Salles de bains dernier cri dans une maison patrimoniale

Un spa à la maison, c'est ce qu'a... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Un spa à la maison, c'est ce qu'a voulu recréer Philippe Juneau dans son immense salle de bains ouverte sur la chambre principale. Immergé dans sa profonde baignoire, il relaxe totalement et en ressort revigoré.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Construit en 1850 à la jonction de deux routes à Piedmont, dans les Laurentides, un ancien magasin général transformé en hôtel a été rescapé grâce au dur labeur d'un artiste doublé d'un artisan.

À l'intérieur, minutieusement rebâties, les poutres d'origine donnent du cachet au vaste espace ouvert où se marient harmonieusement l'ancien et le nouveau. Le clou? Les salles de bains à l'étage, aménagées à la fine pointe des tendances grâce au soutien de la société Kohler.

Le but, au départ, était de redonner à la maison sa beauté originale et de présenter les travaux effectués comme dans la populaire série télévisée américaine This Old House, explique le propriétaire Philippe Juneau, qui a notamment animé et réalisé la série Le plaisir de skier diffusée à MAtv. Le plan initial ne s'est pas concrétisé, mais son aventure peu banale peut être suivie sur YouTube.

Il s'est retroussé les manches, travaillant d'arrache-pied pendant sept ans. Et il s'est fait plaisir en aménageant trois salles de bains dernier cri attenantes aux chambres. Le vaste espace consacré à l'immense douche et à la baignoire ultraprofonde à débordement ouvert sur la chambre principale est spectaculaire.

Prendre sa douche s'avère une véritable expérience, qui... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Prendre sa douche s'avère une véritable expérience, qui sert bien plus qu'à se laver. Différents jets, judicieusement orientés, procurent divers bienfaits. La douche devient alors un havre de paix où s'évader pendant quelques minutes.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

«J'aime l'eau. Dans cette baignoire, je me sens comme un astronaute en apesanteur. Quand j'en ressors, mon stress est évacué et je dors très bien.»

Le projet de Philippe Juneau a soulevé l'intérêt de Donna Church, directrice du marketing et des communications chez Kohler Canada. «J'ai aimé son désir de rebâtir la maison en lui redonnant le plus possible son aspect original tout en intégrant des produits très modernes», explique-t-elle.

Ceux-ci sont mis en valeur dans un environnement qui saura résister aux modes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer