Le grand luxe à Laval

Le complexe sera adossé au Club Laval sur... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR LE GROUPE QUORUM)

Agrandir

Le complexe sera adossé au Club Laval sur le Lac, un club de golf privé.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR LE GROUPE QUORUM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les luxueux complexes en copropriété se multiplient à Laval (Quintessence, Paton1, Aquablu). Afin de se distinguer et de répondre aux attentes de la clientèle visée, le Groupe Quorum et le Groupe Marsan ont sondé l'opinion d'une quarantaine de personnes lors d'une soirée, l'an dernier. Les promoteurs, qui ont fait appel à l'agence Lemay + DAA, ont tenu compte des commentaires recueillis.

Les luxueux complexes en copropriété se multiplient à... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Les luxueux complexes en copropriété se multiplient à... (PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE) - image 1.1

Agrandir

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Le chic pavillon des ventes, qui ouvrira officiellement au public en décembre, se veut une copie conforme du hall d'entrée du quatrième immeuble, qui sera construit le temps venu à cet emplacement. Les hauts plafonds, les immenses fenêtres donnant sur le golf et le bois voisins et les murs revêtus d'ardoise noire donnent le ton.

Le vaste terrain, qui faisait jadis partie du club de golf, est ceinturé d'arbres matures, qui seront conservés, assure Maxime Laporte, directeur du développement au sein du Groupe Quorum. Les appartements seront répartis dans quatre immeubles semblables, à l'architecture inspirée de ce que fait l'agence Lemay ailleurs dans le monde. Les fenêtres et les terrasses, par exemple, ne se répéteront pas de façon identique. Pour les promoteurs, qui se chargeront aussi de la construction, cela représente un défi supplémentaire.

Ces derniers sont ambitieux à plus d'un égard. Ils installeront ainsi la mécanique au centre de chaque immeuble afin de jouir de la plus grande latitude possible et de réaliser les condos sur mesure.

L'appartement-témoin, aménagé par le designer Alain Desgagné, de l'agence innédesign, en fait la démonstration. La cuisine (de la marque italienne Scavolini), le salon et la salle à manger, par exemple, pourraient être intervertis si désiré.

Spacieux, avec ses 1716 pi2, le condo-témoin se distingue de plus avec son entrée, qui rappelle celle d'une maison individuelle. En entrant, les visiteurs ont l'impression de se trouver dans un vestibule, avec une grande penderie vitrée à gauche et un mur au fond. Le but? Montrer que le fait de vendre sa maison pour aller en condo ne représente pas un sacrifice. La majorité des appartements seront aménagés de cette façon, afin de préserver l'intimité des copropriétaires.

À noter: les espaces communs seront regroupés au rez-de-chaussée du premier immeuble. Ils seront donc accessibles dès le début. Il y aura une salle de conditionnement physique, un salon de typelounge, ainsi qu'une piscine intérieure avec un espace pour nager et trois zones de détente. Un employé affecté à l'entretien y aura un bureau. Un concierge offrira des services à la carte. Un court de tennis, à l'extérieur, complétera le tout.

De nombreuses options seront offertes, comme un espace fermé et privé pour une ou deux voitures dans le garage souterrain (pour faire comme dans une maison), une terrasse chauffante et un écran moustiquaire motorisé autour de la terrasse.

Nom du projet: Laval sur le Lac

Où: En bordure de la rue Les Érables, qui longe la rivière des Mille Îles, dans le quartier huppé de Laval-sur-le-Lac. Le futur complexe sera adossé au Club Laval sur le Lac, un club de golf privé, à l'extrémité nord-ouest de Laval.

En tout: Environ 120 spacieux condos répartis dans quatre immeubles de six étages, surmontés de mezzanines. Chacun comptera de 28 à 30 appartements.

Pour qui: Des acheteurs fortunés de Laval et d'ailleurs dans la couronne nord, qui voyagent beaucoup et sont prêts à vendre leur maison devenue trop grande.

Combien (électroménagers et une place dans le stationnement souterrain inclus, taxes en sus):

À partir de 583,900$, 2 chambres, 1716 pi2, plafonds de 10 pi de haut.

À partir de 1,8 million, appartement-terrasse de 3 chambres, 3978 pi2, plafonds de 12 pi de haut.

Place de stationnement supplémentaire: 25 000$*

Espace fermé (garage simple): 40 000$*

Espace fermé (garage double): 75 000$*

* taxes en sus

Charges mensuelles de copropriété: environ 30 cents le pied carré. L'eau chaude sera fournie par un chauffe-eau central à gaz naturel.

Construction: Elle devrait débuter l'été prochain. Les copropriétaires commenceraient à emménager à l'été 2017.

Dans les environs: Une piste cyclable le long de la rivière des Mille Îles, un club de yacht, de curling et plusieurs terrains de golf. La gare de train de banlieue Grand-Moulin est située de l'autre côté de la rive, accessible par un long pont réservé aux piétons.

On aime: Les terrains bien situés, avec des vues sur l'eau et la verdure, sont rares. Même la proximité du club de golf ne devrait pas poser problème, puisque les golfeurs (expérimentés) ne s'activeront pas face aux immeubles.

On aime moins: Les copropriétaires devront prendre leur voiture pour faire toutes leurs courses. C'est le prix à payer pour rester en banlieue.

llsurlelac.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer