Quoi faire au jardin avant l'arrivée du froid?

L'été est à peine terminé que c'est déjà... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

L'été est à peine terminé que c'est déjà le moment de planifier la floraison printanière de son jardin.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Charles-Édouard Carrier

Collaboration spéciale

La Presse

L'été est à peine terminé que c'est déjà le moment de planifier la floraison printanière de son jardin. Petite liste des essentiels à accomplir avant que le froid s'installe pour de bon.

Les plantes tropicales qui ont passé l’été dehors... (PHOTO THINKSTOCK) - image 1.0

Agrandir

Les plantes tropicales qui ont passé l’été dehors doivent être de retour à l’intérieur avant l’arrivée du froid.

PHOTO THINKSTOCK

On peut profiter des soldes de fin de... (photo thinkstock) - image 1.1

Agrandir

On peut profiter des soldes de fin de saison dans les pépinières pour regarnir ses jardins à peu de frais.

photo thinkstock

Rentrer les plantes

Première tâche au jardin, à accomplir sans attendre : prendre soin des tropicales qui ont passé l'été dehors. Avec le retour des nuits froides, ces plantes libérées pour l'été devront regagner le confort du foyer pour quelques mois, histoire de laisser le temps à l'hiver de faire son passage habituel. Au moment de l'opération, attention aux voyageurs clandestins. Certaines bestioles pourraient tenter un aller simple vers le salon. « Il faut doucher abondamment les plantes avec un jet doux : le dessus et le dessous des feuilles, puis les embranchements, car c'est souvent là que les insectes se cachent. Quant aux oeufs qui se retrouvent dans le pot, on peut les vaporiser avec un savon insecticide », recommande Frédéric Garric, horticulteur chez Création Nature Horticulture.

Lorsque la température des nuits passe sous la barre des 10 degrés Celsius, il est temps de rentrer les plantes.

Repenser son jardin

On profite aussi de la fin de la saison chaude pour diviser ses plants de vivaces et replanter des pousses ailleurs. « Vers la fin septembre, on divise les plants à partir du moment où les feuilles commencent à tomber un peu. J'utilise un couteau à pain pour découper de petites masses, en prenant soin de ne pas abîmer le coeur de la racine », recommande M. Garric. On peut ensuite les replanter un peu plus loin, pour éviter d'avoir des platebandes surchargées l'été prochain.

Quant aux annuelles, l'horticulteur les laisse en terre : « Elles vont mourir et les racines et leur feuillage nourriront le sol en se décomposant. »

Le temps d'acheter et de... planter

C'est le moment idéal de repenser la prochaine saison chaude : bulbes, arbustes et vivaces. On peut profiter des soldes de fin de saison dans les pépinières pour regarnir ses jardins à peu de frais. « En liquidant leurs stocks, les pépinières évitent d'avoir à hiverniser leurs plantes. C'est un moment où j'achète beaucoup de vivaces et d'arbustes. Il faut tout de même s'assurer de ne pas les planter dans un endroit trop exposé aux grands vents et, surtout, le faire avant qu'il fasse trop froid », poursuit le spécialiste.

Des bulbes pour le printemps

Comme nos hivers sont rigoureux, il faut planter les bulbes 15 cm sous terre. « Un petit truc : les planter en biais, pour éviter que l'eau stagne sur leur surface et fasse pourrir le bulbe », explique Frédéric Garric.

Pour obtenir un effet naturel au printemps, on les plante un peu au hasard. On peut aussi opter pour des designs plus structurés, comme des alignements qui tiennent compte des couleurs et des variétés de fleurs à floraison printanière. « Les perce-neiges, tulipes hâtives et tulipes sont les premières fleurs à apparaître. Pour ma part, je trouve que le rapport qualité/prix des perce-neiges n'est pas avantageux. Pour un effet wow, je préfère les tulipes », conclut M. Garric.

Que ce soit pour créer de nouveaux aménagements floraux, agrandir ses platebandes actuelles ou préparer un printemps tout en fleurs, c'est maintenant qu'il faut agir, avant que la pluie, le froid et la grisaille aient raison de la volonté du plus motivé des pouces verts. 

Il sera ensuite temps de couvrir jardins et arbustes pour les protéger de l'hiver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer