Rosemont-La Petite-Patrie: précision chirurgicale

  •  (Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec)

    Plein écran

    Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec

  • 1 / 5
  •  (Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec)

    Plein écran

    Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec

  • 2 / 5
  •  (Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec)

    Plein écran

    Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec

  • 3 / 5
  •  (Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec)

    Plein écran

    Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec

  • 4 / 5
  •  (Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec)

    Plein écran

    Photos fournies par Sotheby’s International Realty Québec

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Deschênes

Collaboration spéciale

La Presse

L'un vient de Sorel, l'autre de La Minerve. Tous deux ont choisi de devenir citadins, mais dans un endroit où la nature laisse encore sa trace: au sud du grand parc Maisonneuve.

Le couple aime le calme des environs tout en profitant d'une situation assez centrale à Montréal, à 5 km du centre-ville, à proximité des axes de transport. Miguel Ste-Marie se rend donc à son cabinet de dentiste de la Rive-Sud très aisément, alors que Sébastien Dufault, médecin spécialiste et consultant pour une grande société, apprécie la proximité relative de l'aéroport, où il se rend souvent.

L'immeuble est enclavé entre le Village olympique et le Golf municipal de Montréal, en retrait de la rue Sherbrooke. À l'époque, le projet était en voie d'être achevé - ils allaient donc s'installer dans du neuf. Mais notre spécialiste du scalpel, depuis deux ans déjà, dressait des plans précis pour la future résidence. Puis, cet homme hyper rigoureux s'est mis à douter: l'appartement serait trop petit. Le couple a donc choisi un autre modèle de condo qui semblait mieux convenir. Ce dernier s'est finalement avéré non fonctionnel. Notre couple s'est rabattu sur une troisième solution, qui impliquait que deux unités soient jumelées pour en créer une seule d'environ 1500 pi2.

Le 21 décembre 2012, les deux hommes passent devant le notaire pour conclure la vente. Mais il y a un hic. Encore. Comme le promoteur ne permet pas aux acquéreurs de mettre leur plan à exécution avant de prendre possession des deux appartements, ils doivent absolument se contenter d'un appartement standard. Résultat: on devra refaire la cuisine! Arracher et refaire le plancher! Les travaux de démolition commencent dès le lendemain, 22 décembre. On pioche jusqu'à la veille de Noël à 17h. Puis on s'attaque à l'électricité à compter du 26.

Le chantier s'étalera sur deux mois et réservera quelques surprises du côté de sous-traitants peu méticuleux. Heureusement, les proprios ont un gestionnaire de projet, un designer qu'ils ont découvert en regardant un canal spécialisé. Érik Maillé, qui travaillait à l'émission Des idées de grandeur, les accompagne dans l'aventure, fait des suggestions et valide les choix de Sébastien. Le couple n'a que de bons mots à son égard et vante sa passion, son écoute, son dynamisme, sa patience et son côté ingénieux. Bref, à la fin du chantier, ils sont devenus amis.

La vision de Sébastien était tellement nette qu'on peut parler de précision chirurgicale. Le condo a la particularité d'être vendu meublé, mis à part un bureau de travail et les nombreux tableaux qui ornent les murs. Les propriétaires vont donc repartir à zéro. Ils lorgnent déjà un immeuble ancien, rue Sherbrooke Ouest, qui sera transformé en adresse de prestige.

Parions que cette nouvelle équipée va leur réserver son lot d'imprévus. Mais ce n'est rien pour impressionner notre médecin rêveur, habitué aux arcanes du cerveau humain, et son comparse, habitué à être toujours sur les dents.

La propriété en bref

> Prix demandé: 1 385 000$

> Année de construction: 2012

> Pièces: 8, dont 2 chambres, 2 salles de bains

> Comprend: tous les meubles, sauf un bureau et les tableaux

> Évaluation municipale: 850 800$

> Impôt foncier: 4980$

> Taxe scolaire: 1055$

> Charges de copropriété: 4292$ annuellement

Courtiers: Liza Kaufman et Alfee Kaufman, Sotheby's International Realty Québec, 514 933-4777

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer