Grind Control moud et prépare votre café

Une machine à café qui moud et prépare votre café a-t-elle de l'intérêt? C'est... (PHOTO FOURNIE PAR BREVILLE)

Agrandir

PHOTO FOURNIE PAR BREVILLE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Alexis Le Marec

collaboration spéciale

La Presse

Une machine à café qui moud et prépare votre café a-t-elle de l'intérêt? C'est la question que nous nous sommes posée avec la Grind Control de Breville.

Elle a comme concurrente la Cuisinart Burr Grinder, mais cette dernière ne nous est pas apparue assez performante dans la conservation des grains, tandis que la Delonghi KG89 n'offre pas un broyage à la hauteur de celui de Breville.

L'avantage de la Grind Control est de proposer plusieurs modes, selon le café désiré. Elle offre également la possibilité de réaliser sa propre calibration afin d'ajuster la quantité de café qui sera broyée. Ce processus demandera de se plonger un peu dans le manuel de fonctionnement, mais vous évitera de gaspiller trop de café, le calibrage de base étant trop généreux.

Son grand avantage réside surtout dans le contrôle électronique, à chaque étape, de la préparation du café, ce qui permet de l'ajuster plus facilement à vos goûts.

Conserver et broyer

Pourvu d'un réservoir permettant de contenir jusqu'à 250 g de café en grain, il présente l'avantage d'être fait d'un plastique très opaque, efficace pour protéger les grains de la lumière.

La Grind Control peut broyer le café plus ou moins finement, mais elle présente surtout l'avantage de recourir à un vrai broyage qui offre une mouture uniforme et qui peut être extrêmement fine, parfaite pour infuser le café.

Le réservoir d'eau contient seulement 12 tasses de café, mais se révèle tout de même suffisant. Nous vous recommandons par contre d'utiliser de l'eau filtrée.

Après avoir mis en marche la machine, on peut également choisir la force d'infusion et, bien sûr, le nombre de tasses. Tout se règle facilement avec un bouton, tandis qu'une autre touche assure la mise en marche.

Bénéficiant d'une construction extrêmement sérieuse tout en acier, cette machine promet une excellente durée de vie.

Parfaite?

Nous aimons cette machine, mais nous avons quelques reproches à lui faire. Le premier vient de la température du café. Satisfaisante, elle varie néanmoins selon que vous employez de l'eau chaude ou froide. Breville recommande même de préchauffer le filtre avec de l'eau bouillante. Nous aurions toutefois préféré pouvoir sélectionner la température de sortie. Le café est chaud, mais à consommer immédiatement. Oubliez-le quelques minutes et il aura refroidi.

Ouverte, la carafe ne peut conserver la chaleur, car il n'y a pas de système de maintien au chaud. De plus, même si elle est de qualité, sa conception avec ses bords supérieurs trop avancés fait qu'il faut la pencher plus que nécessaire pour verser le café, et même la positionner à la verticale lorsqu'il reste l'équivalent de trois tasses dans le fond. Vous risquez d'adopter des positions quelque peu folkloriques, au grand amusement de vos invités.

Conclusion

C'est une excellente machine, mais pas parfaite. Il lui manque la possibilité de sélectionner la température de l'eau et un broc bien mieux conçu afin de verser correctement le café. Pour le reste, c'est une très bonne cafetière, qui propose surtout une mouture d'excellente facture.

___________________________________________________________________

350 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer