Saint-Léonard avec vue

  • La construction du Salto II est avancée. Scindé en deux, l'immeuble compte dix étages d'un côté et douze de l’autre. (Photo: Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    La construction du Salto II est avancée. Scindé en deux, l'immeuble compte dix étages d'un côté et douze de l’autre.

    Photo: Alain Roberge, La Presse

  • 1 / 6
  • Dans la cuisine, baignée de lumière, les acheteurs peuvent choisir de prolonger le plan de travail, au fond. Ils font alors installer des armoires, en haut et en bas. (Photo: Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Dans la cuisine, baignée de lumière, les acheteurs peuvent choisir de prolonger le plan de travail, au fond. Ils font alors installer des armoires, en haut et en bas.

    Photo: Alain Roberge, La Presse

  • 2 / 6
  •  (Photo: Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Photo: Alain Roberge, La Presse

  • 3 / 6
  •  (Photo: Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Photo: Alain Roberge, La Presse

  • 4 / 6
  • À chaque étage, de part et d'autre de l'ascenseur, quatre des cinq condos occupent un coin. Résultat: les appartements sont très éclairés. Cet appartement-témoin, d'une superficie de1399 pi2, compte trois chambres et deux salles de bains. (Photo: Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    À chaque étage, de part et d'autre de l'ascenseur, quatre des cinq condos occupent un coin. Résultat: les appartements sont très éclairés. Cet appartement-témoin, d'une superficie de1399 pi2, compte trois chambres et deux salles de bains.

    Photo: Alain Roberge, La Presse

  • 5 / 6
  •  (Photo: Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Photo: Alain Roberge, La Presse

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nom du projet: Le Salto II

Où: Du côté est du boulevard Lacordaire, au sud de l'autoroute Métropolitaine, dans l'arrondissement de Saint-Léonard.

En tout: 99 appartements en copropriété répartis dans un immeuble de 10 étages d'un côté et de 12 de l'autre, avec des vues dégagées surles environs. Il reste 15 condos et 2 appartements terrasses à vendre.

Description: L'édifice, dont la construction est avancée, se dresse à la place de l'ancien restaurant Le Four. Dans cette ancienne municipalité, Groupe MaxEra, Immeubles Zamora et l'Atelier d'architecture Saroli-Palumbo proposent des appartements spacieux et inondés de lumière naturelle. L'immeuble, scindé en deux pour avoir un maximum de logements en coin avec de grands balcons, compte cinq unités par étage, de part et d'autre des ascenseurs. Les copropriétaires auront accès à une salle d'entraînement et à un salon attenant au vaste hall d'entrée. Ils devraient commencer à emménager à la fin du mois de mai.

Pour qui? Une clientèle composée autant de personnes seules, de couples et de petites familles que de retraités prêts à faire le saut en copropriété. Plusieurs d'entre eux ont grandi ou vécu de nombreuses années à Saint-Léonard ou dans les environs (Anjou, Nouveau-Rosemont, etc.).

Combien: Les condos à vendre coûtent entre 275$ et 300$ le pied carré (taxes incluses). Les appartements avec deux chambres sont offerts à partir de 249 000$ (taxes incluses), pour une superficie de 1035 pi2. Les condos avec trois chambres sont vendus à compter de 345 000$ (taxes incluses) pour une superficie de 1355 pi2. Les deux appartements terrasses répartis sur deux niveaux et dotés d'une grande terrasse privée coûtent 380 000$ (deux chambres) ou 570 000$ (trois chambres), taxes incluses. Comme il y a peu d'espaces communs, les charges de copropriété devraient se situer entre 10 et 12 cents le pied carré (eau chaude centralisée au gaz incluse). Quant aux places de stationnement intérieur, elles coûtent 18 500$ chacune (taxes en sus).

Un plus: Le complexe est dans un secteur qui a connu un essor immobilier au cours des dernières années. Il participe à la densification de la rue Jean-Talon Est et de ses environs, une des priorités de l'arrondissement, qui cherche ainsi à favoriser le prolongement de la ligne bleue du métro jusqu'à Anjou. Une des quatre stations qui pourraient voir le jour le long de la rue Jean-Talon Est serait construite tout près du Salto II, à l'intersection du boulevard Lacordaire.

Un moins: Des efforts sont déployés pour revitaliser et verdir la rue Jean-Talon Est, mais il faudra persévérer pour qu'elle devienne plus attrayante.

Dans le voisinage: Le vaste parc La Dauversière (de l'autre côté du boulevard Lacordaire), un accès rapide à l'autoroute Métropolitaine et plusieurs petits commerces multiethniques le long de la rue Jean-Talon Est. Les Galeries d'Anjou est le centre commercial le plus proche.

Info: lesalto.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer