Marier le neuf et l'ancien dans le Quartier des spectacles

  • L'ancienne Brasserie Ekers, construite en 1894 sur le boulevard Saint-Laurent, au sud de la rue Sherbrooke, a été transformée pour devenir le St-Dominique. À l'arrière, une nouvelle section de six étages a été rajoutée. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Plein écran

    L'ancienne Brasserie Ekers, construite en 1894 sur le boulevard Saint-Laurent, au sud de la rue Sherbrooke, a été transformée pour devenir le St-Dominique. À l'arrière, une nouvelle section de six étages a été rajoutée.

    Photo Martin Chamberland, La Presse

  • 1 / 5
  • Trois maisons en rangée de deux étages, avec leur propre entrée rue Saint-Dominique, ont été intégrées dans la nouvelle section. La cuisine est ouverte sur le salon. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Plein écran

    Trois maisons en rangée de deux étages, avec leur propre entrée rue Saint-Dominique, ont été intégrées dans la nouvelle section. La cuisine est ouverte sur le salon.

    Photo Martin Chamberland, La Presse

  • 2 / 5
  • La cuisine se trouve au rez-de-chaussée de la maison en rangée. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Plein écran

    La cuisine se trouve au rez-de-chaussée de la maison en rangée.

    Photo Martin Chamberland, La Presse

  • 3 / 5
  • En haut de l'escalier, un coin pour l'ordinateur ou pour lire peut être aménagé. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Plein écran

    En haut de l'escalier, un coin pour l'ordinateur ou pour lire peut être aménagé.

    Photo Martin Chamberland, La Presse

  • 4 / 5
  • Dans les chambres, de bonnes dimensions, se trouvent de vastes penderies. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Plein écran

    Dans les chambres, de bonnes dimensions, se trouvent de vastes penderies.

    Photo Martin Chamberland, La Presse

  • 5 / 5

DevMcGill a acquis une solide expertise dans la reconversion en copropriété d'édifices construits à une autre époque. Après avoir donné une nouvelle vie au Caverhill et au 100 McGill, dans le Vieux-Montréal, au Couvent Outremont, sur un flanc du mont Royal, et à l'ancienne Institution des sourds-muets (devenue le Castelnau), près du parc Jarry, l'entreprise s'est attelée à la transformation de l'ancienne brasserie, classée bâtiment à valeur patrimoniale exceptionnelle.

Nom du projet: Le St-Dominique

Où: Au sud de la rue Sherbrooke, dans l'ancienne Brasserie Ekers, construite en 1894, sur le boulevard Saint-Laurent.

Combien: 68 appartements en copropriété répartis à parts égales dans l'immeuble patrimonial, entièrement rénové, et dans la nouvelle section construite à l'arrière jusqu'à la rue Saint-Dominique. Tirant profit de la hauteur des plafonds - jusqu'à 17 pieds -, certains condos sont aménagés sur deux niveaux. C'est le cas aussi des trois maisons en rangée, dotées d'entrées privées, rue Saint-Dominique. Un petit immeuble adjacent, sur le boulevard Saint-Laurent, qui comportera un commerce au rez-de-chaussée et un logement au-dessus, est aussi en train d'être rénové.

Aperçu: DevMcGill a acquis une solide expertise dans la reconversion en copropriété d'édifices construits à une autre époque. Après avoir donné une nouvelle vie au Caverhill et au 100 McGill, dans le Vieux-Montréal, au Couvent Outremont, sur un flanc du mont Royal, et à l'ancienne Institution des sourds-muets (devenue le Castelnau), près du parc Jarry, l'entreprise s'est attelée à la transformation de l'ancienne brasserie, classée bâtiment à valeur patrimoniale exceptionnelle. Dans ce cas-ci, elle réalise le projet en collaboration avec TRRIA. L'expérience de l'architecte Karl Fischer a été mise à profit. Dans les couloirs, la transition entre les deux sections du complexe de six étages se fait en douceur: seuls les escaliers et certaines dénivellations trahissent les efforts effectués pour composer avec diverses hauteurs de plafonds. Ils rappellent, tout comme le mur de brique rouge dans le hall d'entrée, qu'il ne s'agit pas d'un immeuble typique. Pour plus de tranquillité, l'entrée principale ainsi que la voie d'accès au garage souterrain sont toutes deux situées rue Saint-Dominique. Bon nombre d'appartements, dotés de balcons, donnent sur la cour intérieure, qui sera aménagée au coeur du complexe. Les copropriétaires auront également accès à une terrasse sur le toit et à une salle de conditionnement physique

Pour qui? Une clientèle assez jeune (fin vingtaine, trentaine), qui a bénéficié, dans plusieurs cas, d'une aide parentale pour devenir propriétaire. Elle apprécie le cachet unique de l'immeuble et recherche une vie urbaine.

Combien (il reste 20 unités  à vendre):

  • À compter de 222 175$, 1 chambre, 515 pi2
  • À compter de 377 527$, 2 chambres avec mezzanine, plafonds de 17 pi, 774 pi2
  • À compter de 493 028$, appartement-terrasse de 1106 pi2 avec 2 chambres, 2 salles de bains et une grande terrasse. Taxes en sus.

Stationnement (étagé, motorisé): de 42 500$ à 50 000$ (selon la hauteur, la grosseur et le poids du véhicule). Taxes en sus.

Charges mensuelles de copropriété: de 30 à 35 cents le pi2. Les charges sont volontairement «réalistes», fait remarquer le promoteur, pour éviter de mauvaises surprises plus tard.

Construction: elle devrait être terminée en juin. Les copropriétaires ont commencé à emménager au début du mois d'avril.

Dans le voisinage: tout en étant à la limite du Quartier des spectacles, le St-Dominique est proche à la fois du centre-ville, du quartier chinois et du Vieux-Montréal. La station de métro Saint-Laurent se trouve à proximité.

On aime: rue Saint-Dominique, le complexe fait face au Monastère du Bon-Pasteur. On se croirait à une autre époque... et bien loin du centre-ville. Les appartements qui surplombent l'immense bâtiment de pierre, construit en 1847, ont une vue sur les jardins intérieurs.

On aime moins: le secteur, très hétéroclite, est en voie d'être revitalisé. Mais il faudra être patient. Juste à côté, le musée Juste pour rire semble à l'abandon.

Info: devmcgill.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer
  • Marier le neuf et l'ancien dans le Quartier des spectacles
    L'ancienne Brasserie Ekers, construite en 1894 sur le boulevard Saint-Laurent, au sud de la rue Sherbrooke, a été transformée pour devenir le St-Dominique. À l'arrière, une nouvelle section de six étages a été rajoutée. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Photo Martin Chamberland, La Presse

    L'ancienne Brasserie Ekers, construite en 1894 sur le boulevard Saint-Laurent, au sud de la rue Sherbrooke, a été transformée pour devenir le St-Dominique. À l'arrière, une nouvelle section de six étages a été rajoutée.

  • Marier le neuf et l'ancien dans le Quartier des spectacles
    Trois maisons en rangée de deux étages, avec leur propre entrée rue Saint-Dominique, ont été intégrées dans la nouvelle section. La cuisine est ouverte sur le salon. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Photo Martin Chamberland, La Presse

    Trois maisons en rangée de deux étages, avec leur propre entrée rue Saint-Dominique, ont été intégrées dans la nouvelle section. La cuisine est ouverte sur le salon.

  • Marier le neuf et l'ancien dans le Quartier des spectacles
    La cuisine se trouve au rez-de-chaussée de la maison en rangée. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Photo Martin Chamberland, La Presse

    La cuisine se trouve au rez-de-chaussée de la maison en rangée.

  • Marier le neuf et l'ancien dans le Quartier des spectacles
    En haut de l'escalier, un coin pour l'ordinateur ou pour lire peut être aménagé. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Photo Martin Chamberland, La Presse

    En haut de l'escalier, un coin pour l'ordinateur ou pour lire peut être aménagé.

  • Marier le neuf et l'ancien dans le Quartier des spectacles
    Dans les chambres, de bonnes dimensions, se trouvent de vastes penderies. (Photo Martin Chamberland, La Presse)

    Photo Martin Chamberland, La Presse

    Dans les chambres, de bonnes dimensions, se trouvent de vastes penderies.