Construction: la force du bénévolat

Chaque année, des femmes répondent à l'appel lancé... (PHOTO FOURNIE PAR HABITAT POUR L'HUMANITÉ QUÉBEC)

Agrandir

Chaque année, des femmes répondent à l'appel lancé par Habitat pour l'humanité Québec pour aider à construire des maisons qui permettront à des familles à revenu modeste de réaliser leur rêve.

PHOTO FOURNIE PAR HABITAT POUR L'HUMANITÉ QUÉBEC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cette année, les bénévoles maniant le marteau et le pinceau pour le compte d'Habitat pour l'humanité Québec devraient permettre à sept familles à revenu modeste de devenir propriétaires. Un record !

Un sixième immeuble réalisé par Habitat pour l'humanité... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE, ARCHITECTE) - image 1.0

Agrandir

Un sixième immeuble réalisé par Habitat pour l'humanité Québec, dans le quartier Saint-Henri, accueillera à l'automne une famille de 4 ou 5 personnes, au rez-de-chaussée, et une famille de 5 à 7 personnes, à l'étage. Rue Bourassa, le bâtiment s'intègrera harmonieusement dans son environnement.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR GUILLAUME LÉVESQUE, ARCHITECTE

En 2015 ainsi qu'en 2016, l'organisme a remis les clés de leur habitation à trois familles. Son objectif pour 2020 ? Fournir 20 foyers à 20 familles.

« On peut prétendre être une solution complémentaire aux enjeux du logement social au Québec », estime la directrice générale, Madeleine Martins.

La semaine dernière, son équipe et elle ont officiellement souligné le début de la construction d'un duplex, dans le quartier Saint-Henri, qui accueillera à l'automne une famille de quatre ou cinq personnes, au rez-de-chaussée, et une famille de cinq à sept personnes à l'étage. Ce sixiène projet rue Bourassa, au coeur du Village Turcot, contribuera à son tour à améliorer le cadre de vie des résidants de l'ancien secteur ouvrier. Comme pour toutes les habitations bâties depuis 2011, la certification écologique LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est visée.

Ce chantier est l'un de ceux qui accueilleront des Bâtisseuses, nombreuses à répondre à l'appel. Elles sont en effet 400 à s'être engagées à amasser 500 $ et à donner un coup de pouce pendant une journée, entre le 19 mai et le 16 juin, pour rendre possible le rêve de quelques familles. C'est 300 de plus qu'escompté.

Comment expliquer un tel mouvement de solidarité ? « Habitat pour l'humanité se démarque des autres organismes à but non lucratif parce que les bénévoles peuvent voir tout de suite les retombées, indique Mme Martins. En peinturant, ils ont l'impression de contribuer à la revitalisation d'un quartier et au bien-être d'une famille à laquelle ils peuvent s'identifier. »

ORMSTOWN

Au cours des prochains mois, les deux maisons jumelées construites dans le cadre d'un partenariat audacieux avec la commission scolaire New Frontiers et le Centre de formation professionnelle Châteauguay Valley, à Ormstown, seront terminées.

Les bénévoles seront par ailleurs mis à contribution rue Hochelaga, à Montréal, pour rénover et préparer le bas d'un duplex à l'arrivée d'une famille avec cinq enfants. Cette habitation, déjà dans le giron de l'organisme, lui a en effet été revendue afin de profiter à une autre famille. Les paiements hypothécaires continueront ainsi à gonfler le fonds servant à financer la construction d'autres maisons.

À Gatineau, le comité de bénévoles est en train d'acquérir un terrain afin d'y bâtir un immeuble comptant trois logements.

Habitat pour l'humanité Québec compte sur les dons de matériaux et les ventes effectuées dans son magasin ReStore, dans le sud-ouest de Montréal, pour couvrir ses frais administratifs et s'assurer que les sommes amassées soient consacrées à la construction de logements.

Pour la première fois, l'organisme propose une autre façon d'aider, enjoignant ceux et celles qui le désirent de participer en son nom au demi-marathon organisé le 20 août à Lachine.

« On met en place un autre programme de sociofinancement, où chacun fera une contribution de 500 $, précise Mme Martins. Beaucoup aiment s'engager socialement en faisant de l'activité physique. »

L'objectif ? Voir une cinquantaine de personnes porter les couleurs d'Habitat pour l'humanité. « C'est réaliste », croit Mme Martins.




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer