Habiter dans une ancienne banque du Vieux-Montréal

  • Le projet Bank, rue Saint-Jacques, à proximité de la Place d'Armes. ()

    Plein écran

    Le projet Bank, rue Saint-Jacques, à proximité de la Place d'Armes.

  • 1 / 5
  • Une nouvelle façade entièrement vitrée est construite à l'arrière de la façade originale, qui est traitée comme un vestige. Aux étages inférieurs, les copropriétaires pourront voir la rue à travers le vestige et auront un balcon. (ILLUSTRATION FOURNIE PAR PUR IMMOBILIA)

    Plein écran

    Une nouvelle façade entièrement vitrée est construite à l'arrière de la façade originale, qui est traitée comme un vestige. Aux étages inférieurs, les copropriétaires pourront voir la rue à travers le vestige et auront un balcon.

    ILLUSTRATION FOURNIE PAR PUR IMMOBILIA

  • 2 / 5
  • La brique mise au jour derrière l'ancienne façade donnera beaucoup de charme à plusieurs appartements du Bank, aménagés sur un ou deux niveaux pour bénéficier du meilleur éclairage naturel possible. (ILLUSTRATION FOURNIE PAR PUR IMMOBILIA)

    Plein écran

    La brique mise au jour derrière l'ancienne façade donnera beaucoup de charme à plusieurs appartements du Bank, aménagés sur un ou deux niveaux pour bénéficier du meilleur éclairage naturel possible.

    ILLUSTRATION FOURNIE PAR PUR IMMOBILIA

  • 3 / 5
  • Dans la cuisine, très épurée. les électroménagers sont tous encastrés. Les armoires laquées, taillées en biseau, n'ont pas de poignée. Le réfrégirateur est à peine visible. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Dans la cuisine, très épurée. les électroménagers sont tous encastrés. Les armoires laquées, taillées en biseau, n'ont pas de poignée. Le réfrégirateur est à peine visible.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 4 / 5
  • Dans la salle de bains principale, la douche et la baignoire se côtoient. La mosaïque noire et le marbre du meuble-lavabo la rendent dramatique. (Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

    Plein écran

    Dans la salle de bains principale, la douche et la baignoire se côtoient. La mosaïque noire et le marbre du meuble-lavabo la rendent dramatique.

    Photo Édouard Plante-Fréchette, La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nom du projet: Bank

Où: Rue Saint-Jacques, à proximité de la place d'Armes et de la basilique Notre-Dame.

En tout: 43 appartements en copropriété haut de gamme aménagés sur un ou deux niveaux pour bénéficier du meilleur éclairage naturel possible, répartis dans un immeuble de 15 étages.

Description: Grâce à l'ingéniosité du cabinet d'architectes Lemay associés, Pur Immobilia tire profit de la façade plus que centenaire d'une ancienne banque et compose avec les étages supérieurs en béton réalisés par un promoteur précédent. Une nouvelle façade entièrement vitrée se trouve ainsi à une courte distance de la façade originale, traitée comme un vestige. Les copropriétaires pourront voir la rue à travers le vestige, comme cela se fait en Europe. Plusieurs pourront avoir un balcon aux étages inférieurs, ce qui ne serait pas possible autrement rue Saint-Jacques. Par ailleurs, avec l'approbation du ministère de la Culture, un mur mitoyen est fenêtré et une section vitrée a été ajoutée sur le côté de l'immeuble, au-dessus du bâtiment voisin, pour laisser passer la lumière. Pour ce faire, le Bank est devenu propriétaire de l'espace aérien au-dessus de l'édifice voisin. Une piscine de nage à contre-courant et une terrasse seront aménagées sur le toit. Trente-quatre places de stationnement sont réservées au troisième niveau souterrain de l'hôtel Embassy Suites. Celles-ci seront accessibles directement par un ascenseur. Deux locaux commerciaux, avec leur propre entrée, occuperont le rez-de-chaussée. Un portier assurera par ailleurs la sécurité des copropriétaires.

Pour qui? Surtout pour une clientèle de 45 ans et plus, qui n'en est pas à sa première propriété, qui apprécie le caractère intime du complexe et cherche la tranquillité.

Combien: Une quinzaine d'appartements sont à vendre, à un coût moyen d'environ 500$ le pi2. Les condos avec une chambre coûtent un minimum de 259 900$ (taxes en sus) pour une superficie de 512 pi2. Les condos avec deux chambres sont vendus à partir de 349 000$ (taxes en sus), pour une superficie de 907 pi2. Les condos avec trois chambres sont offerts à compter de 469 000$ (taxes en sus) pour une superficie de 1150 pi2. Les charges de copropriété s'élèvent à environ 40 cents le pi2 (eau chaude centralisée au gaz incluse). Quant aux places de stationnement, elles coûtent 65 000$ chacune (taxes en sus).

Un plus: À l'abandon depuis plus de 20 ans, le squelette de béton s'élevant au-dessus de l'ancienne banque n'enlaidira plus cette section paisible de la rue Saint-Jacques.

Un moins: Le promoteur ne croit pas que les copropriétaires désirent une salle d'entraînement. Il leur laisse le soin de décider de la vocation d'un espace au sous-sol, qu'il laissera libre.

Construction: Elle a débuté en août 2012. Les copropriétaires devraient commencer à emménager en octobre ou en novembre 2013.

Dans le voisinage: Le Palais des congrès, le Centre de commerce mondial de Montréal, les stations de métro Place-d'Armes et Square-Victoria, le Vieux-Montréal et ses nombreux restaurants et boutiques.

Info: condomontrealbank.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer