Toronto: l'attrait de l'eau

  • À la fin des années 2000, Empire Communities a fait figure de pionnière lorsqu'elle a lancé Beyond the Sea, un complexe comportant trois immeubles. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    À la fin des années 2000, Empire Communities a fait figure de pionnière lorsqu'elle a lancé Beyond the Sea, un complexe comportant trois immeubles.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 1 / 4
  • À Etobicoke, sur les rives du lac Ontario, le complexe Eau du Soleil se distinguera avec ses vues à couper le souffle sur l'eau et sur le centre-ville de Toronto, qui se détachera à l'horizon. (Illustration fournie par Empire Communities)

    Plein écran

    À Etobicoke, sur les rives du lac Ontario, le complexe Eau du Soleil se distinguera avec ses vues à couper le souffle sur l'eau et sur le centre-ville de Toronto, qui se détachera à l'horizon.

    Illustration fournie par Empire Communities

  • 2 / 4
  • De la piscine est du bain à remous, les copropriétaires en auront aussi plein les yeux. (Illustration fournie par Empire Communities)

    Plein écran

    De la piscine est du bain à remous, les copropriétaires en auront aussi plein les yeux.

    Illustration fournie par Empire Communities

  • 3 / 4
  • Le complexe Beyond the Sea a d'abord été construit en en bordure de la baie Humber. La vue est semblable à celle qu'auront les copropriétaires du complexe Eau du Soleil. (Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Le complexe Beyond the Sea a d'abord été construit en en bordure de la baie Humber. La vue est semblable à celle qu'auront les copropriétaires du complexe Eau du Soleil.

    Photo Edouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 4 / 4

(TORONTO) À Toronto, plusieurs gratte-ciel peuvent se targuer d'offrir des vues magnifiques sur les environs. Or, à Etobicoke, sur les rives du lac Ontario, le complexe Eau du Soleil se distinguera avec ses vues à couper le souffle sur l'eau et sur le centre-ville, qui se détachera à l'horizon.

Dans ce secteur situé en bordure de la baie Humber, à une bonne vingtaine de minutes en voiture du quartier des affaires, le nombre d'immeubles en construction est frappant. La proximité de l'eau attire manifestement promoteurs et acheteurs.

«Nous sommes huit constructeurs dans la même région, révèle Dan Flomen, vice-président principal des ventes chez Empire Communities. Nous serons toutefois les plus hauts, avec nos tours de 49 et 63 étages.»

À la fin des années 2000, l'entreprise faisait figure de pionnière lorsqu'elle a lancé Beyond the Sea, un complexe comportant trois immeubles. Dans ce secteur meilleur marché qu'au centre-ville de Toronto, connu pour ses parcs en bordure de l'eau et ses pistes multifonctionnelles, les condos des tours de 27, 36 et 44 étages se sont rapidement vendus.

Le promoteur propose maintenant Eau du Soleil, qui comprend deux tours. Reliées et totalisant 1250 appartements en copropriété, celles-ci représentent un défi encore plus grand. Non seulement seront-elles plus élevées, mais elles comporteront aussi une vaste variété d'espaces communs aux sixième et septième étages, où les deux immeubles effilés se joignent presque. Deux terrasses seront ainsi aménagées sur une partie du toit des cinquième et sixième étages. Un centre de conditionnement physique avec piscine, salles pour le yoga, le cardiovélo et les arts martiaux ainsi qu'une salle de cinéma et un spacieux salon sont également notamment prévus. Les copropriétaires des appartements situés au-delà du 50e étage auront quant à eux accès à une autre terrasse.

Tout sera conçu pour profiter au maximum de l'emplacement, précise M. Flomen. Les tours seront ainsi décalées afin qu'un nombre maximal de copropriétaires aient une vue non obstruée sur le lac.

«Nous avons choisi d'avoir deux tours plutôt que trois plus petites, et de les construire au-dessus d'une base, explique M. Flomen, pour que le plus de copropriétaires possible puissent voir l'eau!»

Une décision qui semble être fort appréciée.

EAU DU SOLEIL

Constructeur: Empire Communities

Architecture: Zeidler Partnership et E.I. Richmond.

Nombre d'appartements : 1250 en tout

Water Tower: 49 étages

Superficie: de 538 à 1650 pi2

Prix: de 329 990 $ à 1,79 million*

Sky Tower: 63 étages

Superficie: de 485 à 1159 pi2

Prix: de 289 990 $ à 1,1 million*

D'autres condos seront mis en vente à la fin de juin.

Charges mensuelles de copropriété: environ 57 cents le pied carré

Place de stationnement additionnelle: 35 000$

Début des travaux: à la fin de 2014

Début de la livraison: environ juin 2017 (Sky Tower) et avril 2018 (Water Tower), la plus près du lac.

*Une place dans le stationnement intérieur incluse.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Toronto: revitalisation verte du bord de l'eau

    Projets immobiliers

    Toronto: revitalisation verte du bord de l'eau

    Tout près du centre-ville de Toronto, un immense chantier est en cours pour métamorphoser les abords du lac Ontario et rendre les berges beaucoup... »

  • Toronto: vivre dans le grand luxe

    Projets immobiliers

    Toronto: vivre dans le grand luxe

    Un complexe où les appartements coûtent un minimum de 1,2 million de dollars? On en trouve un à Toronto, dans le quartier huppé de Yorkville. Grâce à... »

  • Toronto, toujours plus haut

    Maisons

    Toronto, toujours plus haut

    À Toronto, les grues font partie du paysage. Il ne faut pas s'en étonner: c'est dans la Ville reine qu'on construit le plus de gratte-ciel et... »

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer