Mille carré doré: maison de ville sur la montagne

Le condo est situé dans la partie de... (Photo fournie par Profusion Immobilier)

Agrandir

Le condo est situé dans la partie de droite. La première terrasse est située au-dessus du garage double.

Photo fournie par Profusion Immobilier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Notre propriétaire souhaitait rester anonyme. Même sous la torture, nous ne vous dévoilerons pas son nom. Mais nous pouvons vous assurer qu'il est extrêmement gentil. Poli, affable, attachant. Pour une vedette internationale, on n'en demandait pas tant. Ses parents doivent être fiers.

Le panorama à partir de la terrasse du... (Photo fournie par Profusion Immobilier) - image 1.0

Agrandir

Le panorama à partir de la terrasse du toit.

Photo fournie par Profusion Immobilier

Lumineuse, la chambre principale est à l'étage.... (Photo fournie par Profusion Immobilier) - image 1.1

Agrandir

Lumineuse, la chambre principale est à l'étage.

Photo fournie par Profusion Immobilier

Toujours est-il que notre homme est propriétaire d'un condo dans le Mille carré doré, dans un bâtiment construit en 1914 et qui s'appelait à l'origine la maison Frederick Newman Beardmore. En 2004, des promoteurs ont rallongé la maison et divisé l'édifice en 11 condos luxueux.

L'immeuble aurait également servi de bureau d'échanges commerciaux avec Cuba, mais pas de consulat comme le veut la rumeur urbaine.

Notre propriétaire, appelons-le Étienne, a choisi l'emplacement par amour pour ce secteur de la ville. « Quand j'étais étudiant, je grimpais tous les jours la rue Peel en me disant que ce serait formidable de pouvoir habiter ici. Imaginez, c'est la rue où avait vécu Sir Robert Peel ! Et puis, je trouvais la rue Redpath-Crescent magnifique, je tripais sur les grandes maisons. Je me disais qu'un jour, peut-être... »

Étienne cherchait avant tout une demeure qui n'exigerait pas d'entretien. « Une sorte d'habitation hybride qui me donnerait l'impression de vivre à la fois dans une maison et un condo. Je ne voulais pas vivre dans une tour, mais cette maison de ville, avec ses trois paliers, me plaisait. » Étienne voyage beaucoup et ne peut consacrer énormément de temps à bichonner une propriété.

Et puis, il y avait ces lignes très modernes de l'appartement qui l'avaient aguiché. « Dans ce quartier, on voit souvent des propriétés plus traditionnelles, c'est moins mon style. » Avec le designer Yves Gauthier, du magasin Avant-Scène, il a meublé et décoré l'appartement selon ses goûts, éclectiques et contemporains. « On a retiré les tentures lourdes pour les remplacer par des stores semi-opaques. Cela nous permet de voir tout autour. »

Il aimait aussi la proximité de la montagne et ses sentiers. « Je cours, je fais du hiking, c'est pratique pour moi. En plus, du belvédère, je pouvais voir la maison. C'est cool ! »

L'intérieur n'est pas mal non plus. La cuisine, avec son îlot de près de 14 pieds coiffé de marbre de Carrare, est bien pourvue en rangements et accessoires. Les électros sont nombreux : une plaque avec gril et friteuse incorporés, un four vapeur, un tiroir réchaud, etc. Le frigo est vitré. Petite note : la cuisine n'a pas beaucoup servi, Étienne n'étant pas souvent à la maison.

Les deux chambres sont à l'étage. Elles sont grandes et lumineuses. Chacune possède une salle de bains complète.

L'immeuble est situé à deux pas de la rue Cedar, de biais avec la maison de la famille de Pierre Elliott Trudeau. Il est entouré de maisons luxueuses, de grands arbres et de quelques tours d'habitation. La circulation sur l'avenue des Pins est constante. Des terrasses, par contre (il y en a deux), on entend à peine les bruits de la ville. La vue du troisième palier donne sur les gratte-ciel de la ville. La terrasse du deuxième palier est protégée par les arbres centenaires du voisin.

Étienne vend sa maison non pas parce qu'il ne l'a pas aimée, mais parce que son coeur est ailleurs. Il habite maintenant en Californie, d'où vient sa femme et où est né leur petit garçon. Il gardera un pied-à-terre à Montréal, pas trop loin de sa famille. Mais ce sera une habitation plus modeste.

LA PROPRIÉTÉ EN BREF

Prix demandé : 1 995 000 $ ou 9500 $ par mois

Année de construction : 2004

6 pièces comprenant 3 chambres, 2 salles de bains, 1 salle d'eau sur 3 paliers, 2 stationnements intérieurs, dans un garage privé. Foyer, deux terrasses dont une sur le toit.

Superficie utile : 2289 pi2

Évaluation municipale : 1 489 300 $

Impôt foncier : 12 088 $

Taxes scolaires : 2646 $

Courtier : Carl-Rémillard Fontaine, Profusion Immobilier. 514 935-3337




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer