Le Quartier Angrignon sort de terre

Un volet résidentiel très urbain s'ajoute dans le... (Illustration fournie par l'arrondissement de LaSalle)

Agrandir

Un volet résidentiel très urbain s'ajoute dans le Quartier Angrignon, riche en commerces, mais dominé par l'asphalte et de vastes espaces inoccupés. Voici la vision de l'arrondissement de LaSalle de l'intersection du boulevard Newman et de la rue Léger, qui deviendra plus verte.

Illustration fournie par l'arrondissement de LaSalle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Montréal) L'arrondissement de LaSalle, aux prises avec de vastes terrains en friche à proximité de la station de métro Angrignon, a visé juste en lançant le Quartier Angrignon en 2010.

En permettant la construction d'édifices résidentiels ayant jusqu'à 12 et 16 étages, autour des boulevards Angrignon et Newman, et en cherchant à créer un environnement plus vert, moins axé sur l'automobile, elle a fait naître un nouvel intérêt pour cette zone sous-utilisée et fort bien située.

Déjà, la troisième phase des Tours Angrignon est terminée, trois immeubles de sept étages et une tour de douze étages sont habités. La construction s'amplifiera au cours des prochains mois. En plus des résidences pour retraités du Réseau Sélection, environ 2600 logements de divers types, de quatre promoteurs différents, devraient voir le jour dans le secteur est du Quartier Angrignon. Plusieurs milliers d'autres devraient ensuite être construits dans la partie ouest du quartier.

«En tant que native de LaSalle, c'est très excitant de voir cette zone se transformer, indique la mairesse Manon Barbe. En ayant une vision pour revitaliser et densifier ces terrains, nous maximisons ce qui nous reste de disponible. C'est formidable que cela se réalise aussi vite!»

Un emplacement stratégique

Il faut dire que l'arrondissement compte de nombreux atouts. Situé non loin du centre-ville de Montréal, il est littéralement entouré d'eau... et de pistes cyclables. Bordé par le fleuve Saint-Laurent, il est limité au nord par le canal de Lachine et est traversé de part en part par le canal de l'Aqueduc.

Autre avantage indéniable: du Quartier Angrignon, les copropriétaires peuvent se rendre à pied à la station de métro, au parc, et au centre commercial qui partagent tous le nom Angrignon.

«Nous désirions créer un milieu de vie attrayant et répondre à de nouveaux besoins, précise Mme Barbe. LaSalle est un milieu de plex. Cela convient à beaucoup de gens, mais pas nécessairement à tous. Nous voulions pouvoir offrir autre chose aux petites familles, aux couples, aux personnes vivant seules, ainsi qu'aux aînés qui souhaitent vendre leur résidence. Tout l'arrondissement va en profiter.»

La proximité de la station de métro Angrignon a pesé lourd dans la décision de modifier le plan d'urbanisme de Montréal et d'adopter un nouveau règlement de zonage. LaSalle se sert en effet du pouvoir d'attraction du métro pour donner un nouveau souffle aux environs, selon les principes du TOD (Transit Oriented Development ou quartiers structurés autour des transports collectifs).

«Plutôt que d'être en attente, nous avons pris les devants, explique Sylvie Champagne, chef de la division de l'urbanisme de l'arrondissement. Cela facilite la mise en valeur des terrains, tout en obtenant une certaine cohérence, puisque tous les promoteurs doivent respecter les principes de base de notre vision d'ensemble.»

Comme le Quartier Angrignon se trouve à la frontière de l'arrondissement du Sud-Ouest, LaSalle veut par ailleurs en profiter pour créer une porte d'entrée intéressante. Cela sous-entend la transformation du boulevard Newman, qui a l'allure d'un boulevard de banlieue, en boulevard urbain qui laissera plus de place aux transports collectifs et favorisera les déplacements à pied et à vélo.

Avant d'aller de l'avant, une étude de la circulation en général dans le Quartier Angrignon sera d'abord réalisée conjointement par l'arrondissement et la Ville de Montréal. Une «charrette de design» (période de travail intensif) se penchant sur l'ensemble du réaménagement du boulevard Newman et sur l'accessibilité des piétons au coeur du nouveau quartier devrait par la suite être organisée. Il pourrait alors être question d'aménager un couloir vert dans la portion de l'ancienne emprise des voies ferrées du CP, qui appartient à l'arrondissement, afin de faciliter les déplacements à pied.

Info: quartierangrignon.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer