Habiter en condo et s'entraîner comme Madonna

  • Les vastes salles vitrées équipées d'appareils dernier cri ne sont qu'un des attraits du Hard Candy Fitness Toronto. (Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto)

    Plein écran

    Les vastes salles vitrées équipées d'appareils dernier cri ne sont qu'un des attraits du Hard Candy Fitness Toronto.

    Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto

  • 1 / 4
  • Le mot d'ordre du club d'entraînement Hard Candy Fitness: «No sweat no candy.» (Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto)

    Plein écran

    Le mot d'ordre du club d'entraînement Hard Candy Fitness: «No sweat no candy.»

    Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto

  • 2 / 4
  • Madonna était en grande forme lors de l'inauguration officielle du club Hard Candy Fitness Toronto, le 11 février, donnant le ton à un cour intensif de danse aérobique. (Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto)

    Plein écran

    Madonna était en grande forme lors de l'inauguration officielle du club Hard Candy Fitness Toronto, le 11 février, donnant le ton à un cour intensif de danse aérobique.

    Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto

  • 3 / 4
  • Au Hard Candy Fitness Toronto, qui rassemble des mordus de la forme physique, le rouge et les images de Madonna dominent. (Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto)

    Plein écran

    Au Hard Candy Fitness Toronto, qui rassemble des mordus de la forme physique, le rouge et les images de Madonna dominent.

    Photo fournie par Hard Candy Fitness Toronto

  • 4 / 4

(Toronto) Les salles d'entraînement ont la cote dans les complexes en copropriété. Dans le marché extrêmement compétitif de Toronto, un centre d'entraînement totalisant 42 000 pi2 et occupant le quatrième étage de la tour Aura a été officiellement inauguré le 11 février par nulle autre que Madonna.

L'impressionnant centre d'entraînement, où le rouge et les images de Madonna dominent, fait partie de la chaîne Hard Candy Fitness, fondée par Madonna en partenariat avec New Evolution Ventures, l'un des leaders mondiaux de l'industrie. Le club haut de gamme de Toronto, le premier à ouvrir en Amérique du Nord, s'ajoute à ceux implantés à Sydney, Santiago, Mexico, Saint-Pétersbourg, Moscou, Rome et Berlin.

«Pour plusieurs, habiter en condo correspond à un style de vie, explique Rizwan Dhanji, vice-président ventes et marketing du volet résidentiel chez Canderel. Au centre-ville, les gens aiment pouvoir marcher pour aller travailler, magasiner, aller au restaurant et s'entraîner.»

Or, pour le promoteur, il importe que le complexe Aura, en voie de devenir la plus haute tour résidentielle au Canada avec ses 78 étages et 985 condos, se démarque quand aux espaces communs.

Donner le goût de s'entraîner

Hard Candy Fitness Toronto se veut à la fois un centre d'entraînement et un club social.

Les vastes salles vitrées donnant sur le centre-ville, équipées d'appareils dernier cri, ne sont qu'un de ses attraits. Les classes données par des instructeurs triés sur le volet au son d'une musique entraînante choisie en grande partie par Madonna en sont un autre. Son très exigeant programme d'entraînement «Addicted to Sweat» figure évidemment au programme.

Le but: se donner au maximum afin de relaxer en tout confort par la suite. La devise de la superstar est d'ailleurs écrite en toutes lettres sur un des murs: «No sweat no candy.»

«Il n'y a pas d'autre endroit pareil à Toronto et l'ambiance est particulière, souligne Justin Elie, directeur des opérations. Un très grand pourcentage des membres habite au Aura. Depuis l'ouverture officieuse du Hard Candy en octobre dernier, je connais quelques personnes qui y ont emménagé pour venir. C'est une motivation additionnelle. Les résidants ne paient pas les frais mensuels de 99$.» Les copropriétaires déboursent par contre des charges mensuelles de copropriété d'environ 50 cents le pied carré.

Ouvert au public

Un aussi vaste espace haut de gamme avec des installations de pointe (dont une salle de yoga avec des rivets sur les murs pour pratiquer le yoga en suspension et en traction), un bar à jus et un sauna ne pourrait être à l'usage exclusif des copropriétaires. Visant 3500 membres, le club est ouvert au public, explique Annick-Isabelle Marcoux, présidente et chef de la direction du Hard Candy Fitness Toronto, de même que des clubs athlétiques Mansfield (à Montréal, Brossard et Pointe-Claire) et du Club Atwater.

Son mari, Leonard Schlemm, et elle sont partenaires avec Madonna dans le Hard Candy Fitness Toronto. New Evolution Ventures y est aussi associé.

«Nous avons saisi une occasion d'affaires intéressante dans un quartier en ébullition, d'une grande densité», explique la femme d'affaires montréalaise, qui veut rendre l'entraînement physique plaisant afin qu'il fasse partie de la vie.

Aucun projet similaire dans un projet résidentiel n'est présentement prévu à Montréal, souligne-t-elle. Mais ce pourrait être considéré.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer