Pour garder un teint éclatant à Noël

Exfoliant Vivier à la vitamine C, 44 $... (photo Vivier Pharma)

Agrandir

Exfoliant Vivier à la vitamine C, 44 $

photo Vivier Pharma

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Christine Elizabeth Laprade
La Presse

Pour briller de mille feux pendant cette période mouvementée, nous vous présenterons au cours des prochaines semaines des astuces salutaires pour se relaxer et resplendir lorsque la frénésie des Fêtes est à son apogée.

Notre quotient effervescent en prend tout un coup en décembre. Annie Bessette, éducatrice et coordonnatrice régionale pour Kate Somerville, note qu'un teint terne et tiraillé semble être « le principal problème rencontré dès le début de la saison froide, peu importe la fréquence à laquelle on applique une crème. Cela est notamment dû à une peau mal exfoliée, un nettoyant moussant abrasif et un manque d'hydratation au niveau physique ou cutané ».

Il s'avère que les lipides (qui protègent et nourrissent la peau) comme le beurre de karité ne pénètrent pas dans le derme aussi en profondeur que l'acide hyaluronique (une molécule repulpante), et de manière encore plus superficielle lorsque la peau est asphyxiée par la présence de cellules mortes. En de pareilles circonstances, il est bénéfique de troquer les poudres contre les fluides ou une crème de jour teintée, conseille Annie Bessette. 

« La poudre est astringente, tandis que le "bronzer" [ou poudre soleil], mis à part sur les hauts points du visage, accentue les rides. »

- Annie Bessette, éducatrice et coordonatrice régionale pour Kate Somerville

Selon Zina Vaccaro, de l'équipe MAC Pro à Montréal, un blush vieux rose appliqué sur le haut des pommettes apporte une certaine fraîcheur au visage, tandis que l'application d'un crayon contour beige, le long de la paupière inférieure, égaye la mine, en plus de rendre le blanc des yeux brillant. L'artiste maquilleuse insiste sur l'importance de se démaquiller avant d'aller au lit, étape trop souvent négligée après une soirée de festivités. « La peau devient alors huileuse et les cernes sont accentués », prévient-elle. 

ACCROCHER LA LUMIÈRE

Le principal allié du temps des Fêtes ? Les soins correcteurs illuminateurs, car les pigments nacrés sont les maîtres de l'éclat et accrochent la lumière. Zina Vaccaro préconise l'application d'un illuminateur en dessous de l'arcade sourcilière, ce qui a pour fonction de retendre illico les traits. « Une astuce redoutablement utile lorsque vous prévoyez vous faire photographier ! », note-t-elle. Sa recommandation pour une peau au zénith : quelques gouttes d'huile essentielle ajoutées au fond de teint et au cache-cernes, pour un minois mat et revitalisé.

On ose la couleur (soit une bouche franche, soit un regard prononcé), car c'est le moment tout indiqué pour insuffler un brin de folie dans la mise en beauté. On n'hésite surtout pas à user de stratégies subversives : un trait de carmin vermillon, par exemple, saura détourner l'attention des imperfections et n'a pas son égal pour enflammer un look.

L'étape finale : un gommage mécanique, chimique ou enzymatique est essentiel afin de parachever tout look vitaminé. Besoin d'un coup de pouce supplémentaire ? Amanda Kuschak, directrice de l'esthétique médicale chez Cosmedica, signale que « certains traitements tels qu'un facial à l'oxygène Intraceuticals ou un traitement au laser de type Clear & Brilliant peuvent rééquilibrer les épidermes particulièrement dévitalisés et leur redonner un aspect jeune et sain ».

La pause soin : 

Exfoliant Vivier à la vitamine C : 44,00 $

Patchs pour les yeux au collagène Knesko Diamond Radiance : 90,00 $ la boîte de 6

Huile-en-eau Jeunesse Abeille Royale de Guerlain : 65,00 $/15 ml

Ombre première crème de Chanel en 822 Silver Screen : 40,00 $




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer