Acheter du tout fait

On trouve beaucoup de belles propriétés neuves ou... (Photo Andrew Harrer, Archives Bloombeg)

Agrandir

On trouve beaucoup de belles propriétés neuves ou entièrement rénovées sur le marché, il s'agit de savoir comment distinguer les perles des cailloux seulement bien polis.

Photo Andrew Harrer, Archives Bloombeg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Jeanne Rivard

Collaboration spéciale

La Presse

Manque d'espace ou de lumière, pièces désuètes : quand votre maison ne répond plus à vos besoins, faut-il vous lancer dans les travaux ou vendre ? Marie-Jeanne Rivard, spécialiste du flip (opération d'achat-revente) et propriétaire du Boxotel, vous livre ses conseils pour prendre une décision éclairée.

Vous n'avez pas l'énergie, la patience ou la capacité de gérer le stress qui vient avec un chantier de construction ? Vous cherchez du clés en main, car le marteau n'est pas votre meilleur ami ? Se tourner vers une construction neuve - ou récemment rénovée - est une bonne option, à la condition de payer le juste prix.

UN PRODUIT DE QUALITÉ

On trouve beaucoup de belles propriétés neuves ou entièrement rénovées sur le marché, il s'agit de savoir comment distinguer les perles des cailloux seulement bien polis. Avant d'acheter, cherchez à savoir s'il y a des plans d'architecte, de technologue ou d'ingénieur. Renseignez-vous sur les travaux. Par qui ont-ils été faits ? N'hésitez pas non plus à demander les factures pour les travaux principaux comme la toiture, les fondations, le revêtement extérieur, les portes et fenêtres, l'isolation, l'électricité ou la plomberie. Cela vous permettra de confirmer que les travaux ont bel et bien été exécutés par des professionnels en respectant les normes en vigueur, en plus de vous fournir une preuve en ce qui a trait aux garanties et à de possibles réclamations futures qui pourraient s'avérer nécessaires en cas de défaut de fabrication ou d'installation.

TRAVAUX LÉGAUX ?

Les travaux ont-ils été faits conformément à la réglementation de la municipalité ? Assurez-vous qu'il y a eu une demande de permis correspondant aux travaux effectués, ce qui vous évitera de mauvaises surprises. Si le vendeur vous dit qu'il n'a pas tout déclaré pour payer moins d'impôt foncier, sachez qu'il vaut mieux posséder une propriété où le règlement a été respecté, avec une évaluation municipale juste, que de devoir débourser une somme importante pour rendre conformes des travaux qui ont été faits en catimini, par exemple pour boucher une fenêtre avec vue illégale sur le voisin ou déplacer un garage construit trop près de la limite du lot.

Certains éléments sont parfois inscrits sur le certificat de localisation, mais encore faut-il que ce dernier soit à jour et corresponde à l'état actuel de la propriété. Fournir un certificat à jour est la responsabilité du vendeur, ne vous gênez donc pas pour en exiger un récent. Vous pouvez même demander une assurance titre pour éviter de retarder la transaction chez le notaire, surtout dans le cas d'une construction neuve où ce genre de document tarde parfois à être produit.

ÉVITEZ LE MAQUILLAGE OU LES CONSTRUCTIONS DE CARTON

Si la propriété a été rénovée, renseignez-vous sur la quantité et la qualité des rénovations. Il faut absolument se méfier des demeures qui ont été refaites en surface et dont les murs n'ont pas été ouverts depuis les années 60. Ce n'est pas parce que la cuisine et la salle de bains sont flambant neuves, que la peinture est fraîche et que les parquets ont été récemment sablés et vernis que les murs et la toiture sont du même coup bien isolés, que l'électricité et la plomberie ont été refaites et que les fondations sont solides et étanches...

À quoi bon un sous-sol récemment fini s'il est inondé le printemps prochain ? Une bonne inspection préachat s'avère essentielle. Posez aussi beaucoup de questions sur les rénovations effectuées et lisez attentivement la déclaration du vendeur. Toutes ces informations vous aideront à mieux évaluer la valeur marchande réelle de la propriété. Dans le cas d'une construction neuve ou récente, demandez des références à d'autres clients qui ont acheté une propriété du même entrepreneur ou du même promoteur. Exigez les plans d'architecte et d'ingénieur pour les faire vérifier par un professionnel. Idéalement, la garantie de construction résidentielle (obligatoire au Québec) devrait être encore en vigueur.

Même si la maison est récente, vous vous devez de prendre le temps d'enquêter et de bien l'inspecter pour ne pas regretter de l'avoir payée trop cher !




publicité

publicité

Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer