Bromont: pour les enfants et les petits-enfants

La maison-église de style gothique est séparée de... (PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON)

Agrandir

La maison-église de style gothique est séparée de la rue principale par une clôture et un massif d'iris qui attire même les membres du club horticole local lors de la floraison. L'allée, recouverte de pavés, mène à un garage pouvant loger trois véhicules.

PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Deschênes

Collaboration spéciale

La Presse

Construite il y a 100 ans cette année, cette église méthodiste a été laissée à l'abandon au milieu de sa vie. Puis, elle a été transformée en résidence privée par les bons soins d'un Westmountais, un certain Fischer, qui a donné un lustre particulier au jardin. D'autres propriétaires ont suivi jusqu'à l'arrivée d'un couple, lui ancien publicitaire et elle ex-courtière immobilière, qui avait des idées en tête...

Les armoires de la cuisine ont été conservées... (PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON) - image 1.0

Agrandir

Les armoires de la cuisine ont été conservées et repeintes. Le plan de travail a été remplacé par un quartz qui fait le bonheur des vrais cuisiniers, comme la propriétaire. À remarquer, le plafond en tôle embossée et les fenêtres enjolivées de vitraux.

PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

Le sol est habillé d'un chic parquet fait... (PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON) - image 1.1

Agrandir

Le sol est habillé d'un chic parquet fait d'ébène brésilien, de l'ipé. Le plafond courbé de 18 pieds est en tôle d'origine frappée de fleurs de lys. La table de billard sert aussi de meuble d'appoint lors de gros buffets!

PHOTO FOURNIE PAR GROUPE SUTTON

Alexina Vanasse a été courtière immobilière pendant plus de deux décennies. Elle en a vendu des maisons. Et acheté aussi, pour elle. Dans l'Ouest-de-l'Île, à Mont-Royal, à Westmount et, surtout, à Outremont, qui est devenu son port d'attache pour elle, son mari et ses enfants. Mais c'est Urbain qui a eu le coup de foudre pour l'ancienne église de Bromont en 2013. Curieux quand même de quitter la ville pour s'installer à la campagne à 80 ans ! L'aventure avait une finalité : une fois le temps venu, l'idée était de passer la main à l'une des filles afin qu'elle prenne la relève. En attendant, Urbain allait s'amuser à tondre le gazon, déneiger, entretenir le terrain qui fait quatre acres, dont deux demandent beaucoup de soin.

UNE MAISON GROUILLANTE DE VIE

Issus de familles nombreuses, les Vanasse sont des gens de famille. Visites, rencontres, réunions en tous genres, comme la réception lors de l'anniversaire d'Urbain où une bonne cinquantaine de personnes se sont retrouvées en même temps, toutes assises à la même table. Enfin, beaucoup d'entre elles ! L'immense table de billard, recouverte de panneaux, a servi à dresser le buffet et Alexina était évidemment aux fourneaux, elle qui adore faire à manger. Ces dernières années, son activité a consisté à entretenir la maison et à faire les courses pour ses agapes. Dans cette région où les producteurs en tous genres foisonnent, c'est une joie d'aller à gauche et à droite pour encourager les artisans locaux.

Alexina peut aussi se tourner du côté de son propre jardin pour aller chercher de la rhubarbe ou de la menthe, tellement nombreuse qu'elle « peut fournir tout Bromont ».

Cet espace à l'arrière de la maison est assez paradisiaque : un ruisseau y coule et marque le changement entre le coin aménagé et les deux acres de forêt qui font également partie du domaine.

La terrasse, la piscine creusée, les massifs fleuris, le terrain de pétanque... tout cela a été restauré et réaménagé, car cette église, reprise par la municipalité dans les années 60, avait été désertée. Ce réaménagement réussi avait valu au propriétaire de l'époque un prix horticole. L'entretien s'est poursuivi par la suite. Ce qu'a fait également Urbain, fièrement installé aux commandes de son tracteur.

Mais le destin est parfois cruel. Peu de temps après leur installation, le vigoureux retraité a été frappé par un cancer assez fulgurant, mettant un terme à tous ces beaux moments et au projet de départ. Alexina a dû mettre la maison en vente au début de l'année. C'est une vendeuse motivée, comme on dit dans le jargon de son ancien métier, car elle veut tourner la page. Et revenir à Outremont pour se rapprocher... de ses enfants et de ses petits-enfants.

LA PROPRIÉTÉ EN BREF

Prix demandé : 849 000 $

Année de construction : 1916

Pièces : 12, dont 5 chambres à coucher et 4 salles de bains

Inclusion : Rideaux, tringles, stores, équipements pour la piscine

Évaluation municipale : 550 600 $

Impôt foncier : 4852 $

Taxe scolaire : 1336 $

Courtière : Marie Dubois, Dubois|Courtemanche|Prévost associées

Groupe Sutton-Immobilier Estrie|Bromont, 450 531-224

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer