Des pères Noël parcourent les bars de New York

Les organisateurs attendent 15 000 à 20 000 personnes pour... (PHOTO JOHN MINCHILLO, AP)

Agrandir

Les organisateurs attendent 15 000 à 20 000 personnes pour participer à cet évènement de manière pacifique et festive.

PHOTO JOHN MINCHILLO, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jennie MATTHEW
Agence France-Presse
NEW YORK

Déguisés en père Noël ou en flocons de neige sexy, des noceurs exubérants agitent des cloches, consomment des bières et dansent sur Times Square pour lancer la controversée «convention des pères Noël» qui fait la tournée des bars de New York.

Des milliers de fêtards s'apprêtaient samedi à écumer une trentaine de bistrots dans le cadre d'un événement qui avait suscité des critiques l'année dernière après que de nombreux participants complètement ivres eurent vomi, uriné, ou se sont battus dans les rues de la «Grosse Pomme».

Mais quand un quartier de Brooklyn a tenté de faire interdire ce joyeux rassemblement, l'avocat des droits civils Norman Siegel est venu à la rescousse du SantaCon (littéralement «convention des pères Noël»), aidant les organisateurs à adapter l'événement pour qu'il soit conforme à des règles convenues avec la police.

Les organisateurs ont mis l'accent sur le respect des règles et attendent 15 000 à 20 000 personnes pour participer à cet évènement de manière pacifique et festive.

Pour faciliter le travail de la police, retenue en nombre dans le même temps pour encadrer une manifestation de protestation après la mort de plusieurs Noirs tués par des policiers blancs, les organisateurs du SantaCon ont accepté de commencer leurs agapes plus tôt et de se concentrer sur les bars du quartier de Midtown.

«Ça va être une journée de folie!», s'amuse Greg Packer, retraité de la voirie corpulent en costume de père Noël, qui participe à la fête pour la première fois. «Ça fait partie des festivités à cette période de l'année, ça vous met dans une ambiance festive».

Les participants se sont retrouvés et ont commencé à danser dès 9 h du matin à Times Square, déguisés en père Noël, en rêne, en lutin ou en flocon de neige, enveloppés de guirlandes lumineuses. Certaines jeunes filles portaient des déguisements plus légers.

Bien se comporter

Jose Solorzano et Benny Riccardo, deux amis de 23 ans, estiment que les critiques contre cette fête étaient injustifiées et rappellent que SantaCon lève également des fonds pour des oeuvres de charité.

«C'est l'esprit de Noël. On ne va sans doute pas tenir toute la journée, mais on va essayer!», s'exclame Jose.

L'elfe blonde Malorie Dillon, 21 ans, affirme de son côté qu'elle et ses amies vont s'arrêter dans chaque bar. «Je pense que ça va aller», dit-elle. 

«On va être de bons pères Noël cette année, tout le monde va bien se comporter», acquiesce Collenne Lindgren, venue de Long Island avec une amie.

«Très honnêtement on s'amuse bien et ce n'est pas très malin d'être ivre avant midi», note un autre fêtard qui dit juste s'appeler père Noël. «Quand vous voyez ces vidéos [des années précédentes] de père Noël complètement saouls qui se battent, de nuit, ce n'est plus SantaCon, c'est juste une bande d'idiots», ricane-t-il.

Norman Siegel va quant à lui suivre de près la fête pour être sûr qu'aucun participant ne sera arrêté. Il a précisé que les organisateurs et la police s'étaient réunis vendredi pour s'accorder sur les règles de la manifestation.

«J'espère qu'ils auront écouté ce que je leur ai suggéré, mais nous verrons plus tard», dit M. Siegel.

Les forces de l'ordre peuvent arrêter les personnes qui bloquent le trafic routier, qui boivent de l'alcool à l'extérieur, qui se battent ou qui se soulagent dans la rue.

«Si nous pouvions perpétuer la tradition et avoir une parade l'an prochain, qui idéalement dans quelques années permettrait aux gens de venir avec leurs enfants et de célébrer la saison de Noël, la ville pourrait se servir de ça», espère-t-il.

«Peut-être que ce n'est qu'un rêve, qu'une illusion, mais c'est l'objectif que nous voulons atteindre», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer