Le père Noël friand de cadeaux high-tech

La montre connectée (espagnole) Geeks!me permet de mesurer... (CAPTURE D'ÉCRAN)

Agrandir

La montre connectée (espagnole) Geeks!me permet de mesurer son activité sexuelle en prenant en compte le nombre de rapports, la durée de chacun (heure de début et de fin) ainsi que son intensité.

CAPTURE D'ÉCRAN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean Liou
Agence France-Presse
Paris

Du téléphone intelligent à la montre connectée qui analyse les ébats sexuels, les cadeaux technos devraient s'accumuler au pied du sapin cette année, plus ou moins truffés de puces électroniques permettant de tout contrôler.

«C'est un Noël très high-tech et un Noël très connecté, au sens large», résume Élodie Perthuisot, directrice du pôle produits de la Fnac.

«Le segment qui a la plus grande croissance, c'est évidemment tout ce qui tourne autour de la téléphonie et des objets connectés», relève-t-elle.

Les vedettes restent les téléphones intelligents. «Nos clients sont très attirés par les grosses nouveautés «premium», que ce soit l'iPhone 6S (d'Apple) ou le Galaxy S6, le S6 Edge (de Samsung). C'est des produits pour lesquels on attend un peu Noël pour se les offrir, pour avoir le budget et se faire plaisir», indique la responsable.

Le cabinet GfK, spécialisé dans les tendances de consommation, confirme: les téléphones intelligents devraient battre un nouveau record en décembre, avec plus de 3 millions d'unités écoulées en France. S'il souligne le succès des appareils plus grands et compatibles avec la 4G, GfK note aussi qu'on trouve désormais des appareils d'entrée de gamme à moins de 50 euros.

La tablette, a contrario, sort du podium des meilleurs ventes de produits technologiques, «non pas qu'(elle) ne parvienne plus à séduire les consommateurs, mais le marché affiche une certaine maturité avec plus de 40% de foyers équipés possédant en moyenne 1,7 tablette», note GfK.

«Le téléphone, on se l'offre à soi-même», observe Elodie Perthuisot, tandis que «les objets connectés sont des produits très cadeaux qu'on va offrir, avec des prix beaucoup plus accessibles.»

Ce sont les montres et bracelets qui ont le plus de succès, qui permettent notamment de suivre son activité physique. Ou celle de son chien, avec le collier MyCompanion de Bewell Connect (lequel permet aussi, comme d'autres colliers GPS, de le suivre à la trace).

Animer les coloriages

Parmi les variantes originales, la montre connectée (espagnole) Geeks!me «permet de mesurer son activité sexuelle en prenant en compte le nombre de rapports, la durée de chacun (heure de début et de fin) ainsi que son intensité», nous apprend un communiqué de présentation, de même qu'elle «indique le nombre de calories brûlées durant l'acte, sans oublier la fréquence des rapports».

«Ce Noël va aussi être celui de l'essor des drones», dont l'offre se diversifie, constate Jean-Marie Philipp, spécialiste des objets connectés chez GfK. La société française Parrot mène la danse, avec plusieurs produits grand-public permettant de jouer et/ou d'aller espionner son voisin pour pas trop cher.

Suivent les objets connectés destinés à la maison, qui démarrent plus lentement que prévu. «Quand on parle au consommateur, dire que le produit est connecté, ça ne suffit pas à lui donner envie d'acheter», remarque M. Philipp.

Parmi les cadeaux à la mode, plus ou moins coûteux, on trouve également des appareils photo et caméras permettant des prises de vue à 360°, des petites imprimantes pour garder immédiatement un souvenir, et de quoi apprécier sa musique avec chic.

«On a un très fort mouvement d'équipement des Français en enceintes sans fil. Avec plein de formes, plein de couleurs et plein de prix», s'enthousiasme Elodie Perthuisot à la Fnac. Pour la musique en balade, les casques sans fil sont également très prisés du Père Noël.

Toujours dans la musique, on relèvera deux innovations «made in France»: le casque 3D Sound One qui immerge l'amateur en plaçant les sources sonores autour de lui, et Prizm, petit boîtier qui compose l'ambiance musicale en fonction des personnes présentes dans une pièce et de leurs habitudes.

Et pour les enfants, l'application Wakatoon transforme les coloriages en dessins animés. Un joli cadeau techno à moins de 9 euros (13,50 $).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer