De la prestance et de l'ambition à Hudson

Surprise, le garage double se cache dans la... (Photo fournie par Sotheby's International Realty Québec)

Agrandir

Surprise, le garage double se cache dans la portion gauche de cette maison de plain-pied recouverte de pierre et de brique: deux obligations posées par le promoteur qui vend les terrains.

Photo fournie par Sotheby's International Realty Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Deschênes

Collaboration spéciale

La Presse

Très actifs professionnellement, Alexandre et Sophie ont aussi de l'ambition pour leur domicile. Et ils ont pris tous les moyens nécessaires pour satisfaire leurs aspirations.

Habitant la municipalité de Saint-Lazare, le couple se cherchait un terrain pour se bâtir une maison. Il n'a pas mis de temps à découvrir un quartier en devenir du côté de Hudson Heights. Les grosses maisons du domaine Les Vallées d'Hudson l'ont attiré, mais ce n'est pas le genre qu'il recherchait; son choix s'est plutôt porté sur un projet voisin, appelé Alstonvale.

Site réglementé

Sophie et Alexandre avaient déjà leur idée de résidence de style californien ou floridien. Ils ont donc demandé à la firme Évolution Architecture de leur dessiner des plans. Le temps venu de faire approuver le concept, les choses se sont corsées: leur design très contemporain a quelque peu décoiffé des décideurs plutôt conservateurs. Mais ils ont eu gain de cause, entre autres pour leur toit plat dans un royaume où le pignon fait loi.

Par ailleurs, ils se sont pliés de bonne grâce aux diktats de toutes sortes du promoteur du domaine: la surface habitable devait comprendre au moins 2500 pi2, les portes de garage ne devaient pas faire face à la rue, obligation d'avoir de la maçonnerie sur les quatre faces de la maison, interdiction de stationner des véhicules récréatifs sur le terrain ou d'installer un abri de type Tempo. Il faut dire que cette rigueur vaut la peine, car l'ensemble bâti est plus cohérent et agréable à l'oeil, et l'aspect sauvage des lieux, tout comme sa quiétude, est préservé.

Le salon, qui s'ouvre sur le patio et... (Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec) - image 2.0

Agrandir

Le salon, qui s'ouvre sur le patio et sur la chambre principale, est caractérisé par un plafond de 17 pieds.

Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec

Concept de la maison

La maison de plain-pied forme une sorte de H en tenant compte du garage. À l'arrière, cette configuration crée un patio, en partie couvert et protégé d'un rideau moustiquaire. L'accès à la piscine est direct: aucune dénivellation ni chemin pour s'y rendre. Les propriétaires ont fait installer trois fontaines murales qui se déversent en cascade dans le bassin salin des baigneurs; d'autres jets d'eau et un éclairage aux DEL ajoutent au spectacle aquatique.

Quand on a une maison d'inspiration floridienne ou californienne, l'ajout d'une grande fontaine à l'entrée avant tombe sous le sens : le jeune couple s'est laissé séduire par cette idée. Il reconnaît aujourd'hui qu'une maison de plain-pied, qui occupe une grande surface au sol, nécessite plus de débours: brique en quantité, toiture plus vaste, système double de chauffage et de climatisation...

Vie de famille

Peu après son installation, la famille d'Alexandre et Sophie s'est agrandie avec l'arrivée du petit Léo. Le couple, habitué à recevoir parents et amis, a recentré ses préoccupations sur la progéniture : les rencontres se font moins fréquentes et les réunions, en plus petit nombre. Ce qui n'empêche nullement de profiter de plusieurs plaisirs qu'offre la résidence : hockey sur table, billard, cave à vin, spa, salle d'exercice, barbecue, musique d'ambiance partout... 

Le couple songe à avoir d'autres enfants. La maison est à vendre afin d'en faire construire une autre, pas trop loin, à Saint-Lazare. Cette fois, Sophie et Alexandre ont porté son choix sur un modèle déjà dessiné par une firme spécialisée en la matière qui comportera deux étages. Paradoxalement, la surface habitable sera plus petite, car ils veulent renforcer le lien familial; en d'autres mots, créer plus d'intimité. Ils n'ont pas la folie des grandeurs, mais une grande envie de bonheur.

Cette partie de la zone commune comprend la... (Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec) - image 3.0

Agrandir

Cette partie de la zone commune comprend la salle à manger et la cuisine, de même que les accès à la mezzanine, au sous-sol et au garage. Les murs sont percés de plusieurs fenêtres horizontales.

Photo fournie par Sotheby’s International Realty Québec

La propriété en bref

Prix demandé: 1 250 000 $

Année de construction: 2012

Pièces: 17, dont 3 chambres et 4 salles de bains/d'eau

Comprend: électroménagers de la cuisine, petit cellier encastré, chaîne stéréo centrale Sonos (intérieur et extérieur), spa, moustiquaire électrique extérieur, luminaires, rideaux.

Évaluation municipale: 972 300 $

Impôt foncier: 8296 $

Taxe scolaire: 2735 $

Surface habitable: environ 3300 pi2

Surface du terrain: 48 717 pi2

Courtière: Cassandra Aurora, Sotheby's International Realty Québec, 514 373-2075

http://www.centris.ca/fr/maison~a-vendre~hudson/18583315?view=Summary




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer