Un projet plus dense et plus vert à Saint-Bruno

Le projet Parc aux Tilleuls comptera 69 maisons... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR DUPIN + DESPRÉS)

Agrandir

Le projet Parc aux Tilleuls comptera 69 maisons en rangée entourées d'arbres et d'arbustes, à Saint-Bruno-de-Montarville.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR DUPIN + DESPRÉS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nom du projet: Parc aux Tilleuls. Où ? Adossé au parc des Tilleuls (un parc naturel), près du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier (route 116), à Saint-Bruno-de-Montarville.

En tout

Soixante-neuf maisons en rangée de 1280 à 1480 pi2 (excluant le sous-sol, avec garage double), entourées de verdure et implantées autour d'un petit parc.

Aperçu

La banlieue change, favorisant la construction de condos et de maisons en rangée pour densifier son territoire. L'automobile s'y fait aussi plus discrète. Le nouveau projet de Dupin + Després s'inscrit dans cette philosophie. Il faut dire qu'il s'agit d'une première incursion dans le 450 pour cette entreprise habituée de tirer parti de petits terrains à Montréal. Or, les deux entrepreneurs à la tête de l'entreprise avaient le goût de relever de nouveaux défis. Ils ont acheté des terrains d'envergure à prix raisonnable à Terrebonne (dans le nouveau quartier Urbanova) et à Saint-Bruno-de-Montarville.

À cet endroit, le site comporte un point faible évident : il se trouve tout près de la route 116 et d'une voie ferrée du CN. Cette réalité a influencé plusieurs décisions, dictant par exemple la disposition des maisons et l'embauche d'un expert en acoustique pour s'assurer que les propriétaires ne soient pas incommodés par le bruit à l'intérieur ni à l'extérieur de leur maison. « On veut créer un bouclier en se servant des maisons parallèles à la 116 et en ajoutant des parois coupe-son entre elles, explique le promoteur Guillaume Dupin. Il y aura aussi beaucoup de végétation. On dépensera plus d'un demi-million de dollars pour l'aménagement paysager et la plantation d'arbres et d'arbustes. Cela s'ajoute aux 50 000 $ qu'on s'est engagé à verser à la municipalité pour l'aménagement d'un parc avec une aire de jeux dans le quartier. »

Des terrasses seront aménagées à l'arrière des maisons.... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR DUPIN + DESPRÉS) - image 2.0

Agrandir

Des terrasses seront aménagées à l'arrière des maisons. Au volant de leur voiture, les propriétaires circuleront dessous pour se rendre dans leur stationnement respectif.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR DUPIN + DESPRÉS

Tous les câbles seront enfouis et les voitures seront invisibles. À l'arrière des maisons, les véhicules emprunteront une allée dissimulée sous les terrasses pour se rendre dans les stationnements doubles intégrés dans le sous-sol de chacune des maisons. Les propriétaires auront accès à une deuxième terrasse, qui sera aménagée à l'avant des maisons. Dans plusieurs cas, celle-ci fera face à des espaces verts.

Privilégiant un style contemporain, Dupin + Després a fait appel à l'agence Forme Studio Architectes et à la designer Anne-Marie Jean. La firme a préféré proposer des maisons en rangée, à mi-chemin entre les condos et les maisons détachées. Chacun aura son espace de vie privée, mais des frais seront partagés.

De deux étages, les maisons auront toutes 20 pieds de largeur. La profondeur peut varier (32, 36 ou 37 pieds et demi). Une terrasse sur le toit est offerte en option.

Les maisons en rangée du Parc aux Tilleuls... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR DUPIN + DESPRÉS) - image 3.0

Agrandir

Les maisons en rangée du Parc aux Tilleuls auront aussi une terrasse à l'avant. Plusieurs d'entre elles donneront sur un parc ou des milieux naturels. 

ILLUSTRATION FOURNIE PAR DUPIN + DESPRÉS

Pour qui?

Des jeunes couples qui ont grandi dans la région et reviennent pour élever leur famille, ainsi que des résidants de Saint-Bruno qui désirent emménager dans une maison moins spacieuse.

Combien?

(système central à air pulsé au gaz pour chauffage et climatisation, taxes, aménagement paysager inclus) 

- À compter de 329 000 $, 20 pieds sur 32 pieds, maison de centre

- Jusqu'à 419 000 $, 20 pieds sur 37 pieds et demi, maison de coin donnant sur le parc.

- 372 000 $, prix moyen

- Terrasse sur le toit (option) : environ 33 000 $ (taxes en sus). Un escalier menant au toit, un appentis et le renforcement du toit peuvent aussi être réalisés sans aménager la terrasse : environ 19 000 $ (taxes en sus).

Charges mensuelles de copropriété estimées par le promoteur : 90 $ (incluant aménagement paysager, déneigement de la coursive commune, assurances, fonds de prévoyance, frais de gestion).

Les maisons en rangée auront toutes 20 pieds... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Les maisons en rangée auront toutes 20 pieds de largeur. La maison témoin a 36 pieds de profondeur.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Construction

Elle débutera sous peu. Des propriétaires pourraient commencer à emménager à la fin de l'année.

Dans le voisinage 

Une piste cyclable, le centre-ville de Saint-Bruno, le parc national du Mont-Saint-Bruno, le boulevard Seigneurial Ouest, la route 116, la gare Saint-Bruno (avec un stationnement incitatif).

Dans la cuisine de la maison témoin, les... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

Dans la cuisine de la maison témoin, les plans de travail sont en quartz. La lumière entre à flots. 

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

On aime

Le site est déjà entouré de milieux naturels, qui le séparent du boulevard Seigneurial Ouest et de la route 116. Le promoteur élargira ces zones tampons en plantant d'autres arbres.

On aime moins 

Certains des propriétaires seront vraiment près de la route 116 et de la voie ferrée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer