• Accueil > 
  • Maison > 
  • Immobilier 
  • > Week-ends visites libres: plus de flexibilité pour magasiner et comparer 

Week-ends visites libres: plus de flexibilité pour magasiner et comparer

Les promoteurs de certains projets inscrits aux Week-ends... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Les promoteurs de certains projets inscrits aux Week-ends visites libres ont aménagé des appartements témoins pour mieux montrer ce qu'ils offrent. C'est le cas au Rose-Phillips 2, dans Rosemont.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Cette fin de semaine et la fin de semaine prochaine, les promoteurs d'environ 70 projets situés principalement dans la région de Montréal participeront aux 22es Week-ends visites libres. Voilà une excellente occasion de...

Faciliter ses démarches

Même si les bureaux des ventes des projets résidentiels sont ouverts les week-ends, tous ne sont pas à l'aise à l'idée d'entrer simplement pour poser quelques questions. Pendant ces deux fins de semaine, les promoteurs participants augmentent leurs effectifs. «Cela devient beaucoup plus simple pour ceux qui songent à acheter une habitation neuve et entreprennent leurs recherches, souligne Jacques Beaulieu, président fondateur des Week-ends visites libres. Pour ceux qui sont plus avancés dans leurs démarches, c'est l'occasion de comparer et de valider leur choix.»

Cerner ses besoins

Les projets inscrits sont tous clairement identifiés sur le site internet de la campagne promotionnelle. Ils sont regroupés selon leur emplacement (municipalité, quartier). La liste est aussi subdivisée en fonction des besoins pour aider à mieux cibler les recherches (abordables, pour les familles, luxe accessible, de prestige, 55 ans et plus, à louer). Certains projets viennent d'être lancés, d'autres se trouvent à une étape plus avancée.

Certains projets inscrits aux Week-ends visites libres viennent... (ILLUSTRATION FOURNIE PAR LA SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT ANGUS) - image 2.0

Agrandir

Certains projets inscrits aux Week-ends visites libres viennent d'être lancés. Cité Angus ne l'a pas encore été officiellement, mais la Société de développement Angus tient à participer pour mieux faire connaître le projet hyper vert, qui se veut abordable et vise les familles. En effet, 100 des 120 unités, de deux étages, auront trois ou quatre chambres.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR LA SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT ANGUS

Élargir ses horizons

Deux nouveaux circuits ont été ajoutés ce printemps. Le premier, celui des prix Domus, permet de découvrir des promoteurs et constructeurs dont l'excellence a été reconnue dans un grand nombre de catégories. Le second, intitulé «Innovation Cecobois», veut montrer que le bois a sa place dans la construction de bâtiments résidentiels autres qu'unifamiliaux. Les projets de 6, 8 et 12 étages mis en lumière dans les régions de Montréal, Québec et Trois-Rivières mettent tous de l'avant des technologies intéressantes, fait remarquer Gérald Beaulieu, directeur du Centre d'expertise sur la construction commerciale en bois (Cecobois).

S'inspirer

Des cuisines et des salles de bains à la fine pointe des tendances sont souvent aménagées dans les bureaux des ventes, qui n'ont plus rien à voir avec les roulottes de chantier d'autrefois. Dans certains cas, des appartements-témoins peuvent même être visités. C'est donc l'occasion de faire le plein d'idées. Une quinzaine d'unités-témoins sont par ailleurs inscrites dans la catégorie «Coup de coeur du public» des prix Habitat Design. Il sera possible de voter sur place ou en ligne, du 7 au 15 mai. Les noms des gagnants seront dévoilés vers le 15 juin.

______________________________________________________________________________

Les Week-ends visites libres ont lieu aujourd'hui et demain ainsi que les 14 et 15 avril, de 13 h à 17 h.

monhabitationneuve.com




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer