Exclusif

La Tour des Canadiens fait mouche

Située au sud du Centre Bell, la Tour... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL)

Agrandir

Située au sud du Centre Bell, la Tour des Canadiens 2 aura notamment des vues dégagées vers le sud. Elle s'ajoutera à la Tour Deloitte, inaugurée l'an dernier, et à la Tour des Canadiens, qui s'apprête à accueillir ses premiers copropriétaires.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'effervescence règne dans les coulisses de la Tour des Canadiens 2, dont la construction commencera plus tôt qu'escompté, peut-être avant la fin de 2016, a appris La Presse. Le gratte-ciel aura finalement 49 étages, soit 12 de plus que prévu, et comptera 144 condos supplémentaires, dont 12 appartements-terrasses. Ils seront mis en vente les 4 et 5 juin prochains.

La Tour des Canadiens 2 atteindra 49 étages,... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL) - image 1.0

Agrandir

La Tour des Canadiens 2 atteindra 49 étages, soit 12 de plus qu'initialement prévu. Les 4 et 5 juin prochains, 138 des 144 appartements qui seront mis en vente se trouveront du 37e au 48e étage. Ils auront des vues dégagées sur les environs. 

ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL

Les 437 unités offertes l'automne dernier ont trouvé preneur plus rapidement que prévu, révèle Daniel Peritz, vice-président principal de Canderel, l'un des membres du consortium créé pour réaliser la deuxième tour résidentielle à arborer le logo du Tricolore, au centre-ville de Montréal.

« Environ 90 % des appartements sont vendus, précise-t-il. Il y a une grande demande. Avec l'approbation de la Ville, nous pouvons porter le nombre total de condos à 575. »

Les 12 nouveaux étages s'intégreront sous le dernier étage déjà réservé à six spacieux appartements-terrasses, qui se retrouveront au 49e étage, plutôt qu'au 37e. Un deuxième étage comportant six appartements-terrasses sera aménagé au-dessous, au 48e étage. Profitant de vues spectaculaires sur les environs, 132 autres condos, baptisés « suites signatures », s'intégreront du 37e au 47étage. Six nouveaux appartements-terrasses seront par ailleurs proposés à la base de l'immeuble, dans la section qui rappellera l'édifice du 1162, rue Saint-Antoine Ouest, où étaient internés des immigrants de pays ennemis du Canada pendant la Première Guerre mondiale.

En empruntant une passerelle vitrée, au-dessus de la... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL) - image 2.0

Agrandir

En empruntant une passerelle vitrée, au-dessus de la rue Saint-Antoine Ouest, les copropriétaires auront accès au Centre Bell, à la Tour Deloitte, à la cour intérieure de la gare Windsor et au réseau souterrain de Montréal (RESO). Cet espace sera ouvert au public.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL

Quad Windsor

La Tour des Canadiens 2 fait partie du Quad Windsor, le nouveau quartier que veut créer Cadillac Fairview aux abords du Centre Bell et de la gare Windsor, et qui prévoit des investissements de 2 milliards sur 15 ans. Elle s'ajoute à la Tour Deloitte, inaugurée l'an dernier, et à la Tour des Canadiens, qui s'apprête à accueillir ses premiers copropriétaires au cours des prochains jours. Elle s'inscrit dans un plan de construction qui prévoit la transformation d'un secteur dominé par des stationnements, au sud de la rue Saint-Antoine.

Pour lui donner vie, Cadillac Fairview a formé un partenariat avec Canderel, le club de hockey Le Canadien de Montréal et le Fonds de solidarité immobilier FTQ. Le consortium travaille entre autres avec l'agence Page + Steele/IBI Group Architects (conception) et l'agence Béïque Legault Thuot Architectes (production des plans).

Dès le départ, l'immeuble a été conçu pour atteindre 50 étages, dans l'éventualité où le zonage serait modifié afin de permettre une telle hauteur, indique M. Peritz. L'arrondissement de Ville-Marie a donné le feu vert en janvier en adoptant le projet particulier d'urbanisme (PPU) du Quartier des Gares.

« Les ascenseurs ont été planifiés en conséquence, précise-t-il. Un logiciel fera la gestion de la circulation afin que les copropriétaires puissent prendre l'ascenseur qui se rendra le plus rapidement à destination. »

Le logo du Canadien de Montréal sera notamment... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL) - image 3.0

Agrandir

Le logo du Canadien de Montréal sera notamment mis en évidence dans la salle d'entraînement, qui arborera le mot d'ordre «Pas d'excuses» de Michel Therrien.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR CANDEREL

« Pas d'excuses »

Les espaces communs ont aussi été planifiés en fonction d'un nombre plus élevé de copropriétaires. À la base de la tour, dans la section de six étages qui intégrera des briques et des frises du bâtiment qui s'y trouvait auparavant, sont prévues notamment une salle d'entraînement arborant le mot d'ordre « Pas d'excuses » de Michel Therrien ainsi qu'une salle de jeu avec téléviseurs et table de billard. Au troisième étage, une piscine intérieure bordée de vitres sera ouverte sur une vaste terrasse et une aire pour le barbecue.

Au sommet de la tour sera aussi aménagé le « Skylounge », de 2000 pi2, qui comprendra un bar, une aire pour manger et un salon à l'allure sophistiquée.

« Par leur ampleur, les espaces communs deviennent un projet à l'intérieur du projet, indique Stéphanie Cardinal, présidente de l'agence Humà design + architecture, qui a réalisé le design des appartements et des espaces communs. Il faut voir à la circulation d'un espace commun à un autre. C'est comme une cité à l'intérieur du bâtiment. »

Pour ajouter au défi, un atrium haut de quatre étages servira de lieu de rassemblement pour les copropriétaires avec son foyer et ses canapés, mais il sera aussi en partie public. D'immenses escaliers roulants donneront accès à la passerelle vitrée, qui enjambera la rue Saint-Antoine Ouest et permettra de se rendre au Centre Bell, à la Tour Deloitte, à la cour intérieure de la gare Windsor et au réseau souterrain de Montréal (RESO).

« Cet atrium ajoutera de la prestance au lobby principal, précise Mme Cardinal. Nous avons utilisé une approche hôtelière. »

Spacieux, ce condo témoin de 996 pi2 est... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Spacieux, ce condo témoin de 996 pi2 est aménagé comme s'il était en coin, avec un balcon où il sera agréable de s'asseoir pour admirer la vue. Comme dans tous les appartements, les fenêtres iront du sol jusqu'au plafond.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Un produit de haute qualité

Le marché peut-il absorber les 144 nouveaux condos ? « Absolument », estime Mathieu Collette, directeur des études de marché du condo au sein du Groupe Altus.

« Les promoteurs ont clairement offert un produit de très, très haute qualité, dit-il. Qu'ils remportent le même succès que lors du lancement de la première tour, dans une période où la compétition est encore plus forte, montre que le logo des Canadiens a un effet très bénéfique sur la performance du projet. Il fait une grosse différence. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer