 45 % des Canadiens estiment qu'on devrait cesser d'allumer ses guirlandes dès le 1er janvier, et autant dès le 15 janvier. Cela vous semble déjà tard? Selon une autre enquête menée pour la société CSA International, le quart des Canadiens laissent leurs décorations «plusieurs mois» après les Fêtes.

25 cents

Hydro-Québec calcule que cela coûte environ 25 cents pour éclairer un sapin à l'extérieur pendant la période de Fêtes, du 1er décembre au 6 janvier, 7 heures par jour environ si l'on utilise des ampoules de type DEL, contre 12$ avec des ampoules conventionnelles, à incandescence: la différence est considérable, tant pour le portefeuille que pour l'environnement. Une énorme structure gonflable en forme de père Noël coûte 4$ en moyenne pour une période équivalente.

De moins en moins

Les illuminations de Noël pèsent «de moins en moins» sur la demande d'électricité au Québec, note le porte-parole de la société d'État, Marc-Antoine Pouliot, grâce à l'utilisation plus répandue d'ampoules à DEL qui requièrent jusqu'à 90% d'énergie en moins que les traditionnelles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer