Laurent & Clark: au coeur du quartier des spectacles

Le long de la rue Clark, Le Laurent... (ILUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN)

Agrandir

Le long de la rue Clark, Le Laurent &Clark surplombera le Parterre du Quartier des spectacles.

ILUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Où: Un vaste terrain bordé par la rue Clark et les boulevards Saint-Laurent et De Maisonneuve Ouest, de biais avec la station de métro Saint-Laurent.

Dans le bureau des ventes du Laurent &... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Dans le bureau des ventes du Laurent & Clark, le noir et le blanc sont à l'honneur. Les armoires de la cuisine sont en acrylique mat noir. La hotte circulaire est noire. Même le robinet comporte une touche de noir.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

En tout

Le premier immeuble mis en vente officiellement aujourd'hui, le Clark, devrait compter 160 condos. Le Laurent, qui sera lancé à une date ultérieure, devrait en comporter 175.

Aperçu

Comme les notes d'un piano et le smoking du maestro Kent Nagano, les deux immeubles offriront un grand contraste, l'un étant noir et l'autre, blanc. Le Clark aura 20 étages, soit 5 de moins que le Laurent.

Le promoteur, Rachel Julien, a acquis le terrain de l'ancien promoteur des Lofts des Arts et a acheté plusieurs parcelles résiduelles, qui appartenaient à la Ville de Montréal et n'étaient pas assez grandes pour être constructibles indépendamment. Il a fait appel à l'agence Menkès Shooner Dagenais LeTourneux Architectes, ainsi qu'à la firme Gauvreau Design pour tirer profit au maximum de l'emplacement et réaliser un complexe hors de l'ordinaire.

« On vient compléter un environnement presque fini au coeur du Quartier des spectacles, souligne l'architecte Jean-Pierre LeTourneux. C'est une responsabilité importante. On a l'obligation de faire quelque chose d'exceptionnel. »

Pendant deux ans, l'équipe a travaillé les plans afin de tirer parti des vues dégagées vers la Maison symphonique de Montréal et aider les futurs copropriétaires à profiter de leur position privilégiée, tout en leur assurant une certaine quiétude. Résultat : à compter du sixième étage, les appartements seront traversants, d'est en ouest. Les chambres seront à l'arrière, ensoleillées le matin, tandis que les espaces de vie (salon et cuisine) auront des vues sur l'animation du Parterre du Quartier des spectacles, situé juste en bas, ainsi que sur les gratte-ciel du centre-ville, au loin. Pour y parvenir, quatre noyaux d'ascenseurs sont prévus, chacun desservant deux logements par étage.

Du deuxième au cinquième étage prendront place 60 petits studios. L'espace au rez-de-chaussée sera réservé à des commerces. « Je verrais très bien une boulangerie avec un service de traiteur et une terrasse, précise Denis Robitaille, président fondateur de Rachel Julien. La deuxième phase sera en retrait de la rue et une partie de l'espace dégagé sera publique. En sortant de l'entrée principale, les copropriétaires ne se trouveront pas directement sur le trottoir. »

Les espaces communs seront regroupés à deux endroits. À l'étage, un spa avec diverses aires de détente sera bordé d'une paroi vitrée permettant d'admirer la cour intérieure, qui sera aménagée à l'arrière, sur le toit de l'espace commercial. Un centre de conditionnement physique s'y trouvera aussi. Le quatrième étage accueillera un spacieux salon avec foyer et table de billard, jouxtant une aire de réception. Le salon sera ouvert sur une vaste terrasse, qui surplombera le Parterre du Quartier des spectacles et permettra aux copropriétaires d'être aux premières loges, même si la plupart d'entre eux auront leur propre balcon privé.

« Grâce aux grandes portes-fenêtres, ils pourront assister aux spectacles, explique la designer Ysabel Gauvreau. Ils pourront profiter de la vue hiver comme été. »

Un concierge sera sur place pour rendre divers services. Des négociations sont en cours pour qu'il ait accès à des billets de théâtre et de spectacles en prévente ou de dernière minute. « C'est très new-yorkais comme principe, indique M. Robitaille. On veut se démarquer ! »

Une grande douche vitrée a été installée dans... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Une grande douche vitrée a été installée dans la salle de bains, qui peut être visitée dans le bureau des ventes du Laurent & Clark. Le carrelage ajoute une petite touche de folie.

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Pour qui?

Les studios situés du deuxième au cinquième étage devraient surtout plaire à de jeunes professionnels et des personnes habitant seules, qui aiment être au coeur de l'action. Les appartements situés du sixième au vingtième étage, de leur côté, sont susceptibles d'attirer des couples et des personnes habitant seules, qui vendent leur maison devenue trop grande pour vivre au coeur de la métropole.

À compter du sixième étage, les appartements seront... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN) - image 3.0

Agrandir

À compter du sixième étage, les appartements seront traversants, d'est en ouest. Les espaces de vie (salon et cuisine) auront des vues sur l'animation régnant dans le Parterre du Quartier des Spectacles, ainsi que sur les gratte-ciel du centre-ville.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN

Combien?

• À partir de 153 626 $, studio, 356 pi2

• À partir de 195 819 $, 1 chambre, 415 pi2

• À partir de 455 537 $, 2 chambres, 829 pi2

• À partir de 576 025 $, + de 2 chambres, 1040 pi2

• À partir de 1,614 million, appartement-terrasse, 1852 pi2

(Taxes et électroménagers inclus)

Charges mensuelles de copropriété estimées par le promoteur : environ 35 cents le pied carré

Stationnement intérieur (taxes en sus) : à partir de 45 000 $

Dotés d'immenses fenêtres, allant pratiquement du plancher jusqu'au... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN) - image 4.0

Agrandir

Dotés d'immenses fenêtres, allant pratiquement du plancher jusqu'au plafond, les plus petits studios auront une superficie de 356 pi2. Ils seront aménagés du deuxième au cinquième étage.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN

Construction 

Elle pourrait débuter à la fin de 2016 ou au début de 2017, selon la progression des ventes. Les copropriétaires emménageraient environ deux ans plus tard.

Dans les environs

Les activités du Quartier des spectacles, les commerces et restaurants du centre-ville et du Vieux-Montréal, la station de métro Saint-Laurent.

À l'étage, le spa comportera diverses aires de... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN) - image 5.0

Agrandir

À l'étage, le spa comportera diverses aires de détente. De grandes bulles seront par exemple suspendues au-dessus d'un plan d'eau peu profond, où les copropriétaires pourront tremper les pieds et méditer. La cour intérieure, qui sera aménagée à l'arrière, sur le toit de l'espace commercial, pourra être admirée à travers une paroi vitrée.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR RACHEL JULIEN

On aime

Le Laurent & Clark donnera de la prestance à un terrain particulièrement bien situé, laissé à l'abandon depuis trop longtemps.

On aime moins

La revitalisation du secteur est en cours, mais elle est loin d'être terminée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer