Communauté et espaces verts: des projets inspirants

Novateur, certes, le projet de la ferme Hendricks n'est pas le seul à... (Photo fournie par Prairie Crossing)

Agrandir

Photo fournie par Prairie Crossing

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Novateur, certes, le projet de la ferme Hendricks n'est pas le seul à s'articuler autour de valeurs comme la création des liens dans la communauté et la préservation des espaces verts. Ses créateurs ont puisé leur inspiration aux États-Unis et en Europe. Voici leurs meilleures sources.

Prairie Crossing, Grayslake, Illinois

«Une banlieue avec des principes», voilà comment le New York Times décrivait, en 1999, le projet résidentiel de Prairie Crossing, pionnier du genre aux États-Unis. On y applique 10 commandements traitant aussi bien de la protection de l'environnement, de l'efficacité énergétique des maisons, de la diversité sociale et raciale (en offrant des logements à des prix abordables) que de l'importance d'offrir un style de vie sain aux résidants. À ce chapitre, on y retrouve d'ailleurs une ferme biologique et 16 km de sentiers de randonnée. Les deux tiers du territoire de 667 acres sont strictement protégés.

www.prairiecrossing.com

Novateur, certes, le projet de la... (Photo fournie par The Cottage Company) - image 2.0

Agrandir

Photo fournie par The Cottage Company

The Cottage Company, Seattle, Washington

The Cottage Company entend démontrer qu'il est possible de vivre mieux dans petit, si l'on planifie davantage d'aires communes dans une série de petits lotissements près de Seattle. On mise sur la construction de petits cottages de bois (backyard cottages), d'au maximum 800 pi2, dont le coût de construction oscille entre 115 000 et 200 000$CAN. Installés dans la cour arrière de maisons unifamiliales, ils se veulent des options abordables pour les jeunes couples et pratiques pour les personnes âgées (un niveau, peu d'entretien) et permettent au surplus d'optimiser l'utilisation de l'espace. Tous les édifices respectent le programme Northwest Energy Star, dictant des économies d'énergie d'au moins 15% par rapport aux normes établies par le code du bâtiment américain.

cottagecompany.com

Novateur, certes, le projet de la ferme Hendricks... (Photo fournie par Serenbe) - image 3.0

Agrandir

Photo fournie par Serenbe

Serenbe, Chattahoochee Hills, Géorgie

Situé en périphérie d'Atlanta, Serenbe est formé de quatre quartiers centrés sur des thématiques distinctes - éducation, agriculture, arts, bien-être - et reliés entre eux par une multitude de parcs et de sentiers, doublés d'une ferme biologique de 25 acres. On y trouve des restaurants «de la ferme à la table», des boutiques et une offre artistique à quelques minutes de marche pour tous les résidants. Des concerts, des conférences, des cours et même des ateliers de dégustation de vin se succèdent chaque week-end. Toutes les constructions ont été planifiées de manière à limiter le plus possible l'empreinte humaine sur la nature: 70% du territoire a été laissé intact.

serenbe.com

Novateur, certes, le projet de la ferme Hendricks... (Photo fournie par Seabrook) - image 4.0

Agrandir

Photo fournie par Seabrook

Seabrook, Pacific Beach, Washington

Cinq minutes de marche: c'est la distance maximale qui sépare tous les résidants de la cité balnéaire de Seabrook de tous les services, commerces et aires communes qu'on y recense... dont une piscine chauffée! Seabrook est un ensemble résidentiel assez luxueux, dont plusieurs maisons sont des résidences secondaires et occupées par leurs propriétaires seulement l'été et louées à des tiers le reste de l'année. Mais, soucieux de recréer un effet de communauté plutôt que de complexe hôtelier, les concepteurs sont allés jusqu'à installer un «hôtel de ville» à Seabrook pour accueillir les activités communautaires, les réunions familiales et même d'éventuels mariages.

www.seabrookwa.com

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • La ferme miraculée

    Projets immobiliers

    La ferme miraculée

    Quand les ingénieurs ont visité la ferme Hendricks pour la première fois, leur constat a été sans appel. Il fallait démolir. Les fondations étaient à... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer