Estuaire condos: porteur de changement à Pointe-aux-Trembles

Chacun des édifices du complexe comportera 54 appartements... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR TLA ARCHITECTES)

Agrandir

Chacun des édifices du complexe comportera 54 appartements en copropriété. Il y aura un salon de type «skylounge» sur le toit de chaque immeuble.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR TLA ARCHITECTES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Fort de son expérience dans l'industrie de la construction, qui s'échelonne sur plus de 25 ans, Pierre Rhainds a cofondé l'an dernier l'entreprise Planorco et lance son premier projet à titre de promoteur.

Nom du projet

Estuaire Condos

Presque à la pointe de l'île de Montréal, où se rencontrent la rivière des Prairies et le fleuve Saint-Laurent, à Pointe-aux-Trembles (d'où le nom du projet, qui a aussi comme trois premières lettres: EST).

En tout

216 condos répartis dans 4 immeubles de 6 étages. Chaque édifice comportera donc 54 appartements en copropriété.

Aperçu

Fort de son expérience dans l'industrie de la construction, qui s'échelonne sur plus de 25 ans, Pierre Rhainds a cofondé l'an dernier l'entreprise Planorco et lance son premier projet à titre de promoteur. Le bureau des ventes de deux niveaux d'Estuaire Condos, avec ses murs de béton préfabriqués, sa façade entièrement vitrée et son intérieur épuré, donne le ton. C'est un projet résolument urbain, comme on en trouve au centre-ville de Montréal. Mais grâce entre autres au coût moindre du terrain, les prix des condos sont moins élevés. Et les appartements les plus petits ont une superficie de 743 pi2 (contre 327 pi2 à la Tour des Canadiens 2). Mais on se trouve dans un tout autre univers.

La conception des immeubles a été réalisée par l'agence TLA Architectes. Des logements répartis sur deux niveaux occuperont les deux premiers étages. Les plafonds aux premiers et sixièmes étages (où se trouveront les appartements-terrasses) atteindront 10 pi de hauteur. Ailleurs, les plafonds auront 9 pi de haut.

Pour inciter les acheteurs à faire le saut, une attention particulière a été portée aux espaces communs, indique Jean-François Brunet, responsable de l'harmonisation et de la mise en vente du projet. Sur le toit de chaque immeuble sera construit un salon de type «skylounge», propice aux rencontres, qui donnera sur une terrasse avec une aire pour le barbecue. Un pavillon de deux étages avec un spa nordique et une salle de conditionnement physique, ainsi qu'une piscine extérieure sont prévus dans la troisième phase. Un service de navette sera aussi mis en place pour faciliter l'accès à la gare de Pointe-aux-Trembles.

Dotés d'un ascenseur et d'une charpente en béton armé, les édifices seront construits au-dessus d'un stationnement souterrain, afin de permettre l'aménagement d'espaces verts. Une première à Pointe-aux-Trembles.

Le complexe s'inscrit dans la vision de l'arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, qui est en train d'élaborer son plan directeur pour le réaménagement de la rue Sherbrooke Est et la revitalisation de ses abords. Le plan, qui a fait l'objet d'une consultation publique l'an dernier, devrait être finalisé avant la fin de l'année et être présenté aux citoyens en 2016, indique Yann Lessnick, conseiller en planification.

«Avec sa densité, son volume, sa signature architecturale et son stationnement souterrain, L'Estuaire s'inscrit au coeur de ce que préconise l'arrondissement, précise-t-il. C'est le premier projet d'envergure en bordure de la rue Sherbrooke qui répond à ses attentes en matière de développement. Il devient le point de départ de la requalification de la rue, qui a plus l'air actuellement d'un chemin de campagne que d'une artère urbaine.»

L'axe visé s'étend sur 4,5 km. Le but? Profiter de la présence de la gare de Pointe-aux-Trembles pour favoriser l'émergence d'un nouveau quartier selon les principes du TOD (Transit Oriented Development). La métamorphose se fera le long de la rue Sherbrooke, car la gare est adossée au grand parc-nature de la Pointe-aux-Prairies. Environ 35 hectares sont dans la ligne de mire et deux grandes industries sont en sursis. Selon M. Lessnick, le réaménagement de la rue Sherbrooke pourrait se réaliser par étapes au cours des 20 prochaines années, encourageant la construction de près de 3000 unités d'habitation.

Pour qui

Une clientèle variée, qui apprécie la proximité de la nature et désire habiter dans un immeuble avec ascenseur et stationnement souterrain.

Combien (électroménagers, une place de stationnement et taxes inclus)

- À partir de 209 900$*, 1 chambre, 750 pi2

- À partir de 321 900$*, 2 chambres, 1055 pi2

- À partir de 385 900$*, 3 chambres, 1276 pi2

- À partir de 364 900$*, 2 niveaux, 1297 pi2

* Les prix augmenteront lorsque la construction démarrera.

Charges mensuelles de copropriété estimées par le promoteur: environ 23 cents le pied carré (frais pour l'eau chaude, le chauffage et la climatisation, fournis par un système central, inclus).

Dans le voisinage

Le parc linéaire de la Coulée-Grou à l'arrière, le Golf de l'île de Montréal, le parc-nature de la Pointe-aux-Prairies, une piste cyclable longeant la rue Sherbrooke. Le Carrefour de la Pointe est le centre commercial le plus près.

Construction

Elle devrait débuter en novembre. Les copropriétaires commenceraient à emménager l'été prochain.

On aime

L'arrondissement a l'intention de bonifier son réseau de piste cyclable afin de créer des liens directs et en toute sécurité entre les parcs, vers la gare et vers la future plage de l'Est, dont l'ouverture est prévue en 2017. Située dans la 94e Avenue à l'angle de la rue Bureau, elle comprendra une zone de baignade dans le fleuve, un point d'observation sur le cours d'eau, une promenade près de la rive et des jeux d'eau. Il y aura aussi deux terrains pour des sports «de plage».

On aime moins

Il faudra être patient et accepter de composer avec des travaux, qui s'échelonneront sur quelques années. C'est le prix qu'accepte de payer tout pionnier.

Info: estuaire.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer